Recette de bruschetta, le délicieux hors-d’oeuvre italien

Emilie Laystary vous livre sa recette personnelle de bruschetta, ce hors-d'oeuvre qu'on peut même transformer en dîner succulent.

Recette de bruschetta, le délicieux hors-d’oeuvre italien

Comme vous le savez probablement si vous êtes d’adorables lectrices assidues, j’ai vécu un an en Italie dans le cadre d’un échange Erasmus. Et comme toutes les personnes qui ont un jour eu la chance d’étudier à l’étranger, j’ai cette insupportable manie de penser que je suis revenue de loin. La fameuse phrase « non mais y’a clairement un AVANT et un APRÈS Erasmus, tu vooois », vous savez.

Bah oui, en un an, j’ai quand même réussi à comprendre que le sel accélère effectivement l’ébullition de l’eau et que ça ne sert à rien de mettre de l’huile d’olive dans l’eau des pâtes à cuire (merci aux remarques de ma coloc italienne, zélée gastronome). J’ai aussi appris que la cuisine italienne ne se limitait pas aux pâtes et aux pizzas. Il y a pleeeein de plats qui défoncent. Et la bruschetta en fait partie.

À la base, la bruschetta est un hors-d’oeuvre. Un classique des tablées italiennes. Mais cette tartine de pain grillée frottée à l’ail et recouverte d’huile d’olive et de tomates est tellement bonne… qu’en manger plusieurs et en faire son dîner, c’est le plaisir absolu.

Ingrédients pour 4 personnes :

– (au moins) 4 tranches épaisses et larges de pain de campagne (à se procurer soit à la boulangerie, soit en grande surface – si vous êtes en Italie, je vous conseille cette marque, sinon en France il y a celle-ci)
– 10 tomates roma (variété de tomates allongées, comme ça)
– 1 gousse d’ail
– 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
– sel
– basilic frais

Préparation :

1. Découpez les tomates en petits dés. Assaisonnez d’huile d’olive et de sel.

2. Grillez le pain de campagne (idéalement, au four sur la plaque du haut, avec un peu d’huile d’olive appliquée au pinceau sur chaque tranche), puis frottez-les à l’ail.

3. Disposez le mélange de tomates sur chaque tranche, puis parsemez de basilic. Servez et mangez tiède.

Pourquoi cette recette vaut le coup :

– Elle est très économique. Les ingrédients qui la composent sont des ingrédients de base.
– Elle est rapide à réaliser. En 15 minutes, c’est bouclé.
– Elle n’en est pas moins surprenante : même si les ingrédients sont classiques, la combinaison huile d’olive-ail-tomates-pain grillé présente un goût incomparable.
– Elle se mange en plat principal comme en entrée (pour en faire des amuse-gueules, il suffit de couper la bruschetta en plusieurs morceaux)
– Accompagnée de vin blanc (type pinot gris), elle est parfaite.
– Les gens qui font régime l’apprécient. Mais si vous êtes plutôt du genre grosse gourmande sans foi ni loi (comme moi), rien ne vous empêche de discrètement rajouter de grosses rondelles de fromages de chèvre dessus ou du pecorino comme s’il en pleuvait. Je ne répéterai pas.

Bon appétit !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 12 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Combustion_interne
    Combustion_interne, Le 28 août 2011 à 14h18

    Ayé j'ai faim !
    Ma maman me les fait avec tomates+mozza+jambon cru et Miam quoi !

Lire l'intégralité des 12 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)