Par  |  | 4 Commentaires

Emma Watson nous parle de The Circle, l'adaptation du roman dystopique du même titre. Être hyper-connecté•e, ce n'est pas toujours la panacée...

L’adaptation de The Circle, le livre de Dave Eggers, est arrivée sur nos écrans le 12 juillet 2017.

Avis aux personnes qui ont lu le livre : sachez que le film prend des libertés et vous réserve des surprises !

C’est James Ponsoldt, le réalisateur de The Spectacular Now qui se place derrière la caméra pour offrir sa vision de l’univers de The Circle.

Il a embauché Emma Watson, Tom Hanks, Ellar Coltrane (Boyhood) et Karen Gillan (Doctor Who) mais aussi Bill Paxton (qui signe ici l’un de ses derniers rôle avant sa disparition) pour cette plongée en pleine dystopie.

À lire aussi : Jetez-vous sur ces bouquins avant qu’ils ne sortent au cinéma en 2017 !

The Circle et son univers futuriste

Imaginez une entreprise qui possède le monopole de tout ce qui est à la pointe de la technologie. Facebook conjugué à Instagram, Google, Apple, et tout ce que vous voulez.

De la caméra de surveillance à peine plus grande qu’une bille au bracelet super connecté qui va te sembler nécessaire, en passant par le téléphone haut de gamme à prix accessible, tout est proposé sur un plateau d’argent.

À lire aussi : La capote connectée qui fait des stats sur ta teub, une fausse bonne idée ?

Tout ça, c’est possible et même plus grâce au Cercle, une société qui trouve sa place aux États-Unis dans un futur proche.

Quand Mae est embauchée par le Cercle, elle est aux anges. Et elle se démarque quand l’un des co-fondateurs de la société va lui proposer de participer à une expérience de transparence complète.

C’est-à-dire qu’elle va être filmée en permanence en live et ce flux sera partagé avec les internautes du monde entier. Une émission de télé-réalité à elle seule en somme. Et ça ne va pas être de tout repos, surtout dans ses relations sociales…

Les déviances de la technologie dans The Circle

Comme Black Mirror qui prend à chaque épisode un aspect des nouvelles technologies et l’explore jusqu’à l’excès, The Circle rappelle quelles sont les limites de la vie privée.

Une surveillance 24/24h ? Le partage des données sur tous vos appareils et en même temps un seul outil de paiement ? Une appropriation du gouvernement pour pouvoir contrôler la population ?

Est-ce qu’on doit forcer tout le monde à suivre ce schéma et à utiliser la technologie ?

Des questions qui sont abordées dans The Circle en salles depuis le 12 juillet et montrent qu’il n’y a pas toujours de juste milieu…

À lire aussi : Des logos détournés pour dénoncer l’addiction aux nouvelles technologies

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook
  • Youpiyaya
    Youpiyaya, Le 16 juillet 2017 à 19h09

    OMG elle est si belle et elle a l'air adorable !
    Well done Mad'z, je trouve que vous assurez surtout sur les questions ! Vraiment bravo :top:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!