« Skin Book », le carnet en fausse peau humaine pour aider les tatoueurs à s’entraîner

The Tattoo Art Magazine a imaginé le « Skin Book », un carnet dont les pages sont faites en peau artificielle, pour permettre aux tatoueurs de s'exercer !

Le métier de tatoueur est bien mystérieux. On se demande d’ailleurs souvent comment ceux-ci font pour s’entraîner, sans devoir demander à une âme charitable de prendre le risque de se voir encrer un dessin plus ou moins raté sur une partie du corps…

Beaucoup s’exercent donc sur du cuir, sur de la peau animale non tannée, mais aussi sur des fruits ou des légumes, du plastique… Bref, que des matériaux qui ne récréent pas vraiment la sensation de tatouer sur une vraie personne.

Mais c’est sans compter sur l’ingéniosité du magazine brésilien The Tattoo Art Magazine, qui a décidé de lancer un petit carnet bien spécial, le « Skin Book ». Sa particularité ? Les pages sont pensées pour essayer de recréer au maximum la peau humaine, dans son élasticité et son toucher, pour que les artistes du dermographe puissent s’entraîner.

Le petit plus ? Chaque page désigne une partie du corps différente, pour que le volume et les particularités de chaque endroit soit respectées. Parce que tatouer des doigts et un dos, ce n’est pas du tout la même chose !

Les planches qui essayent de retranscrire la peau humaine existent déjà, la nouveauté étant de les trouver en forme de carnet. Mais ces pages du « Skin Book » sont aussi un peu plus précises que leurs grandes soeurs, et cela permet aussi aux jeunes tatoueurs de réunir tout leur univers, et de se créer ainsi une sorte de portfolio.

Mais tout cela ne remplacera jamais, bien entendu, l’exercice d’un vrai tatouage sur une vraie personne !

À lire aussi : Les coulisses de la réalisation d’un tatouage avec Matik et Juliette

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Skogsdóttir Langurhár
    Skogsdóttir Langurhár, Le 20 septembre 2015 à 18h53

    .... Behold the Nekronomikon ! *_*

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)