Tatouer des enfants, le pari émouvant d’un artiste néo-zélandais

Tatouer des enfants, une hérésie ? Et pourquoi pas, après tout... à condition qu'ils puissent disparaître après une bonne douche !

Les enfants aussi ont envie de se faire tatouer, et ça, Benjamin Lloyd l’a bien compris.

L’histoire nous est rapportée par Bored Panda : cet artiste use de l’aérographe pour dessiner sur le corps de ses volontaires. Ainsi, une simple douche suffit à faire disparaître ces œuvres éphémères qui permettent à qui le veut de se sentir un peu plus badass.

Cela fait bien dix ans que Benjamin pratique l’art du faux tatouage, mais il ne connaît un véritable succès que depuis quelques semaines. À l’origine de ce ramdam : un simple post sur Facebook où il explique sa démarche…

« Rien ne m’apporte plus de joie que de booster la confiance en soi d’un enfant avec un faux tatouage. À cinquante likes, je me rends dans un hôpital pour enfants afin de tatouer les petits patients.

C’est de l’aérographe (ce n’est pas permanent). »

Ce n’est pas cinquante likes qu’il reçoit, mais des milliers d’encouragements et plusieurs centaines de partages !

Depuis, il est passé à l’action et le résultat est à la fois réussi et amusant… De quoi inspirer les jeunes pousses à sauter le pas, pour de vrai cette fois, quand elles seront devenues adultes !

À lire aussi : La rédac a testé pour vous… le body-painting (en vidéo) !

big-test-bodypainting

Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Voyageuse
    Voyageuse, Le 3 juin 2016 à 11h04

    @sarahblablabla
    C'est la première fois que je poste un link. J'espère juste que ça va marcher...
    Link

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)