Sortir avec un geek : l’expérience ultime

Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 21 septembre 2012     

geekmemore

À quoi ça ressemble de sortir avec un geek ? Sophie-Pierre Pernaut nous fait part de son expérience.

Article initialement publié le 19 novembre 2011

L’archétype de base du geek désigne un adolescent féru d’informatique, passionné de science-fiction et de jeux vidéo au point de parfois en oublier l’hygiène. La réalité est bien souvent moins clichée.

Le geek avec lequel je sors correspond plutôt à l’ancienne définition qui désigne une personne considérée comme étrange parce qu’elle a un savoir un peu trop pointu, ou une personne tellement passionnée par un sujet qu’elle en est obsédée, ce quelque soit le domaine dudit centre d’intérêts.

Sortir avec un geek : lexpérience ultime geek

Salut poupée.

La moitié de la semaine, je vis donc avec un geek old school qui a incroyablement bien caché son jeu lors de notre rencontre. Les premières semaines de notre relation, j’étais comme folle et parlais de lui en ces termes :

« Il a l’air teeeellement normal, et puis il est super intéressant, il sait plein de trucs, et en plus il a de l’humour, – un peu spécial c’est vrai, mais ça fait antiformiste. Oh regarde, il m’envoie un message pour me dire « j’ai fait 12 headshots ». Je sais pas ce que ça veut dire, mais ça a l’air cool ».

Tous les éléments démontrant la geekitude du personnage sont dans cette phrase, mais à l’époque, je ne le comprenais pas encore. Comment vit-on donc au quotidien avec un geek ? Laisse-moi te faire part de mon quotidien.

Mon geek & les films

Est-ce que tu as déjà regardé les enfants autour de toi en sortant du cinéma après un film ? Moi, oui. Ils font tous pareil : si le film était un dessin animé entrecoupé de chansons, ils fredonnent ces dernières en yaourt. Si c’était un film d’action avec des ninjas, ils tentent de reproduire les cascades en bougeant les bras et les jambes dans tous les sens. Mon mec fait presque pareil. Le mois dernier, nous sommes allés voir Drive. Pendant quelques heures, il essayait de reproduire les dialogues entre le Driver et sa blonde. Extrait :

« Des pâtes avec ton steak, ça t’irait ?
- …
- Qu’est c’que t’en penses, dis ?
- …
- Oh, tu m’écoutes ?!
- … (sourire crispé) »

Quelques jours plus tard, on passait la soirée au pub. Il est resté 1h avec un bâton de sucette dans la bouche pour faire comme Ryan Gosling dans le film.

Dans le même genre, il m’a appelée « FEMME ! » pendant une semaine après une séance de Conan au cinéma.

Mon geek & la littérature

Mon copain est passionné de littérature française au point d’en avoir fait son métier. Il a toujours une trentaine de livres entamés, et il ne perd jamais le fil. Pas plus tard qu’hier soir, je lui ai demandé comment il percevait son rapport à la littérature pour agrémenter cet article. Voici ce qu’il m’a répondu :

« J’ai envie de dire que j’ai un contact intime à la littérature. C’est presque charnel. Je suis en symbiose avec elle ».

Je crois qu’il en rajoutait un peu, mais tu comprends l’idée. Quand un livre l’enchante, il m’en parle tellement que j’en connais toutes les issues, tous les retournements de situation.

Une fois, lorsque c’était mon tour de faire à manger et que j’étais complètement paniquée parce que je devais gérer une purée maison + un rôti + de la sauce au roquefort, il s’est mis derrière moi pour me lire des passages entiers de Voyage au bout de la nuit ou me clâmer des poèmes. Dérangée et déconcentrée, je lui ai très calmement demandé d’arrêter (« C’EST PAS LE MOMENT TU VOIS PAS QUE MON ROUX FAIT DES GRUMEAUX, LAAAAA ? »), ce qui l’a fait beaucoup rire. Résultat : mes zygomatiques me chatouillaient, et on a fini par se gausser comme des gredins en mangeant des pommes de terre à l’eau, un rôti trop cuit et une sauce en boîte. Et c’est à peu près tous les jours comme ça.

Spiritualité, 0 – Trivialité, 0 aussi

Mon geek & l’humour

Mon mec pratique très souvent le comique de répétition à tendance absurde. Exemple : un jour, il a pris un peu de colle séchée autour du bouchon d’un bâton de UHU, l’a mis sous son nez et m’a dit « J’suis malade ». Ca m’a beaucoup fait rire. Après quoi, il a continué ce petit jeu avec tous les objets qui lui tombaient sous la main : un trombone, un stylo, un crayon de couleur, une bouteille d’eau, une bonbonne de gaz. Tout.

A l’heure actuelle, il ne s’en est toujours pas lassé.

Parfois, il a aussi un humour très pointu, très fin, sur le livre qu’il est en train de dévorer, mais du coup, je ne le comprends pas toujours. Et quand je comprends ce genre de boutade, je me rends compte qu’il a fait un gros spoiler, et que je me vois dans l’obligation de renoncer à lui emprunter.

Mon geek & les jeux vidéo

Celui que j’appelle Bob est sporadiquement féru de jeux vidéo. Cela dit, il sait se contrôler : il joue 2h par jour grand maximum. Quand un de ses jeux m’intéresse, je lui pique souvent la manette, lui bousillant sa partie (« y a pas de sauvegarde automatique quand même ? – bah, si »).

Sortir avec un geek : lexpérience ultime geek 2

Quand le jeu auquel il joue ne m’intéresse pas, je suis tout de même contrainte et forcée d’en apprendre un peu à son sujet.

- Et donc tu vois, les points mana, c’est des points de magie.
- Ah ouais ?
- Ouais. Et puis Ctuhlu, là, il est obligé d’être gentil pour retrouver son pouvoir magique.
- Il a plus de points mana, alors ?
- Bah non. Mais y a une sirène qui l’aide et qui en a.
- Ah bah c’est super.
- Ouais et puis ce qui est bien c’est ce [brouillard auditif]

Je ne tiens pas ce genre de conversations plus d’une trentaine de secondes, et finis donc par ponctuer mes phrases de « ah ouais ? », « cool ! », « mmh » et autres « ah bah c’est super ! » C’est un peu de l’arnaque, mais il m’aime bien quand même.

Bon, on croirait pas comme ça, mais notre couple fonctionne parfaitement de cette manière. L’avantage de sortir avec un geek de ce genre, c’est qu’on ne s’ennuie jamais : il a toujours quelque chose à dire, un livre à me conseiller, une blague douteuse à faire ou une anecdote à partager. En somme, c’est le mec le plus cool du monde, puisque c’est le mien.

(Je rajoute à cela que si je n’ai matière à faire qu’un article sur la petite imperfection de mon mec, lui aurait de quoi en faire 30 sur mes gros défauts à moi – NDFab : ça m’intéresse, pour un certain site lolilol).

Ça vous a plu ? Partagez !

383 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Sophie-Pierre Pernaut - Tous ses articles

Sophie-Pierre Pernaut (dite SPP, dite Sophie) écrit pour madmoiZelle depuis l'an 2011. Elle s'est donnée pour mission de vous informer, de vous divertir et d'éventuellement vous faire rigoler avec son humour somme toute assez crétin. Elle aime la tartiflette et les chèques en blanc.

Plus de Sophie-Pierre Pernaut sur le web :

Tous les articles Ah ! Les mecs..., J'ai testé pour vous, Pour rire et aussi Vis ta vie
Les autres papiers parlant de , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. TcheshuTcheshu

    Le 26 avril 2012 à 19:32

    La relation que j'ai avec monsieur-qui-me-plaît est comme ça. Et j'adore ça.
    C'est vraiment une relation où on en apprend tous les jours, et c'est ça qui est formidable.
    Notre symbiose est aidée par le fait que lui ressemble un peu.
    Vivement que notre statut relationnel change ! Pourquoi ne s'en rend-il pas compte !
  2. JahliaJahlia

    Le 01 mai 2012 à 16:12

    Toujours ce débat sur la définition du geek !
    Je considère mon chéri comme tel, car féru d'informatique, de nouvelles technologies et maxi gamer sur pc.
    Après ça marche entre nous surement car chacun a ses passions et s'y retrouve, sans entraver l'autre. & cela fonctionne aussi car on se respecte .Le coup du donjon sur Dofus alors que tu viens le voir précisément ce soir-là, pour moi c'est le manque de respect :/ Je vous souhaite à toutes de trouver celui qui vous correspond, geek ou pas.
    Pour ma part mon amour est un geek et je ne le changerai pour rien au monde :)
  3. cheeustacheeusta

    Le 21 septembre 2012 à 13:31

    "Nan mais genre ça fait le même effet qu'un cristal bi-réfringent, tu vois?"

    Absolument pas.

    (Vécu).
  4. OtchOtch

    Le 21 septembre 2012 à 16:08

    Mais… c'est un mec normal quoi, non :shifty: ?
    Enfin j'sais pas, si un mec n'est pas tout ça, moi ça m'intéresse pas.
  5. GandalfGandalf

    Le 21 septembre 2012 à 17:05

    Posted by Otch
    Mais… c'est un mec normal quoi, non :shifty: ?
    Enfin j'sais pas, si un mec n'est pas tout ça, moi ça m'intéresse pas.


    Mais tout pareil, quoi. Si un mec n'est pas un peu comme ça, il a du mal à m'intéresser. Sommes-nous différentes ?

    *vous avez 4h*

    Le mien s'intéresse à ce que je fais sur MadmoiZelle SEULEMENT quand il repère une erreur dans la page, et qu'il peut crâner en m'expliquant "Haaa tu vois, ça vient de là, et c'est tel problème de *jargon technique*…" "…. et on peut faire quelque chose, là, de chez nous ? "… euh non." (-___-)

    (évidemment, pour le coup de la nouille qui va pas tremper n'importe où, c'est clair que ça a intérêt à être dans la config' de base, sinon… sinon j'me transforme en Nemesis.)
  6. Blanche-NeigeBlanche-Neige

    Le 21 septembre 2012 à 21:08

    Ce serait pas mal de corriger la faute à "Cthulhu", depuis le temps… :-/
  7. EvoneEvone

    Le 22 septembre 2012 à 13:30

    Pour rien au monde je changerai le mien non plus ! Et c'est bien son côté geek/gamer qui m'a charmé ! Quand on s'est retrouvé face à face la première fois, ne sachant pas quoi faire il m'a proposé de jouer à la xbox, dans ma tête ça a fait +100points xD
    Je suis gameuse aussi, alors pour moi c'est important qu'il puisse comprendre cette passion, qui peut parfois être envahissante ^^
    Par contre n'étant pas geek, je peux être vite perdue quand il part dans ses explications :ko: Mais ça me fait sourire, et je l'écoute patiemment, en lui notifiant que j'ai quand même rien compris xD
    Il a énormément d'humour, et j'ai jamais autant ri de ma vie avec quelqu'un ! Comme on se dit souvent, heureusement qu'on est pas filmé :shifty:
    Ça l'éclate aussi de trouver des erreurs sur une page, chacun son plaisir ! x)
  8. trinity13trinity13

    Le 06 février 2013 à 15:45

    Je sors avec un geek depuis 5 ans et demi, ce n'est que du bonheur ^^
  9. lilianealilianea

    Le 31 mai 2013 à 10:52

    Les gros clichés…..
    no comment

    je suis moi-même une geek, et mon mec aussi et on ne se reconnaît pas du tout dans cet article

    on est des gens normaux, comme tout le monde
  10. Jules GJules G

    Le 16 mars 2014 à 03:22

    Il m'a séduite par ses connaissances pointues en musique et conquise sur Azeroth. Il m'a rush GT1 en tank alors qu'il était spé DPS pour que je puisse skill ma respé heal :3

    On souhaite faire notre vie ensemble et on est amoureux comme au premier jour. Et oui, je le reconnais assez dans cette description de passionné dans un petit monde fermé, à la différence que je viens du même, donc on se comprend sur les private jokes.

    D'ailleurs, à celles qui jouent aux MMORPG, the elder scroll online sera disponible début avril.

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !