Chanel, Dior, la dentelle et les dessous… 5 expos mode à visiter pour fêter la réouverture des musées


Des roses qui inspirent Christian Dior à Granville à la rétrospective de la carrière de Gabrielle Chanel au Palais Galliera à Paris, en passant par l'art des attaches des sous-vêtements à Saint-Étienne ou le savoir-faire dentellier à Calais… Les expos mode aussi se déconfinent !

5 expos mode à visiter pour fêter la réouverture des muséesPalais Galliera ; Musée Christian Dior Granville

Enfin, les musées peuvent rouvrir depuis le 19 mai 2021. Et pour aller y flâner en toute sécurité sanitaire face au Covid, la réservation d’un créneau devient obligatoire (même dans le cas où vous auriez éventuellement droit à la gratuité).

Grâce à des capacités d’accueil réduites à une certaine jauge, des parcours de visite et horaires adaptés, des expos longtemps repoussées ou suspendues vont donc pouvoir ouvrir au public. Dont plusieurs autour de la mode, histoire de pouvoir faire le plein d’inspiration !

La rétrospective sur Gabrielle Chanel à Paris

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PALAIS GALLIERA (@palais_galliera)

Elle avait à peine eu le temps d’ouvrir, qu’elle avait dû fermer ses portes : la première rétrospective française dédiée au travail de Gabrielle Chanel au Palais Galliera va pouvoir reprendre. C’est l’occasion d’en apprendre davantage sur cette orpheline qui chantait dans des cafés avant de devenir modiste et d’imposer sa maison comme un véritable empire, par tous les moyens, y compris certains répréhensibles…

« Gabrielle Chanel, manifeste de mode », au Palais Galliera, à Paris, jusqu’au 18 juillet 2021.

10 Avenue Pierre 1er de Serbie, 75016 Paris. Réservations sur palaisgalliera.paris.fr

La période rose de Christian Dior à Granville

Maison d’enfance de Christian Dior, la villa Les Rhumbs à Granville est devenue un musée consacré au grand couturier. Il y a vu éclore des roses qui l’ont grandement inspiré, par leur odeur pour la création de parfums, mais aussi par leurs formes mêmes afin de dessiner des robes pour femmes-fleurs. C’est ce que souligne cette exposition sous la forme d’un parcours semé de robes, d’accessoires, d’oeuvres d’arts et d’objets décoratifs au nom de la rose.

« Dior en roses », au Musée Christian Dior à Granville (Manche), du 5 juin au 31 octobre.

1, rue d’Estouteville, Granville. Réservations sur musee-dior-granville.com

Les dessous des sous-vêtements à Saint-Étienne

Bustier, Chantal Thomass, 2020, collection particulière © Hubert Genouilhac

Bustier, Chantal Thomass, 2020, collection particulière © Hubert Genouilhac

C’est les fans de lingerie qui vont être ravies ! Cette exposition s’intéresse aux sous-vêtements du XIXe siècle à nos jours, en particulier leur système d’attaches qui inspirent tant le reste du prêt-à-porter. Des corsets qu’on porte en guise de top à l’extérieur, ou des lanières façon bondage SM, en passant par les jarretières, passementeries et agrafes qui s’invitent sur d’autres vêtements, les dessous d’hier font la mode d’aujourd’hui !

« Les Rubans de l’intime », au Musée d’art et d’industrie de Saint-Étienne, jusqu’au 14 novembre 2021.

2, place Louis-Comte, Saint-Étienne. Réservations sur musee-art-industrie.saint-etienne.fr

Alaïa et Lindbergh, sculpteurs d’image à Paris

Après avoir étudié la sculpture aux Beaux-Arts de Tunis, Azzedine Alaïa arrive à Paris en 1957, habille petit à petit des figures aristocratiques, et affûte ses ciseaux auprès de Guy Laroche et Thierry Mugler, avant de fonder officiellement sa propre maison en 1979, reconnue pour ses robes intemporelles. Avec le photographe allemand Peter Lindbergh, ils ont sculpté ensemble les images de mode les plus marquantes des années 1980-1990, avec les plus grandes supermodèles. Dans cette expo événement, 50 tirages et vêtements racontent cette époque qui n’a pas pris une ride.

«Azzedine Alaïa – Peter Lindbergh», à la Galerie Alaïa, à Paris, du 20 mai au 14 novembre. 

18, rue de la Verrerie, Paris 4e. Réservations sur fondationazzedinealaia.org

Faire dans la dentelle à Calais

Voyage au coeur de la dentelle

Adaptée du projet itinérant The Lace Review, déjà présentée à Shanghaï, Paris, et New York entre 2018 et 2020, cette exposition autour de l’actualité de la dentelle s’installe logiquement à Calais en cette année mouvementée. On y apprend, observe, et ressent toute la technicité et sensualité de ce savoir-faire où la région des Hauts-de-France excelle. De ses aspects les plus traditionnels à ses réinterprétations les plus contemporaines, la dentelle se dévoile dans tous ses états, dont une remarquable vidéo de l’artiste Pierrick Sorin avec l’actrice Anna Mouglalis.

« Voyage au coeur de la dentelle », à la Cité de la dentelle et de la mode, à partir du 19 mai 2021. 

135 Quai du Commerce, 62100 Calais. Réservations sur cite-dentelle.fr

À lire aussi : Avec Balance ton Vinted, va-t-on enfin parler du harcèlement sexuel sur la plateforme ?

Anthony Vincent

Anthony Vincent


Tous ses articles

Commentaires

Esturgeon

Merci pour cette liste d'expo, vraiment sympa de ne pas en citer qu'à Paris ou en grande métropole, c'est très appréciable !
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!