Yes I Am invincible, clame Mathilde pour t’insuffler sa force

Mathilde a eu un parcours semé d'embûches, mais elle ne le changerait pour rien au monde, et partage avec vous sa philosophie de vie !

Yes I Am invincible, clame Mathilde pour t’insuffler sa force

 En partenariat avec Yes I Am (notre Manifeste)

Mathilde est une femme invincible. Attention ce n’est pas moi qui le dis, c’est elle.

Mathilde est danse thérapeute. Mais aussi chercheuse, doctorante, danseuse et chef de projet en sciences humaines et sociales.

Tu imagines bien qu’avec tous ces jobs elle n’a pas énormément de temps pour elle mais ça lui importe peu : elle vit sa passion.

Tour à tour danseuse et metteur en scène, Mathilde s’est produite sur scène en solo ou avec une troupe pendant 10 ans dans des productions aux multiples influences.

Je pose donc la vraie question : est-ce que les journées de Mathilde font aussi 24 heures ou…?

Yes I Am invincible, clame Mathilde

Elle aurait pu se définir comme courageuse ou forte mais elle a choisi « invincible » car plus qu’un trait de caractère c’est un état d’esprit qui lui a permis d’affronter les difficultés.

« […] je me suis rendue compte qu’invincible englobait plus la réalité de ce qu’on traversait quand on essaie de monter des projets, de les porter, et tous les obstacles qu’on rencontre. Des échecs aussi parce qu’il y a beaucoup d’échecs.

Plus on lance de projets plus on a d’échecs. »

Mathilde a bien sûr connu des périodes de déprime et de vulnérabilité où elle a envisagé de laisser tomber ses rêves.

Elle a également été perdue parfois, ne sachant pas où aller mais ces obstacles lui ont cependant permis de trouver de nouvelles voies, de réfléchir à des solutions.

Et oui le sentiment d’échec est compliqué à gérer mais tout échec comporte une leçon.

Elle pense que l’être humain est capable de résilience et que chaque difficulté donne de nouveaux outils pour affronter le monde.

L’invincibilité comme philosophie de vie

Pour Mathilde la vie n’est pas une ligne droite avec un but à atteindre au bout mais plutôt un marathon à plusieurs étapes. Un peu comme le tour de France en fait…

Ce point de vue permet de se fixer des buts à court terme plus faciles à atteindre qui eux-mêmes, rentrent dans le cadre d’un style de vie général.

En effet, tu vas évoluer au cours de ta vie et tu n’auras pas les mêmes envies à 20 ans qu’à 30 ans donc il est peut-être illusoire de te fixer un objectif maintenant pour toute la vie.

TOUTE la vie ? Non c’est long.

À la question de savoir s’il lui reste des rêves à réaliser, Mathilde répond :

« Ah oui il en reste plein, ça peut être des petits comme des grands rêves et en plus je pense qu’on n’est jamais vraiment arrivé au bout de ses objectifs. »

Une personnalité inspirante multi-facettes

Elle ne rentre dans aucune case et évolue dans des milieux différents, elle utilise d’ailleurs le terme de « couteau-suisse » pour se définir et revendique cette personnalité multi-facettes.

Cependant garde à l’esprit que Mathilde n’est pas surhumaine c’est une vraie femme qui mène sa vie et en tire des enseignements.

Ça a pris du temps mais elle a trouvé sa force dans les épreuves et elle veut te délivrer ce message : toi aussi tu es invincible !

À lire aussi : Yes I Am persévérante, déclame Swann Périssé, qui t’encourage à devenir celle que tu souhaites

Photographe : @laurag_photo 
Maquilleuse : @yolainemakeupartist 

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Commentaires
  • BadGipsy
    BadGipsy, Le 22 février 2018 à 18h45

    The Trve Freyja
    "chef de projet en sciences humaines et sociales" :confused: Qu'est-ce à dire ? :hesite:
    Chef de projet SHS dans la valorisation de la recherche :) ! Je bosse à la SATT IDF Innov

    Et merci encore à toute l'équipe Madmoizelle <3 !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!