Shampoings sans silicones : du mieux pour ta crinière

Les shampoings sans silicones font beaucoup parler d'eux : pourquoi ? Retour sur une tendance qui pourrait bien sauver ta tignasse.

Shampoings sans silicones : du mieux pour ta crinière

L’avènement du bio a permis de mettre en évidence certaines substances qui peuvent, à force, ne pas faire du bien du tout à ta peau et à tes cheveux. Parmi elles, les silicones, qui sont accusés de tous les maux de la terre contre ta chevelure de sirène.

Quels sont les risques des silicones ?

Les silicones servent, dans les shampoings et après shampoings, à gainer le cheveu et à le réparer de manière artificielle. En clair, ils t’apportent du glissant, de la brillance et de la douceur. Problème, cette réparation n’étant qu’en surface, les cheveux abîmés le restent et pire : tu es obligée de continuer les soins aux silicones pour ne pas que tes cheveux s’abîment encore plus. A terme, donc, tu as la chevelure plus abîmée en profondeur et une réparation artificielle. Les silicones sont aussi accusés de ne pas laisser le cheveux respirer, ce qui peut entraîner un cuir chevelu gras ou regraissant vite.

Passer au sans silicones, pourquoi ?

De une, et c’est un peu l’argument de base : c’est plus naturel et plus écolo. Tu te doutes bien que la présence de silicones dans les soins capillaires n’est tout de même pas hyper naturelle, et peut donc être néfaste à l’environnement. De plus, comme en dessous du « vernis » silicone, tes cheveux ne se réparent pas, tu conserves malgré tout des cheveux en mauvaise santé. Enfin, si tu désires utiliser des produits naturels, c’est tout indiqué : les effets du silicone ne sont pas néfastes à proprement parler pour ta santé, mais font partie de la kyrielle de produits chimiques dont on se sert quotidiennement. Évidemment, utiliser un shampoing sans silicone ne changera pas la planète, mais si à ton échelle tu souhaite explorer cette voie, libre à toi de piocher dans ces rayons.

Est-ce que c’est moins efficace ?

Oui et non. Dans un premier temps, il est évident que tu n’obtiendras jamais le glissant et le brillant qu’avec un shampoing siliconé. Après un temps d’adaptation de quelques semaines, tes cheveux vont récupérer et pas de soucis : ça ira mieux. En revanche, tu devras sans doute abuser des soins réparateurs, car les shampoings en eux-mêmes ne soignent pas. Les cheveux gras, eux, apprécieront que le shampoing sans silicones permette des lavages moins rapprochés.

Sélection sans silicones

– Shampoing à la grenade So Bio Etic, environ 4€ : shampoing bio et sans silicone disponible en grandes surface, pour celles qui recherchent le naturel pour pas trop cher.
– La grande boucle, Lush, environ 14€, un shampoing addictif à la noix de coco, pour les cheveux abîmés. Pour info, ce shampoing contient du SLS, qui sera trop agressif pour les cheveux crépus ou très frisés.
– Lait capillaire lavant à la moelle de bambou, 7€, Cattier : pour rendre les cheveux propres et doux, dispo en parapharmacies et Monoprix.

Soins :
-H’Suan Wen Hua, 12€95, Lush : un soin avant shampoing à laisser poser, qui nourrit les cheveux en profondeur. Attention, il sent très fort… le cresson !
– Baume de soins cheveux au coco, 13€, Terre d’Oc : un masque fondant pour des cheveux super doux.
– Baume démêlant, 8€, Melvita : un baume assez léger qui sera idéal pour les cheveux longs.

Voilà de quoi vous laisser le choix parmi les produits du commerce !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 44 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lisaa
    Lisaa, Le 6 janvier 2013 à 18h46

    Je remonte ce sujet, j'ai démarré il y a une semaine ma routine sans silicone : shampooing et après-shampooing alverde (marque bio, sans silicone qu'on trouve en Allemagne) et masque alverde. Ben les deux fois, j'ai eu beau rincer comme une folle, j'ai les cheveux poisseux, on dirait qu'ils sont gras. Du coup je me demande quel est le problème : c'est ça quand le cheveu se débarrasse du silicone ? Non parce qu'avoir l'air de sortir de la friteuse pendant 6 semaines au boulot, très peu pour moi. Ou est-ce que c'est que j'ai mis trop de produit (j'en ai mis comme un shampooing normal, pas plus) ?

Lire l'intégralité des 44 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)