(Re)dessiner ses sourcils, faisable ou pas ?

Tu imagines déjà les faux sourcils de drag queen sur ton visage délicat ? Que nenni ! Se dessiner les sourcils, c'est juste aider un tout petit peu la nature. De la tricherie réglo quoi.

(Re)dessiner ses sourcils, faisable ou pas ?

Qu’ils soient naturels, épilés, rasés ou que sais-je encore, les sourcils ont tout à  gagner à être redessinés. Attention, dessiner ses sourcils ne signifie pas pour autant sortir le Stabilo Boss et s’inventer des arabesques. Tout est affaire de mesure.

Pourquoi redessiner ses sourcils ?

Peu de filles ont naturellement un sourcil fin, dense, assez fourni et régulier. Si c’est le cas, bravo, mais ne viens pas nous embêter stp, y’a des gens qui souffrent ici.

Je disais donc : on a toujours tendance à avoir un petit défaut dans le sourcil. Les filles aux poils très clairs (blondes, rousses…) ont parfois un petit souci de sourcil peu fourni, ou très peu voyant, qui peut effacer légèrement le regard. Les filles brunes peuvent avoir elles aussi ce même problème de sourcils peu présent, ou encore d’une couleur peu raccord avec le reste de la chevelure. Enfin, en cas de raté d’épilation, on peut se retrouver avec un « trou » dans les poils, ou encore un sourcil plus court que l’autre.

En clair, le dessin du sourcil permet de rattraper les erreurs, mais aussi d’affirmer le regard et d’encadrer le visage. En effet, les sourcils sont bien souvent un « signal » expressif fort. On peut donc tricher un peu pour les remplumer, renforcer leur couleur, ou changer légèrement la forme sans passer par la case pince à épiler.

Ça fait pas trop artificiel ?

Quand c’est bien fait, il n’y a aucune raison pour que ça foire. Pour cela, il vaut mieux commencer mollo au début, puis prendre de l’assurance par la suite. Enfin, évidemment, cela ne sert à rien de redessiner un sourcil complètement différent de celui qu’on a naturellement (redessiner un début, une fin, trop l’agrandir etc) = effet Bozo le clown illico.

Quel matos ?

Aujourd’hui on trouve un peu de tout pour se lancer dans cette mission périlleuse.

– Le gel liner : conditionné en petit pot comme un gel eye-liner, on l’applique avec un pinceau fin ou biseauté pour redessiner et colorer son sourcil. Cette forme est plutôt conseillée aux filles qui bougent beaucoup (ces formules sont souvent waterproof), mais aussi aux brunes, car il existe peu de teintes très claires en pot.
– Le crayon : très simple d’usage, il est conseillé aux débutantes. Il suffit de le tailler, puis de redessiner brièvement son sourcil, ou bien de colorier l’intérieur d’un sourcil un peu chétif. Dispo dans quasi toutes les marques, dans de multiples teintes, c’est le plus facile d’accès.
– Le duo couleur et cire : présenté en boitier avec un petit pinceau, ce duo se travaille en deux temps. D’abord on travaille la couleur, puis on fixe avec la cire colorée. Plus précis, ce format permet un travail vraiment nickel des sourcils.

Comment on fait ?

Tout d’abord, on essaye de voir quel est son souci :

– J’ai le sourcil chétif (peu fourni, poils très espacés…) : on « colorie » son sourcil, pour lui rendre un aspect plus harmonieux. On commence par retracer la ligne principale de son sourcil avec l’outil de son choix (crayon vivement conseillé), puis on dépasse un peu de ce trait pour finir par remplir le sourcil. On fond un peu au doigt et voilà, rendu assez naturel au rendez-vous. On peut bien entendu corriger ce problème avec le gel ou le duo coloré, mais c’est plus risqué quand on débute.

– J’ai un trou (raté d’épilation, cicatrice…) : si le reste du sourcil est fourni, on peut juste repasser le trou avec un crayon ou la couleur du format duo, en étirant un peu la couleur pour la fondre avec le reste du sourcil.

– Mon sourcil est trop court : il faut lui redessiner une queue. Pour cela, le mieux est d’utiliser le gel ou le duo avec un pinceau biseauté, comme si tu allais te faire un trait d’eye-liner. Tu suis la courbe naturelle de ton sourcil et tu l’étires légèrement, petit à petit, pour arriver à la longueur idéale que tu souhaites. Attention, plus le trait est long, plus on voit qu’il est dessiné ! Ensuite, on n’hésite pas à fixer le tout avec une cire ou une brosse enduite de laque ou de spray fixant, afin d’éviter les coulures ou autre.

Pour la couleur, on choisit toujours un peu plus clair que son sourcil. En effet, il vaut mieux une teinte légèrement plus claire qu’une teinte plus foncée, au risque de se faire des sourcils de Cruella ou bien les rendre sévères. Pour celles qui ont les sourcils noirs, on fuit les fards et crayons noirs : du brun foncé voire une teinte tirant vers le gris foncé sera plus naturelle que du noir qui plombe illico les sourcils.

Shopping

– Gel Sourcils Fidelity, Agnès B, 15€90 : livré avec son pinceau biseauté, ce gel existe en trois teintes dont une idéale pour les sourcils noirs (la plus foncée).
– Brow Zings, Benefit, 31€ : un kit composé d’une couleur et d’une cire, de deux pinceaux et d’une mini pince à épiler, pour du travail de pro.
– Kit sourcils, Eyes lips face, 3€50 : même concept que le Brow Zings, mais avec un seul pinceau. Évidemment de moins bonne qualité, il reste quand même un kit sympa et très accessible.
– Crayon Sourcils précision, Bourjois, environ 9€ : un crayon qui existe aussi bien pour les sourcils clairs ou foncés, et facile à travailler.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • C3liia
    C3liia, Le 11 novembre 2011 à 14h39

    j'utilise un crayon Agnes.B qui est divisé en trois partie, il est plutot pas mal =D

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)