Live now
Live now
Masquer
Féminisme

Comment le télétravail a désavantagé les femmes pendant le confinement

Des études menées pendant le confinement révèlent (sans trop de surprise) que les femmes et les hommes n’ont pas été égaux en télétravail.

Les données récoltées pendant le confinement lié à la crise du covid-19 commencent tout juste à être analysées et mises en contexte.

Parmi elles, cette étude de l’Institut national d’études démographiques (l’INED), qui révèle que de profondes inégalités se sont creusées au sein des foyers français.

Plusieurs études menées pendant le confinement

L’étude Coconel a été menée du 30 avril au 4 mai auprès d’un échantillon de 2 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Elle balaye plusieurs thématiques avant et pendant le confinement : logement et conditions de vie ; emploi et conditions de travail ; enfant et continuité pédagogique ; voisinage et sentiment d’isolement.

Les Décodeurs du Monde se sont penchés sur les données qui concernent l’égalité femmes-hommes et en ont tiré des graphiques très parlants.

« Les femmes sont les grandes perdantes du confinement, tant sur le marché du travail que dans la sphère domestique, après cinquante ans d’avancées », résume Anne Lambert, responsable de l’unité de recherche Logement, inégalités spatiales et trajectoires, à l’INED.

Pourquoi les femmes sont les grandes perdantes du confinement

Malheureusement, sans trop de surprise, plusieurs indicateurs montrent une nette différence entre les situations des hommes et des femmes pendant le confinement.

Les femmes ont eu moins de possibilité de s’isoler que les hommes car elles ne disposaient pas d’une pièce dédiée, elles étaient plus souvent entourées d’enfants et ont passé plus d’heures quotidiennes à s’en occuper. L’étude détaille que lorsqu’elles étaient en télétravail, elles ne bénéficiaient pas nécessairement d’un arrêt pour garde d’enfants.

« Contrairement aux hommes, qui sont parvenus à imposer qu’il ne faut pas les déranger pendant une partie de la journée, les femmes, qui ont la charge des relations au sein de la famille, ne cloisonnent pas. Elles doivent rester disponibles »analyse le sociologue François de Singly.

Beth Ditto pour Evans : she’s back !
Capture d’écran 9 juillet 2020 / Les Décodeurs

Tu veux en savoir plus sur cette étude ?

Tu peux découvrir les graphiques du Monde ou lire les résultats en entier.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Féminisme

Féminisme
Own work aminata touré

Qui est Aminata Touré, première femme noire nommée ministre régionale en Allemagne ?

Maya Boukella

01 juil 2022

Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Féminisme
[Site web] Visuel horizontal Édito (5)

L’émergence difficile d’un #Metoo des mers

Maya Boukella

01 juil 2022

1
Féminisme
MadPrime_IVG_Visuel_V

MadPrime : on décrypte les conséquences de Roe vs Wade ce soir sur Twitch

Maëlle Le Corre

29 juin 2022

Féminisme
[Site web] Visuel vertical Édito copie 2

Entre virtuel et réalité, ce slam dénonce le harcèlement de rue

Marie Chéreau

27 juin 2022

2
Féminisme
daddy-issues-concept-sexiste-vf

Les femmes n’ont pas des « daddy issues », elles ont des darons nuls et vivent dans un monde sexiste

Clémence Boyer

25 juin 2022

10
Témoignages
pexels-karolina-grabowska-8107537 (1)

Américaine et childfree, la loi anti-IVG au Texas m’a poussée à me faire stériliser

Aïda Djoupa

24 juin 2022

12
Témoignages
5 personnes aux identités et expressions de genre différentes en train de faire la fete

« Ma non-binarité a été la révélation de ma vie » : 4 personnes non binaires embrassent leur identité de genre

Val Leroy

20 juin 2022

Société
Police-drague-abusive-harcelement-plainte-france-feminisme-

Des policiers détournent les données personnelles de plaignantes pour les draguer

Marie Chéreau

08 juin 2022

16
Actu mondiale
harvey-weinstein-metoo-viol-cinéma-agressions-sexuelles-

Appel rejeté pour Harvey Weinstein, il purgera bien sa peine pour ses crimes sexuels

Marie Chéreau

03 juin 2022

12
Féminisme
féminisme-santé-tca

Grossophobie, patriarcat, TCA… Souffrons-nous toutes d’anxiété alimentaire ?

Marie Chéreau

02 juin 2022

17

La société s'écrit au féminin