Live now
Live now
Masquer
butternut sur une planche à découper
Lifestyle

Cette recette de butternut gratinée farcie aux châtaignes va réchauffer vos soirées d’automne

L’été s’est achevé, emportant avec lui presque tous les fruits les plus cool. À l’exception de la courge, toujours là pour transcender les repas d’automne.

Le 2 octobre 2021

Eh oui, la courge est un fruit ! Ce point capital à présent traité, venons-en aux choses sérieuses. Alors que les jours se raccourcissent et que les nuits se rafraîchissent, il y a au moins une chose à célébrer en ce début de mois d’octobre : le retour saisonnier des cucurbitacées !

Si l’envie d’allumer votre four vous titille, vous pouvez vivre la Halloween season à fond avec cette recette peu coûteuse, facile et aux couleurs de l’automne — la courge butternut farcie gratinée aux châtaignes.

Ingrédients de la courge butternut farcie et gratinée aux châtaignes (pour 4 personnes)

  • 50 grammes de fromage à raclette
  • 1 courge butternut
  • 1 oignon
  • 20cL de crème fraîche ou végétale
  • 150 grammes de châtaignes (faciles à trouver en bocal, par exemple)

Recette de la courge butternut farcie et gratinée aux châtaignes (pour 4 personnes)

  • Commencez par préchauffez votre four à 180°C.
  • Coupez votre courge butternut en deux, ôtez les pépins, et évidez-la jusqu’à 1 cm du bord environ — pour cela, vous pouvez en racler la chair avec une cuillère.
  • Coupez la chair en petits morceaux, et mettez-les de côté.
  • Émincez l’oignon à votre convenance, et émiettez les châtaignes. Mélangez le tout avec la chair du butternut, salez et poivrez.
  • Faites revenir le mélange à la poêle quelques minutes à feu moyen.
  • Déposez le mélange dans les courges, et couvrez de crème.
  • Découpez le fromage à raclette en dés, et ajoutez-le sur les butternuts.
  • Mettez le tout au four à 180 °C une heure environ, jusqu’à ce que les courges soient tendres.

Normalement, vous ne devriez pas être déçue du voyage !

À lire aussi : Les fruits et légumes d’automne que j’ai hâte de cuisiner


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

2
Avatar de Sweetroll
2 octobre 2021 à 12h10
Sweetroll
...
Contenu caché du spoiler.
Purée, débarquer sur Madz et voir ça direct... Trop hâte de me le faire
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Lifestyle

Ceinture-trop-grande-Problèmes-de-passants-TikTok-a-évidemment-la-solution
Conseils mode

Ceinture trop grande ? Problèmes de passants ? Voici l’astuce hyper simple pour y remédier (vidéo)

Source : canva
Lifestyle

Que faire pousser sur mon balcon ? Voici 5 astuces pour bien choisir

Source : URL
Daronne

« Mais pourquoi tu t’énerves si vite ?» Marre de se disputer à cause des enfants ?

Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

Source : @Photo de Ron Lach
Actualités beauté

Je suis journaliste beauté et ce SPF est le seul dont je n’arrive pas à me lasser 

1
Quels sont les pires red flags dans le dating sur les applis de rencontre pour les 18-34 ans ? // Source : Fruitz
Psycho-sexo

Quels sont les pires red flags dans le dating sur les applis de rencontre pour les jeunes de la Gen Z ?

7
« Tous les matins j’essaie de redonner vie à mes boucles » la routine cheveux texturés 3a d'Eva // Source : Madmoizelle
Soins cheveux

« Tous les matins j’essaie de redonner vie à mes boucles » : la routine cheveux texturés 3a d’Eva

Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

La tendance mi-bas sur les podiums contemporains // Source : La tendance mi-bas sur les podiums Koché printemps-été 2021 ; Lanvin automne-hiver 2022 ; Christian Dior automne-hiver 2020 ; Jacquemus automne-hiver 2023 ; Vaillant printemps-été 2024
Tendances Mode

Pour ou contre les mi-bas semi-opaques, des chaussettes de mamie à hype ?

2
Source : Tetiana Nekrasova de corelens
Quand on aime, on compte

Samantha, mère solo, dépense 630 € par mois pour ses enfants : « j’ai eu un parcours assez chaotique »

7

La vie s'écrit au féminin