Typologie des voyageurs relous en avion

Typologie des voyageurs relous en avion
Les voyageurs relous, c'est un peu comme les cafards : il y en a partout, même quand on les voit pas. Alfrédette vous présente ceux qui naviguent dans les airs, loin au-dessus de nos têtes.

L’avion, c’est un peu comme la jungle : dès que nous avons posé un demi-orteil à son bord, nos derniers vestiges d’humanité s’évanouissent et nous nous transformons en bêtes sauvages et assoiffées de sang. Certes, les maints périls de l’aéroport (la fouille de votre intimité par une douanière aussi douce qu’un pull en laine de verre, les hordes de touristes japonais qui vous photographient alors que vous enlevez vos chaussettes, les retards chroniques de dame Air France, etc.) peuvent expliquer cet étrange phénomène. Ou peut-être pas, d’ailleurs. Toujours est-il que voici une typologie qui vous sera peut-être bien utile, si vous décidez de partir céans pour une destination lointaine et ensoleillée.

Celui qui a peur de l’avion

Qui est-il ? Telle une moule géante vissée à un rocher, celui qui a peur de l’avion s’agrippe aux accoudoirs en récitant des prières en latin.

Pourquoi est-il si fourbe ? Jusque là, rien de bien grave : on a toutes une peur bleue de quelque chose. Jack Parker n’aime point vomir, votre servante dévouée a peur de ne pas avoir de chapeau sur la tête, et on raconte que Céline Dion craint de se briser les tympans à l’aide de sa propre voix. Mais là où le phobique de l’avion est particulièrement vicieux, c’est qu’il parvient à semer le trouble dans VOTRE cerveau : et si vous en croisez un, il y a fort à parier que vous passerez les 24 heures de votre Paris-Sidney à trembler comme un chaton devant un film d’horreur.

Comment s’en débarrasser (à tout jamais) ? Si vous avez la bosse des maths, vous pourrez toujours faire à votre charmant voisin un exposé du faible pourcentage d’accidents d’avion comparés aux accidents en trotinette. Vous avez passé un bac littéraire ? Contentez-vous de l’assommer avec le gilet de sauvetage qu’il serre contre son coeur. Dieu vous le rendra, et les autres passagers aussi.

Celui qui n’aurait jamais dû procréer

Qui est-il ? Il a un marmot braillard vissé à chaque membre, et serre le Guide du Routard entre ses dents. Les prénoms de sa progéniture sont toujours fort étranges (Eugénie-Samantha, Eustache-Kévin, Eulalie-Shanon, Tancrède-Brandon, etc. ), et il sent la couche sale à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Que fait-il ? Rien, malheureusement. Alors que ses (charmants bambins) infâmes rejetons sèment le chaos dans tout l’appareil en se livrant à une dantesque bataille de petits pois congelés, celui qui n’aurait jamais dû procréer dort du sommeil du juste, ou encourage sa marmaille d’un sourire fiérot. Moins de deux minutes après l’avoir rencontré, vous aurez remarqué que ce vil personnage est à l’éducation ce que Mickaël Vendetta est à l’intelligence : un sacré bras d’honneur.

Comment s’en débarrasser (à tout jamais) ? Assassiner un père de famille en lui faisant ingurgiter ses propres enfants, c’est mal. Mais tentant. Mais mal. Mais tentant. Bref, à vous de voir, mes chéries.

Celui qui produit autant de nuisances sonores qu’un troupeau de jeunes enfants bovins

bridesmaids Typologie des voyageurs relous en avion

Qui est-il ? Il se déplace en meute, avec des congénères qui lui ressemblent en tous points. Avec ses potos, il embarque pour une destination où la cervoise coule à flots et est bien décidé à faire de son vol une grande fiesta à 20 000 kilomètres d’altitude (exagérer, moué ? Jamais).

Que fait-il ? Tel un jeune chimpanzé fraîchement échappé du zoo, ce sinistre individu repousse en permanence les frontières de la vilenie. Dans un délai d’une minute, ce génie du mal est capable de chanter une chanson paillarde en néerlandais, de filer des coups de pieds au voisin du devant et des coups de coude au voisin d’à côté, avant de vomir quelques litres d’alcool frelaté dans l’allée de l’avion (NB : c’est du vécu).

Comment s’en débarrasser (à tout jamais) ? Lui dire avec un grand sourire que dans le pays pour lequel il part, l’alcool ainsi que les boîtes de nuits sont interdits au moins de 25 ans. Dans sa panique et son désespoir, il trouvera toujours un moyen de sortir de l’avion. Toujours.

Celui qui veut absolument tout savoir de ta vie, au cas où l’avion s’écraserait, on ne sait jamais

Qui est-il ? À peine assis sur le siège à côté du vôtre, il vous a demandé votre nom, votre prénom, votre groupe sanguin, le nom de vos pâtes préférées, votre numéro de sécu, de carte bleue, de téléphone. Il a un léger air de ressemblance avec (insérer nom de tueur en série très méchant et qui fait très très peur), mais après tout, ils sont peut-être juste cousins. Ou frères. Ou clones, qui sait.

Que fait-il ? Il passe chaque minute du vol à vous assaillir de questions inutiles – voire franchement stupides – en se curant les ongles avec un couteau de boucher. Puis il vous raconte sa vie de son premier caleçon à son dernier soupir, en vous disant que si vous faisiez des enfants ensemble, ils auraient de très jolis orteils.

Comment s’en débarrasser (à tout jamais) ? Malheureusement, quiconque est dans un avion ne peut fuir très loin en hurlant quelque chose comme « MAMAN J’AI PEUR VIENS ME SAUVER ». Mais vous pouvez toujours prétendre être sourde, ou Nord-Coréenne, ou fille naturelle du Pape. Ce n’est pas très crédible, mais cela peut vous sauver la vie.

Et vous ? Quels sont les pires spécimens que vous avez croisés en avion ?

Tous les articles Ah ! Les mecs... , Humeurs & Humours , Petites Typologies , Pour rire
Les autres papiers parlant de Les gens , Typologie , Voyage
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  • Lillypuce
    Lillypuce, Le vendredi 9 novembre 2012 à 20h57

    Oui je répète c'est Sydney la ville et pas Sidney ;)
    Et d'ailleurs dans 10jours exactement je vais faire
    ce vol de 22h Paris-Sydney youuhouu :cheer:
    super sachant que je n'ai jamais pris l'avion de ma vie et que l'article et tous vos commentaires me font très peur..

    (Au passage, si y a des Madz en Australie: Coucouuuuu j'arrive!! :cretin:)

  • Lune Bleue
    Lune Bleue, Le samedi 10 novembre 2012 à 12h51

    Lillypuce;3698260
    Oui je répète c'est Sydney la ville et pas Sidney ;)
    Et d'ailleurs dans 10jours exactement je vais faire
    ce vol de 22h Paris-Sydney youuhouu :cheer:
    super sachant que je n'ai jamais pris l'avion de ma vie et que l'article et tous vos commentaires me font très peur..

    (Au passage, si y a des Madz en Australie: Coucouuuuu j'arrive!! :cretin:)
    T'inquiètes pas (trop) pour ton voyage, j'ai trouvé l'article et certains commentaires très drôles mais c'est pas comme si on rencontrait des gens comme ça à chaque voyage ! Moi j'ai pris l'avion plusieurs fois déjà et perso le seul truc qui me soit déjà arrivé, c'est le coup des enfants bruyants ^^ (mais c'était loin d'être aussi horrible que dans l'article)
    Donc je te souhaite bonne chance et bon voyage :d

  • E.g.
    E.g., Le lundi 12 novembre 2012 à 05h53

    ou encore les gens qui sont malades (genre la grippe) et qui voient la place libre juste a cote de toi et qui veulent cette place ! ces gens meme qui passent 12 heures de vol a tousser/ renifler pendant 12 heures alors qu'ils avaient une place au depart (oui, je parle en connaissance de cause)

  • Rikki-d
    Rikki-d, Le samedi 17 novembre 2012 à 17h12

    Nevez;3696379
    Comme Trigger, tout le monde me soûle en avion, les gens qui descendent leur siège après deux minutes de vol, ceux qui ouvrent / ferment les hublots à des moments totalement inappropriés, ceux qui applaudissent à l'atterrissage, les enfants qui pleurent, les gens qui prennent des putains de plombe à l'enregistrement des bagages, les gens qui regardent le même film que toi avec 5 minutes d'avance au rang de devant, les gens qui me marchent sur les pieds si j'ai le malheur de les faire dépasser dans l'allée, les gens qui ouvrent les coffres à bagage à 30 secondes du départ / 30 secondes après qu'on ai atterri, bref, TOUT LE MONDE. C'est vraiment un moment où je suis gravement intolérante :shifty:
    Tout pareil pour moi! Ce que je déteste le plus, c'est vraiment les dossiers qui descendent trop bas. Surtout quand des pétasses font tout le voyage avec le dossier abaissé (dans ma tronche, comme par hasard)...
    J'ai du mal à comprendre pourquoi les voyages en avion attirent les gens les plus mal élevés et sans-gêne de la planète. En plus des 7 h de vol Paris-Montréal avec des voisins écoeurants et des hôtesses pas toujours aimables (les stewards, par contre...), il faut se coltiner 1h30 de queue à l'enregistrement, 45 min de contrôles sécurité (à Roissy, la dernière fois, j'avais une barre de chocolat dans mon sac: le crétin croyait que c'était un pain de plastic! J'aurais bien voulu en avoir un pour lui enfoncer dans le c...), encore 1h pour embarquer...
    Pareil à l'arrivée, 1h30 aux douanes, les douaniers canadiens qui font chier systématiquement les Français (soupçonnés de trafic de saucisson, de fromages qui puent et de picrate), encore 1 h à l'immigration si ta tête leur revient pas...
    Les voyages en avion, c'est L'EN-FER !!!!!

  • Adagio
    Adagio, Le samedi 17 novembre 2012 à 17h17

    Rikki D.;3720534
    Tout pareil pour moi! Ce que je déteste le plus, c'est vraiment les dossiers qui descendent trop bas. Surtout quand des pétasses font tout le voyage avec le dossier abaissé (dans ma tronche, comme par hasard)...
    J'ai du mal à comprendre pourquoi les voyages en avion attirent les gens les plus mal élevés et sans-gêne de la planète. En plus des 7 h de vol Paris-Montréal avec des voisins écoeurants et des hôtesses pas toujours aimables (les stewards, par contre...), il faut se coltiner 1h30 de queue à l'enregistrement, 45 min de contrôles sécurité (à Roissy, la dernière fois, j'avais une barre de chocolat dans mon sac: le crétin croyait que c'était un pain de plastic! J'aurais bien voulu en avoir un pour lui enfoncer dans le c...), encore 1h pour embarquer...
    Pareil à l'arrivée, 1h30 aux douanes, les douaniers canadiens qui font chier systématiquement les Français (soupçonnés de trafic de saucisson, de fromages qui puent et de picrate), encore 1 h à l'immigration si ta tête leur revient pas...
    Les voyages en avion, c'est L'EN-FER !!!!!
    Haha perso sur ce vol j'ai toujours eu des stewards adorables et qui sentaient très bon !

    Sinon pour moi le pire en avion c'est le voisin de + de 60 ans qui ne sent pas très bon et que tu te tapes pendant 6-7h... Franchement j'ai du mal.
    Et les enfants mal élevés qui shootent dans le siège. Et les parents qui ne disent absolument rien. Enfin je sais pas mais perso quand j'étais petite et que je bougeais trop/que je donnais des coups (sans m'en rendre compte) dans le siège de devant, mes parents me disaient tout de suite d'arrêter parce que c'était pas agréable pour les gens derrière. Et ils me disaient toujours de ne pas baisser mon siège (ou en tout cas pas trop) si la place derrière moi était occupée. Et ce sont des principes que j'applique toujours...

  • Suri-Laylie
    Suri-Laylie, Le mercredi 10 avril 2013 à 23h33

    lya;3720550
    Rikki D.;3720534
    Tout pareil pour moi! Ce que je déteste le plus, c'est vraiment les dossiers qui descendent trop bas. Surtout quand des pétasses font tout le voyage avec le dossier abaissé (dans ma tronche, comme par hasard)...
    J'ai du mal à comprendre pourquoi les voyages en avion attirent les gens les plus mal élevés et sans-gêne de la planète. En plus des 7 h de vol Paris-Montréal avec des voisins écoeurants et des hôtesses pas toujours aimables (les stewards, par contre...), il faut se coltiner 1h30 de queue à l'enregistrement, 45 min de contrôles sécurité (à Roissy, la dernière fois, j'avais une barre de chocolat dans mon sac: le crétin croyait que c'était un pain de plastic! J'aurais bien voulu en avoir un pour lui enfoncer dans le c...), encore 1h pour embarquer...
    Pareil à l'arrivée, 1h30 aux douanes, les douaniers canadiens qui font chier systématiquement les Français (soupçonnés de trafic de saucisson, de fromages qui puent et de picrate), encore 1 h à l'immigration si ta tête leur revient pas...
    Les voyages en avion, c'est L'EN-FER !!!!!

    Haha perso sur ce vol j'ai toujours eu des stewards adorables et qui sentaient très bon !

    Sinon pour moi le pire en avion c'est le voisin de + de 60 ans qui ne sent pas très bon et que tu te tapes pendant 6-7h... Franchement j'ai du mal.
    Et les enfants mal élevés qui shootent dans le siège. Et les parents qui ne disent absolument rien. Enfin je sais pas mais perso quand j'étais petite et que je bougeais trop/que je donnais des coups (sans m'en rendre compte) dans le siège de devant, mes parents me disaient tout de suite d'arrêter parce que c'était pas agréable pour les gens derrière. Et ils me disaient toujours de ne pas baisser mon siège (ou en tout cas pas trop) si la place derrière moi était occupée. Et ce sont des principes que j'applique toujours...
     +1 !
    J'ai souvent fait des voyages en avion et mes parents m'ont toujours dit de pas déranger les gens.
    Les enfants qui font que gueuler alors que tu as 10 heures de vol ou les gens qui sentent le mort alors que tu as le mal de transport et que tu te retiens pour pas vomir, les gens mal élevés, la queue de 10 mètre de long au service de l'immigration. Les gens qui te poussent pour embarquer.
    Ah les voyages en avion, que des bons souvenirs!

  • ThinkAboutIt
    ThinkAboutIt, Le mercredi 1 mai 2013 à 02h58

    Il y a quoi de mal à applaudir à un atterissage moi ça me fait plutot rire ,j'trouve pas ça dérangeant quoi  ...

    nevez;3696379
    Comme Trigger , tout le monde me soûle en avion, les gens qui descendent leur siège après deux minutes de vol, ceux qui ouvrent / ferment les hublots à des moments totalement inappropriés, ceux qui applaudissent à l'atterrissage, les enfants qui pleurent, les gens qui prennent des putains de plombe à l'enregistrement des bagages, les gens qui regardent le même film que toi avec 5 minutes d'avance au rang de devant, les gens qui me marchent sur les pieds si j'ai le malheur de les faire dépasser dans l'allée, les gens qui ouvrent les coffres à bagage à 30 secondes du départ / 30 secondes après qu'on ai atterri, bref, TOUT LE MONDE. C'est vraiment un moment où je suis gravement intolérante :shifty:

  • ThinkAboutIt
    ThinkAboutIt, Le mercredi 1 mai 2013 à 03h05

    J'insiste toujours pour etre coté couloir et ne pas justement faire lever tout le monde parce que je suis une vraie usine à pisse.

    Les gosses qui foutent des coups de pieds dans les sieges si les parents disent rien, moi je les remetterais en place moi meme, j'estime qu'on se doit en tant que parent d'éduquer ses gosses point.


    le gros WTF des avions : POURQUOI ils ne laissent pas la place nécessaire pour que tout le monde puisse abaisser son siege ???? Au lieu que celui qui se trouve derriere soit compressé ! C'est pas un bus quand meme un avion on y passe un certain temps !

  • ThinkAboutIt
    ThinkAboutIt, Le mercredi 1 mai 2013 à 03h07

    schottky;3697233
    Une fois j'étais à côté d'un homme d'une 60aine d'années, sûrement atteint du syndrome de Tourette ou quelque chose de similaire qui avait comme tics récurrents et incontrôlables: lever la jambe droite brusquement, se frapper la tête contre le siège devant lui et des spasmes des bras.

    Bref au début ça allait il avait l'air complètement à l'ouest, il s'était certainement bourré de calmants. Mais au bout d'un moment ses tics sont arrivés et c'était vraiment pas cool, surtout qu'il somnolait et ne pouvait pas les contrôler. Je vous laisse imaginer le tic de la jambe qui se lève avec le plateau repas et la boisson sur la tablette... ou les spasmes des bras (je me prenait des tartes quoi)... bref j'ai du alerter une hôtesse de l'air qui a tenter de le réveiller ou de lui apporter des coussins pour qu'il se fasse moins mal (je vous jure il s'explosait la tête contre le siège de devant c'était HORRIBLE) mais à chaque fois il l'envoyait chier et se rendormait. Du coup j'ai passé mes 11h de vol sur le strapontin dépliant des hôtesses entre la classe éco et la classe business... un super souvenir.
    Ils ont pas pu te trouver une place ??? C'est une honte sérieusement te faire  passer le voyage en plus trés long cela dit en passant sur un strapontin ??? Moi j'aurais exigé le remboursement ...

  • ThinkAboutIt
    ThinkAboutIt, Le mercredi 1 mai 2013 à 03h10

    nevez;4088095
    elwingrocks;4088082
    Il y a quoi de mal à applaudir à un atterissage moi ça me fait plutot rire ,j'trouve pas ça dérangeant quoi  ...
    nevez;3696379
    Comme Trigger   , tout le monde me soûle en avion, les gens qui descendent leur siège après deux minutes de vol, ceux qui ouvrent / ferment les hublots à des moments totalement inappropriés, ceux qui applaudissent à l'atterrissage, les enfants qui pleurent, les gens qui prennent des putains de plombe à l'enregistrement des bagages, les gens qui regardent le même film que toi avec 5 minutes d'avance au rang de devant, les gens qui me marchent sur les pieds si j'ai le malheur de les faire dépasser dans l'allée, les gens qui ouvrent les coffres à bagage à 30 secondes du départ / 30 secondes après qu'on ai atterri, bref, TOUT LE MONDE. C'est vraiment un moment où je suis gravement intolérante :shifty:
    Ben je sais pas quoi te dire, ça m'agace, je n'applaudis pas quand le train arrive à l'heure, quand le serveur m'amène un plat au restaurant ou quand le mec de la Fnac répare mon ordi alors je ne comprends pas pourquoi les gens applaudissent à un atterrissage alors que c'est la même chose (accomplissement d'un service pour lequel j'ai payé), je trouve ça puéril.

    Je ne vais pas me mettre à insulter les gens qui le font hein, et j'oublie ça dès que je suis sortie de l'avion, mais simplement je ne comprends pas pourquoi on applaudit un mec qui a fait son boulot.
    Oui je suis d'accord si on le prends dans ce sens la mais essaye de le voir dans le sens ou c'est une sorte de défoulement des flippés de l'avion, notre pilote c'est un boss on est vivants ^^

    Moi je le prends comme ça c'est pour ça, ça me fait rire ^^

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !

Identifie toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !