Live now
Live now
Masquer
mosntres-et-compagnie-2
Culture

Comment ? Il y a la suite de « Monstres & Cie » qui vient de sortir sur Disney+ ?

Après le classique film d’animation Pixar Monstres & Cie, sorti il y a déjà plus de vingt (coucou, c’est le coup de vieux), la suite vient de débarquer sous forme de mini-série, sur la plateforme Disney+.

Ils sont de retour, ça y est ! Vingt après la fin d’un des meilleurs Pixar (en toute objectivité, bien sûr), les monstres de la nuit reprennent du service.

L’intrigue se déroule juste après la fin du film et de gros changements sont en cours à l’usine de traitement de cris d’enfants, puisque ceux-ci ne sont plus utilisés pour alimenter en énergie la ville de Monstropolis. Les pleurs et les cris des enfants ont été remplacés par leurs rires, bien plus efficaces.

Monstres & Cie au travail, une suite attendue

Mais alors, c’est quoi l’histoire de cette suite ? Qu’est-ce qu’il va se passer ? L’intrigue se déroulant presque immédiatement après que Bouh soit rentrée chez elle (après des adieux déchirants avec Sully, on en pleure encore), on pourra découvrir un tout nouveau personnage : Tylor Tuskmon.

Ce dernier veut réaliser son rêve de gosse : devenir une terreur, une vraie. Affecté provisoirement à MIFT, la Monstre Intervention Force Team, il découvre avec stupeur que la peur a été remplacée par le rire. Le choc.

 

Si l’on retrouve les héros du premier film dans cette nouvelle aventure, à savoir Bob et Sully, les monstres gentils, ne vous attendez pas à voir la petite Bouh débarquer : cette dernière ne fera pas partie du show, comme l’a annoncé le réalisateur, Bobs Gannaway, dans une conférence de presse relayée par BFMTV :

« Bouh n’apparaît pas dans la série. On en a parlé avec Pete Docter (le créateur du film, NDLR). On est tous les deux tombés d’accord pour dire que la relation entre Bouh et Sully est si précieuse et si merveilleuse que nous voulons que le monde ait sa propre interprétation de la manière dont cette relation continue, et ne pas la définir. C’est très important pour Pete. Ce n’est pas que nous n’aimons pas Bouh, mais nous voulons la préserver. »

Le début de la mini-série, déclinée en dix épisodes d’une demi-heure, est déjà disponible sur Disney+.

Découvrez Disney+ !

À lire aussi : Cette théorie sur la mort de Mufasa va vous retourner le cerveau


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

1
Avatar de Witch'Daughter
7 juillet 2021 à 12h07
Witch'Daughter
MAIS CEST GENIAL !!!
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Bridgerton // Source : Netflix
Culture

Ce détail dans la scène de sexe de Bridgerton fait fondre les abonnés, et il était improvisé

amber heard interview today show
Société

Amber Heard élue personnalité la plus détestée du monde, ou quand la haine des femmes fleurit en ligne

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-22T103209.737
Culture

Derrière Bridgerton, cette nouvelle série coréenne est le carton inattendu sur Netflix cette semaine

Bridgerton // Source : Netflix
Culture

Sur Netflix, 5 films et séries aussi torrides que Bridgerton, à regarder cette semaine

2
Source : Unsplash
Culture

Ces célébrités qui ont été bannies des applications de rencontre

Source : Eva Longoria/Instagram
Culture

« Desperate Housewives » bientôt de retour pour les 20 ans ? Eva Longoria fait une annonce

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

11
Source : NBC
Séries

« Il me rend souvent visite » : Courtney Cox se confie sur Matthew Perry

netflix-selection-films-feministes
Cinéma

Les 7 meilleurs films et séries féministes à voir sur Netflix

3
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

La pop culture s'écrit au féminin