Live now
Live now
Masquer
clowns-effrayants-etats-unis
Actu mondiale

Les clowns maléfiques sont de retour (ET C’EST LA PIRE CHOSE)

31 août 2016 2
Des clowns effrayants se baladent à Greenville aux États-Unis, foutent la frousse aux habitant•es et c’est clairement flippant.

À chaque jour suffit sa peine : y a ceux qui ont la poisse niveau 1, du genre qui se cognent dans un meuble, et ceux qui ont des trucs vraiment chelou. Slate nous raconte que c’est le cas d’une ville de Caroline du Sud, terrifiée par un gang… de clowns.

À lire aussi : Un clown (flippant) vous apprend les bonnes manières

Ces gros fils de chiasse zozos se baladeraient dans la forêt avec des liasses de billets et des lasers verts en essayant d’attirer les enfants dans les bois.

Énormément de conditionnel dans cette info car malgré les alertes données par les parents qui auraient vu passer ces types, la police n’a rien trouvé de bien probant et la seule preuve de leur existence est la parole des riverain•es.

À lire aussi : Un clown psychopathe terrorise les passants (pour rire)

Si j’habitais dans ce coin, je me ferais clairement caca dessus. Si ces gars sont aussi glauques que les habitants de Greenville l’affirment, c’est alarmant. Et si ces clowns essaient juste de faire peur aux gens pour rire parce que c’est trop drôle-han d’effrayer, POURQUOI LES GARS ? VACHEMENT DRÔLE on est tou•tes plié•es tiens !!!

Comme Slate le précise, ce n’est pas le seul cas récent de clowns bizarres aux États-Unis. Une personne déguisée se baladait récemment avec des ballons noirs dans les rues… mais il s’est avéré que c’était simplement de la promo pour un film d’horreur indépendant.

https://twitter.com/Rjones3438/status/770254710246735872?ref_src=twsrc%5Etfw

Vraiment, c’est une idée de merde les gars il faut arrêter de faire ça, tout le monde est effrayé on a compris mort de rire la blague mais maintenant il faut cesser c’est lourd cordialement.

Les Commentaires
2

Avatar de Saaremaa
31 août 2016 à 15h12
Saaremaa
Ah La coulrophobie...
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu mondiale

jon-tyson-WeK_Wc2b0Aw-unsplash
Actu mondiale

Grâce à une nouvelle loi, E. Jean Carroll relance sa plainte pour viol contre Donald Trump

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
luis-melendez-Pd4lRfKo16U-unsplash
Santé

Au Royaume-Uni, les infirmières annoncent une grève historique

Camille Lamblaut

25 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-24 à 12.15.46
Sport

Qatar 2022 : la ministre des Sports encourage les Bleus à « exprimer leur engagement en faveur des droits humains » 

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 18.12.16
Pop culture

Comment un concert de Taylor Swift a remis en question l’hégémonie de Ticketmaster aux États-Unis

Camille Lamblaut

24 nov 2022

Capture d’écran 2022-11-23 à 15.10.28
Actu mondiale

Qui est Nasrin Sotoudeh, l’avocate iranienne lauréate du prix Robert-Badinter ?

Camille Lamblaut

23 nov 2022

mario-gogh-VBLHICVh-lI-unsplash
Travail

Égalité pro : l’UE impose un quota de femmes dans les conseils d’administration des entreprises cotées

Camille Lamblaut

23 nov 2022

hana iran enquete cnn
Actu mondiale

En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Maëlle Le Corre

23 nov 2022

1
raphael-renter-wuxdtGMNYaU-unsplash
Actu mondiale

Droits LGBTQI+ : des avancées significatives en passe d’être votées en Allemagne et en Belgique

Camille Lamblaut

22 nov 2022

markus-spiske-r1BS0pzlr1M-unsplash
Ecologie

Fin de la COP27 : pourquoi celles et ceux qui n’attendaient rien ont eu raison

Camille Lamblaut

21 nov 2022

anastasiia-chepinska-cO2ObHGJBHI-unsplash
Sport

Qatar 2022 : carton jaune pour les joueurs qui oseront porter le brassard « One Love »

La société s'écrit au féminin