D’Instagram Live à la télé américaine en prime time, Ziwe est la queen de l’humour dérangeant


Le 9 mai prochain, ZIWE sera disponible sur la chaîne américaine Showtime. Présentée par Ziwe Fumudoh, la série sera à l'image de sa présentatrice : drôle, sulfureuse et politique.

D’Instagram Live à la télé américaine en prime time, Ziwe est la queen de l’humour dérangeant

« Qui souhaites-tu représenter le moins ? Les immigrants ou les gays ? »

Voici le genre de questions pièges que Ziwe Fumudoh, comédienne et autrice afro-américaine, va poser à ses invités au cours des six épisodes à venir de son nouveau show sur la chaîne américaine Showtime, intitulé ZIWE. Et si cette question vous choque, vous n’avez encore rien vu…

Connue pour sa manière décalée et sarcastique de traiter de sujets politiques, la jeune femme lancera ZIWE le 9 mai prochain. Préparez-vous à hurler de rire devant cette série mêlant interviews gênantes, sketchs hilarants et shows musicaux dignes de Beyoncé (ou presque).

L’ascension du phénomène Ziwe Fumudoh

Mais qui est cette comédienne qui challenge complètement notre manière de parler race, immigration et autres standards de beauté ?

Ziwe Fumudoh a entamé sa carrière dans la comédie en tant que stagiaire chez Comedy Central, une chaîne de télévision américaine humoristique. Elle a vraiment décollé lorsqu’elle a lancé Baited With Ziwe (littéralement « Piégé avec Ziwe ») en 2017.

Dans ce show, lancé sur YouTube, elle pose des questions plus que délicates à ses amis blancs de sorte à les pousser aux propos racistes :

« Qu’est-ce que tu aimes chez les personnes noires ? »

« Nomme cinq célébrités asiatiques. »

Vous voyez le genre ?

Comédienne assurée et ambitieuse, Ziwe voit grand : ses amies ne suffisent pas, il est temps de passer aux célébrités.

Humour, sarcasme et politique : des sujets qui ne fâchent plus vraiment

Plus particulièrement, aux célébrités cancelled, celles qui ont été accusées de propos racistes, sexistes, homophobes, etc.

En 2020, elle lance donc des lives sur Instagram avec Rose McGowan (actrice « cancelled » pour ses commentaires transphobes) ou encore Jeremy O. Harris (dont la pièce Slave Play  a choqué par sa représentation provocatrice et hypersexualisée des couples mixtes), parmi tant d’autres.

Aujourd’hui, elle passe encore au niveau supérieur. Les réseaux sociaux mis de côté, la trentenaire a maintenant son propre show à la télé américaine. Et il a l’air plus que qualitatif. Décors funky, costumes dignes d’une pop star, invités reconnus, et, bien évidemment, langue bien pendue. On est plus que prêtes !

Si les conversations sont explicitement faites pour mettre ses invités et invitées mal à l’aise, Ziwe n’est pas non plus malveillante, et ça se voit. Avec humour et sarcasme, elle ne cherche pas à pointer du doigt untel ou untel, mais plutôt à montrer comment le racisme, notamment, s’articule insidieusement dans la société.

Le but de la comédienne est de créer une conversation dérangeante, certes, mais nécessaire. Et surtout drôle. Car chez Ziwe Fumudoh, humour et politique font bon ménage. Et on en redemande !

À lire aussi : Océanerosemarie révolutionne l’humour militant, dans « Chatons Violents »

Sylsphée Bertili

Sylsphée Bertili


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!