À 10 ans, elle s’invente une prothèse licorne qui fait… canon à paillettes !

Par  |  | Aucun Commentaire

Jordan a dix ans, et il lui manque un avant-bras. Elle a créé une prothèse licorne qui envoie des paillettes. Parce que... pourquoi pas ?

À 10 ans, elle s’invente une prothèse licorne qui fait… canon à paillettes !

L’image d’illustration provient de la page Facebook de Born Just Right

Naître sans la moitié d’un de ses membres n’empêche pas de rêver.

Jordan est une jeune Américaine qui est née avec un bras s’arrêtant au niveau du coude. Et comme elle aime bien les licornes, elle a créé une prothèse à l’effigie de cet animal qui balance des paillettes. Rien que ça.

jordan-reeves-quote

« On ne peut pas être triste quand on est couvert•e de paillettes. »

Sa mère tient depuis l’arrivée au monde de sa fille un blog, Born Just Right, et c’est grâce à celui-ci que l’histoire de Jordan a pu être racontée à travers le monde.

L’année dernière, la pré-ado a participé à un camp à San Francisco, nommé Superhero Cyborgs, où elle a pu concevoir le prototype de la prothèse de ses rêves…

Quand ce n’était qu’un prototype

Depuis, elle a travaillé avec des professionnel•les et cette histoire de prothèse insolite est devenue très sérieuse.

Le camp où Jordan a inventé sa prothèse licorne

KIDmob est une société qui crée des des prothèses insolites et pratiques grâce à l’impression 3D. En février 2016, elle a organisé un camp pour permettre à des jeunes d’apprendre plus à propos de la modélisation et de la fabrication digitale.

Les participant•es étaient en duo avec un designer/ingénieur professionnel qui les aidait à développer leur projet après ces quelques jours d’introduction.

C’est ainsi que pendant plusieurs mois, Jordan a discuté toutes les semaines entre 30 minutes et une heure avec Sam Hobish, son partenaire de création. Et en mai 2016, ils se sont rencontrés en vrai pour que la jeune fille puisse découvrir la version finale de sa prothèse licorne.

Peu après, Jimmy Fallon proposait un concours auprès des enfants qui inventent et créent. Jordan s’est alors mise en scène pour présenter son fabuleux bras-licorne qui envoie des paillettes. C’est ainsi qu’est née la vidéo la plus chou de l’univers (au moins).

Jordan, la fille à la prothèse licorne… qui se compare à Nemo

Si ce bras licorne prête à sourire, la mère de Jordan s’est confiée auprès de CNN sur le handicap de sa fille.

« La première et unique fois que Jordan a pleuré du fait de ne pas avoir deux mains, il était important pour moi de lui dire qu’elle avait le droit d’être triste. (…)

Mais je suis très fière d’elle et de tout ce qu’elle réalise. »

Jordan est très optimiste et aime se comparer à Nemo, le poisson-clown de Disney qui a une nageoire atrophiée. Elle appelle d’ailleurs son bras sa « nageoire de la chance ».

Je ne sais pas si ça lui porte chance mais une chose est certaine, quand je vois sa prothèse licorne, et bien je ne peux pas être triste : elle envoie des paillettes !

https://vine.co/v/5B0MAYwlBum/embed/postcard

À lire aussi : La prothèse-dermographe, impressionnante innovation

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!