Comment Natoo vieillit… sur YouTube ?


Un jour, on ne grandit plus, on vieillit. Alors que chacune gère ce passage d'un état à un autre avec plus ou moins d'appréhension, les personnalités publiques doivent composer avec un autre facteur : le regard de leurs communautés. Dans sa dernière vidéo, Natoo raconte comment elle se sent vieillir.

Comment Natoo vieillit… sur YouTube ?

« Écoutez, l’heure est grave.
J’ai perdu quelque chose de très cher à ma vie : ma jeunesse ! »

Natoo est de retour sur YouTube.

Comment ça, « de retour » ?

Depuis 1 an, Natoo s’était éloignée du format « podcast à l’ancienne » qui l’avait faite connaître. Remplacées par des vlogs, des clips acidulés et des collabs, ses vidéos légères sur des sujets de la vie quotidienne de meuf avaient disparu du paysage.

Jusqu’à sa dernière vidéo La vieillesse qui s’est hissée dans le top 3 des Tendances YouTube France.

Commençait-elle à être « trop vieille » pour ces vidéos facecam très codifiées, copiées et usées jusqu’à l’os ?

« Sur les réseaux sociaux qui ne sont que paix et amour, il m’est déjà arrivé de recevoir des tweets pour me dire que je suis trop âgée pour faire des vidéos sur YouTube… et c’est vrai, c’est vrai en fait ! Il y a un temps pour tout !

Je vais arrêter de faire ce que j’aime pour faire plaisir à des gens que je ne connais pas. Et j’ai envie de leur dire : merci de m’avoir ouvert les yeux, et j’ai envie de tendre une main vers eux et de leur dire… TA GUEULE. »

Natoo se sent vieille mais elle ne s’en excusera pas. Ce sont les petites choses du quotidien qui lui rappellent que par certains aspects, elle est passée du côté « vieille personne » de la force.

Vieillir et en rire

Son corps, d’abord.

« J’avais pas remarqué mais je commence à avoir des cheveux blancs qui se posent délicatement sur mon crâne. »

Alors que chez les hommes, c’est la calvitie qui rappelle le temps qui passe, les injonctions subies par les femmes pour dissimuler leurs cheveux blancs, leurs rides ou leur double menton ont la vie dure.

Son mode de vie, ensuite, quand vacances dans une maison de campagne, brocantes, Scrabble et bas de contention prennent le dessus.

En plaisantant de ces changements inéluctables liés au temps qui passe, Natoo reprend le contrôle sur la façon dont ils sont perçus… par elle-même et par les autres. Une façon comme une autre de lâcher prise et d’envoyer le signal qu’elle ne se laissera pas dicter son futur.

Qui sera la « vieille Natoo » sur YouTube ?

Nathalie effleure le sujet comme s’il était tabou, mais il est pourtant au cœur de sa vidéo.

Comment vieillit-on sur YouTube ?

Comment continuer à surprendre dans un univers créatif où tout apparait et disparait à la vitesse de l’éclair ? Comment ne pas se sentir menacée et dépassée par les nouvelles tendances et les nouvelles têtes fraîches qui débarquent dans son pré carré ? Comment faire taire l’insécurité de la concurrence et la transformer en acte de sororité ?

Natoo, comme de nombreuses artistes populaires, subit la pression du renouvellement.   

Vieillir permet parfois d’avoir plus conscience de ses acquis. Pour continuer à évoluer sur YouTube, elle pourra en tout cas se reposer sur sa capacité à créer du comique de situation, comme elle le fait dans cette vidéo en performant un rap sur le scooter de mobilité ou une partie de Scrabble extraterrestre.

Mais elle devra faire un choix décisif sur son image et ses projets. Souhaite-t-elle que son public vieillisse avec elle ou développera-t-elle de nouvelles ambitions pour ses créations ?

La suite nous l’apprendra.

Et toi, tu regardes les vidéos de Natoo ? Tu t’es aussi découverte une passion pour le Scrabble ? C’est quoi ton rapport à la vieillesse ? Viens on en parle dans les commentaires. 

Marie Camier Théron

Marie Camier Théron

Marie est responsable des événements pour madmoiZelle et Rockie. Elle prend parfois le clavier pour écrire sur la société numérique et la culture japonaise.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!