Live now
Live now
Masquer
disparition-sable-professeur-feuillage
Pop culture

La disparition du sable expliquée en vidéo par le Professeur Feuillage

05 juil 2016

Le Professeur Feuillage revient pour son onzième épisode ! Aujourd’hui, la joyeuse équipe se penche sur la disparition du sable, comme toujours de manière (très) décomplexée.

Depuis que France Télévisions a apporté son soutien à la production, le Professeur Feuillage et son assistante Sophie ont pu parler éoliennes, pollution du Web ou encore pipi-caca, et ils s’attaquent aujourd’hui à un phénomène méconnu : la disparition du sable.

À lire aussi : Rencontre avec l’équipe du Professeur Feuillage et ses vidéos écolo

Car le saviez-tu ? Le sable est la deuxième ressource la plus exploitée sur Terre après l’eau !

Le sable est la deuxième ressource la plus exploitée sur Terre après l’eau ! Il entre notamment dans la composition du béton.

On en retrouve dans presque tous les objets du quotidien puisqu’il entre dans la composition du verre, du plastique, et même du maquillage, mais pas seulement : les peintures et surtout le béton qui sert à construire nos immeubles ou à paver nos routes sont extrêmement gourmands en sable.

Avec autant de possibilités d’utilisation, pas étonnant qu’on parvienne rapidement à la quantité astronomique de 6 milliards de tonnes de sable utilisées chaque année.

Le problème, c’est que l’industrie se procure ce sable directement à la source, au fond de nos océans, et créent par la même occasion un désastre écologique : au cours du pompage du sable, la biodiversité sous-marine est absorbée aussi, et des métaux lourds jusque-là déposés au fond de l’océan sont relâchés dans l’eau.

Sans compter le fait que le sable de nos côtes « glisse » vers le large pour combler les trous qu’on y a creusés… fragilisant nos plages qui ne peuvent plus jouer leur rôle de tampon entre l’océan et le continent.

Professeur Feuillage - Episode 11- LA DISPARITION DU SABLE

Comme toujours, le sujet est traité de manière très complète, et la bande de joyeux lurons n’hésite pas à désigner les principaux responsables, pointant notamment certains États.

Les deux compères n’oublient pas de finir sur une note d’optimisme en parlant alternatives, de l’utilisation de techniques de construction alternatives au recyclage du béton, car l’écologie, ça peut aussi être positif !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Pop culture

Interviews cinéma
baya-kasmi-photo

« Je ne pense pas qu’on puisse faire des films apolitiques ; si on croit en faire, c’est qu’ils sont de droite »

Sophie Boutboul

08 déc 2021

Pop culture
Snapchat

10 000$ par mois pour des Snap : Snapchat lance son nouveau programme pour les minorités

Eva Levy

07 déc 2021

Livres
reecriture-feministe-1984

Une relecture féministe du 1984 d’Orwell, validée par ses héritiers, sera bientôt en librairies

Kalindi Ramphul

07 déc 2021

2
Série télé
series-francaises-top-meilleures-series-new-york-times

3 séries françaises figurent dans les préférées du New York Times, et on est fières !

Kalindi Ramphul

07 déc 2021

Parentalité
cactu

Ce jouet éducatif conseille de… prendre de la coke. Vous avez bien lu.

Camille Abbey

07 déc 2021

Cinéma
manque-diversite-cinema-francais-etude-collectif-50-50

D’après une étude, les films français sont majoritairement peuplés d’hommes blancs. Qui est surpris ?

Kalindi Ramphul

07 déc 2021

2
Jeux Vidéo
Google Pizza

Un Google Doodle, des pizzas, et voilà votre addiction du jour (bisous la procrastination)

Eva Levy

07 déc 2021

2
Parentalité
NotreSang 2

Cette pièce criante de vérité dénonce les violences gynécologiques et obstétricales

Camille Abbey

07 déc 2021

Amour
Zendaya et Tom Holland sur un plateau TV

Zendaya et Tom Holland parlent ouvertement de leur différence de taille (Tom Cruise could never)

Aïda Djoupa

06 déc 2021

4

La société s'écrit au féminin