Surprise (non), les jeunes sont généreux pendant cette crise !

La crise liée au coronavirus frappe fort, mais la solidarité est en marche. Et les moins de 35 ans ont généreusement donné !

Surprise (non), les jeunes sont généreux pendant cette crise !Crédit : Christian Dubovan

Tout ce qu’on lit, tout ce que les éditorialistes racontent sur notre génération individualiste, égoïste et avare serait donc FAUX ? Sacrelotte !!

Une étude menée en avril par l’IFOP pour l’agence Limite dévoile que la population la plus généreuse en cette période de crise… a moins de 35 ans.

Voici quelques données pour fermer la mouille des boomers cyniques qui affirment (à tort) que les jeunes adultes sont perdus.

25% des 18-24 ans auraient fait un don en lien avec le covid-19

Les résultats de l’enquête ont de quoi donner des palpitations aux plus grands détracteurs de la jeunesse française.

Si les plus de 65 ans sont toujours les premiers dans les dons réguliers, l’étude révèle que les Françaises et Français de moins de 35 ans sont les plus généreux pendant la crise du covid-19.

40% de l’ensemble des sondés affirment avoir fait au moins un don en lien avec le covid-19.

Dans la tranche d’âge 18-24 ans, 59% des sondés ont pioché dans leurs économies pour venir en aide financièrement à d’autres, ce qui représente 25% des jeunes adultes.

Les dons se sont dirigés principalement vers les personnes les plus démunies face à l’épidémie (sans-abri, migrants, personnes isolées), le personnel soignant et hospitalier, la recherche médicale et les entreprises françaises en difficulté.

Dans l’échantillon global, on observe également une prédominance des personnes en cours d’études : 63% des étudiants interrogés disent avoir fait un don en lien avec le coronavirus.

Les femmes sont également légèrement plus enclines à donner : 42% des interrogées ont fait un don, contre 37% des hommes sondés.

Les résultats de cette étude sont particulièrement intéressants, alors que cette période de la vie est souvent synonyme de galère financière.

En France, 11% des 18-25 vivent sous le seuil de pauvreté et la crise financière les frappe déjà de plein fouet.

Les moins de 35 ans font aussi des dons aux entreprises

Un autre chiffre intéressant alors que chez madmoiZelle, nous collectons toujours des fonds pour sortir le magazine de la crise !

Nous sommes également la tranche d’âge qui a le plus fait de dons pour aider des entreprises en difficulté (22% des 8% de dons à une entreprises).

Soutiens madmoiZelle !

Clique ci-dessous pour accéder à la plateforme de financement et aider madmoiZelle (et Rockie) à sortir de cette crise sans précédent !

Merci, du fond du cœur ♥

Tu préfères faire un don viaEnvoie-le à l’adresse paypal@madmoizelle.com

Cette tendance reflète peut-être nos questionnements sur notre avenir professionnel dans un monde en crise : pourrons-nous encore travailler dans ces entreprises, si elles ne résistent pas à cette période ?

Elle peut aussi signaler une volonté de soutenir des boîtes qui ont du sens, et sont souvent plus précaires que les grands groupes.

Maintenant, c’est à toi ! As-tu fait un don en lien avec le covid-19 ? Raconte-moi tout dans les commentaires.

À lire aussi : Ce mouvement veut aider les sans-abri pendant le confinement

Marie Camier Théron

Marie Camier Théron

Marie est responsable des événements pour madmoiZelle et Rockie. Elle prend parfois le clavier pour écrire sur la société numérique et la culture japonaise.

Tous ses articles

Commentaires

Léona B.

Dans mon entreprise (un escape game), on a travaillé dur pour lancer des escapes games virtuels à la maison pour aider un peu la trésorerie. On n'a pas donné d'argent mais on a donné de notre temps pour notre petite entreprise survive :supermad:
(si ça vous intéresse, faites-moi un petit signe d'ailleurs :happy:)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!