Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Blast T1 Grasse Carcasse, de Manu Larcenet

11 nov 2009 3

Manu Larcenet est l’auteur, entre autres, du Combat Ordinaire et du Retour à la Terre. Deux séries cultes et vraiment géniales. Le problème, quand un auteur réalise des merveilles, c’est qu’on l’attend vraiment au tournant ensuite. Il revient aujourd’hui avec Blast, qui est une vraie prise de risque. Un pavé sombre et dense, une histoire torturée, et un trait beaucoup plus proche de ses travaux chez des éditeurs indépendants (notamment chez les Rêveurs). Je ne savais pas à quoi m’attendre et j’ai été bluffée. Il est très fort ce monsieur.

L’effet du Blast

C’est un interrogatoire. Celui d’un homme, un clochard obèse. On ne saura pas, de tout ce Tome 1, ce qu’il a vraiment fait, mais on devine entre les lignes que c’est horrible. Il est déjà coupable, aujourd’hui ceux qui l’interrogent veulent juste comprendre pourquoi il a fait ça. Face à deux policiers, il va déplier son histoire, depuis ce fameux blast, voir même un peu avant, jusqu’à l’irréparable. Raconter sa vie, ses choix. Un voyage entre éveil spirituel et descente vers la folie.

Blast T1 Grasse Carcasse, de Manu Larcenet

Le frisson de la folie

Le héros de cette histoire est captivant. En même temps pitoyable et passionnant. Remarquablement cultivé, son récit nous prend aux tripes si tôt que les mots commencent à s’échapper de sa bouche. Difficile pourtant, de faire le partage. Qu’est ce qui, de ce qu’il raconte, s’est vraiment passé tel qu’il le dit, que passe-t-il sous silence, qu’est-ce qui n’est que délire ? Blast amène ainsi à s’interroger. Sur la notion de folie, et de normalité. N’est-ce pas cet homme qui a raison, et pas nous, finalement ? Le trait torturé et superbe de Larcenet, apporte une force incroyable à cette bande dessinée tout en noir et blanc. Et l’on suit le discours de cet homme, plongeant dans les méandres de son esprit et de son parcours, sans trop savoir là où il nous emmène vraiment. Mais qu’est ce qui est le plus important, du voyage ou de sa finalité ?

Les Commentaires
3

Avatar de AnonymousUser
27 novembre 2009 à 15h56
AnonymousUser
Bon, je l'ai offerte à mon pote hier, et je n'ai pas eu le temps de faire plus que de la feuilleter. Je me l'achète rien que pour moi demain! Donc je repasserai
(en tout cas, rien qu'en lisant le nom de l'auteur, il a été sincèrement ravi du cadeau, ce qui m'a donné encore plus envie de la lire)
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Livres

Livres
COUV_LES FEMMES DU LIEN_Plat1

L’incroyable Les femmes du lien est à mettre entre toutes les mains !

Pauline Leduc

29 sep 2022

2
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
Couverture du livre jeunesse Cheveux mouillés, de Joshua Servier

Ce livre jeunesse autour d’une sirène noire qui apprend à aimer ses cheveux va inspirer petits et grands

Anthony Vincent

18 sep 2022

6
Pop culture
roman-seul-un-monstre-lumen
Sponsorisé

Si vous faisiez partie d’un roman de fantasy, quel serait votre don surnaturel ?

Livres
halimata fofana

Halimata Fofana, autrice de À l’ombre de la cité Rimbaud, brise le tabou de l’excision

La Rédaction

11 sep 2022

1
Livres
Virginie Despentes

Critique : « pardon Virginie, mais je ne suis pas à fond sur Cher Connard »

Marion Olité

10 sep 2022

17
Livres
asal-lotfi-8ePZbdxnpi0-unsplash

Rentrée littéraire : 3 premiers romans à lire d’urgence

Pauline Leduc

07 sep 2022

Livres
meuf livre

La rentrée littéraire féministe : 5 romans bouleversants à ne pas manquer

Maya Boukella

04 sep 2022

Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

En écriture : avec Élise Nebout, cofondatrice de l’école Les Mots

Marie-Stéphanie Servos

28 août 2022

Livres
livre Bethany Laird

La rentrée littéraire en lutte : 5 pépites féministes et LGBT à ne pas manquer

Maya Boukella

27 août 2022

1
Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

Rentrée littéraire : trois romans incontournables

Pauline Leduc

23 août 2022

1

La pop culture s'écrit au féminin