Le génocide arménien au cœur de « The Promise », un drame historique (avec Oscar Isaac et Christian Bale)

The Promise vous retournera les tripes en abordant un sujet trop peu vu au cinéma : celui du génocide arménien au début du XXe siècle.

The Promise (à ne pas confondre avec A Promise, le drame romantique avec Rebecca Hall et Richard Madden) met en scène un contexte très peu abordé : celui du génocide arménien, qui n’est toujours pas reconnu par certains États.

À lire aussi : Le génocide arménien raconté par les madmoiZelles d’origine arménienne

Ce film de Terry George, qui connaît très bien ces sujets forts puisqu’il a également réalisé Hôtel Rwanda (sur le même thème mais au Rwanda cette fois-ci), pourrait bien servir de modèle pédagogique dans les années à venir. Surtout que c’est cher à son cœur : en 2013, le réalisateur irlandais donnait une allocution à l’université d’État d’Arménie.

Oscar Isaac, Charlotte Le Bon et Christian Bale forment ici un triangle amoureux en incarnant Michael, Ana et Chris. Le premier est un étudiant en médecine arménien, tandis qu’Ana est une jeune philanthrope française qui a rencontré Chris à Paris où il était basé comme reporter. Et ces trois-là se retrouvent en temps de guerre puisque l’intrigue se déoule durant les derniers jours de l’empire ottoman

À lire aussi : Le génocide arménien, 100 ans après — Je veux comprendre

Charlotte Le Bon, canadienne d’origine, marche dans les pas de Marion Cotillard avec une carrière internationale dont elle n’a pas à rougir, d’abord avec The Walk et maintenant avec The Promise !

Pas encore de date de sortie française pour The Promise, mais on vous tiendra au courant !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)