15 surprises qu’on peut avoir en touchant une vulve pour la première fois

Par  |  | 27 Commentaires

Quand on commence à pratiquer le sexe avec une vulve, plein de choses peuvent surprendre. PLEIN. Comme l'angle du vagin, par exemple.

15 surprises qu’on peut avoir en touchant une vulve pour la première fois

Salut !

Il y a quelques semaines, je proposais un article sur 13 choses qui peuvent surprendre la première fois que tu touches un pénis.

Devant le succès de ce texte, je me suis dit qu’il fallait bien que je propose l’équivalent pour la vulve.

Après tout, toutes les personnes pourvues d’une shneck ou ayant été nez à nez avec une autre vous le diront : la chatte a aussi de quoi surprendre ! 

À lire aussi : Comment (bien) toucher une vulve ?

Une vulve, ça peut être très TRÈS poilue

Je veux dire par là que les poils peuvent être étendus jusqu’au haut des cuisses, et qu’on est parfois loin d’un petit buisson proprement taillé sur le pubis.

Au passage, ce n’est pas sale, et l’épilation de cette partie du corps ne regarde que la personne proprio de ces poils. C’est dit.

Si vous vous inquiétez pour la gêne occasionnée lors d’un cunnilingus, rassurez vous : l’intérieur de la vulve et le vagins sont dépourvus de poils. Donc non, ça ne s’apparente pas à de la « soupe de poils ».

Est-ce qu’on dit d’un mec qui ne s’épile pas qu’il nous propose une chipolata velue ?

Je ne pense pas.

Les petites lèvres de la vulve dépassent parfois des grandes

En fait, grosso modo, il existe autant de formats de vulves qu’il y a de gens qui en ont sur terre. La forme, la couleur, les sensibilités, TOUT peut changer de l’une à l’autre.

À lire aussi : SCOOP : Ta vulve est normale

Une vulve, c’est un peu mou

Un pote m’a expliqué qu’avant sa première fois, il pensait qu’une vulve n’avait pas de volume, que ce n’était que de la peau sur des os. Dans les faits, quand une chatte est excitée, elle gonfle légèrement ce qui la rend encore plus… Molle.


(d’autres diront que cela en fait un très agréable trampoline pour doigts)

C’est humide une vulve, mais la cyprine n’a rien à voir avec de l’eau

Selon les personnes, des périodes du cycles et/ou parfois même de la contraception prise, les pertes évoluent en texture, en odeur et en goût.

C’est plus ou moins liquide, souvent très légèrement blanchâtre et ça peut sembler poisseux.

Dans tous les cas, ce n’est pas sale, mais ça peut être salissant.

Et ouais, la cyprine peut laisse des traces sur les draps !

À lire aussi : Pourquoi… les sécrétions vaginales décolorent mes culottes ?

La vulve a une petite odeur spécifique

Toutes les shnecks sentent. C’est parfois une odeur discrète et parfois moins.

Si je devais la décrire, je dirais que c’est une odeur de corps, on est donc loin de la rose, mais c’est tout à fait supportable (beaucoup de gens aiment même beaucoup ça !).

Si une vulve sent vraiment fort, il vaut mieux consulter : il pourrait s’agir du symptôme d’une infection.

À lire aussi : J’ai testé pour vous… avoir une mycose vulvaire

C’est tout chaud, une vulve excitée !

C’est tout bête mais ouais, excitée, une vulve chauffe. Comme une teub.

Et ouais, l’afflux sanguin, toussa.

À lire aussi : À la claire fontaine, m’en allant promener – Le dessin de Cy.(prine)

Trouver le clitoris n’est pas gage de donner beaucoup de plaisir

J’ai fait les beaux arts. 

La moitié de l’humanité est pourvue d’un organe spécifiquement dédié au plaisir : LE CLITORIS.

Si vous avez su trouver celui de votre partenaire (je fais genre que c’est compliqué mais en fait si vous prenez 10 secondes pour observez, vous devriez vous en sortir), ne criez pas Mazel Tov si vite.

Évidemment, cette information vous sera utile, mais le clitoris ne marche pas comme un bouton ON/OFF de l’orgasme.

En somme, s’acharner dessus ne vous promet pas la jouissance de votre être aimé.

Déso.

À lire aussi : Le Fairy, ce « lance-roquettes à orgasmes »

Une vulve, ce n’est pas statique

Pendant que je préparais cet article, un ami m’a dit qu’il avait été plutôt surpris de cette découverte quand il a été pour la première fois de sa vie nez-à-nez avec une zezette.

Intriguée, je lui ai demandé de m’en dire plus.

« J’ai été étonnée de voir que la vulve frémissait et bougeait suivant les contractions, et les afflux sanguins.

C’est là que je me suis rendu compte que c’était vraiment un organe qui pouvait bouger et vibrer même indépendamment du reste du corps ! »

Le vagin est vraiment mais alors VRAIMENT tout en bas

Je suis née avec un vagin alors je n’ai jamais vraiment ressenti cette surprise. En revanche, un autre de mes amis m’a raconté :

« C’est bête, mais je ne voyais pas du tout le vagin aussi bas, littéralement entre les jambes.

Je l’imaginais situé au même niveau que la bite, sur le devant, donc. Pourtant, j’avais été en cour d’SVT, et j’avais vu des films pornos avant, mais je n’avais pas du tout réalisé cette localisation. »

Je n’ai rien d’autres à ajouter sinon que le fait qu’écrire sur le cul me mène à interroger tou•tes mes ami•es sur leur vie sexuelle (et que j’en apprend des belles).

À lire aussi : La vulvenérabilité : quand ta vulve prend cher

D’ailleurs, l’angle du vagin a son importance

Une importance de l’ordre de : que ce soit avec les doigts, avec un sextoy ou avec un pénis, si vous n’allez pas dans le bon angle, vous ne réussirez pas à y entrer.

Si vous êtes débutant•es, c’est le moment d’apprendre que le vagin n’est souvent pas placé à angle droit du corps. Kissou !

La peau du vagin n’est pas lisse partout

Comme dirait une très bonne amie :

« Mettre un doigt dans un vagin, ça n’a quand même rien à voir avec en mettre un dans un trou duc’ quand même ».

En fait, la peau y est très douce, mais pas lisse partout. Côté paroi ventral, elle est même être légèrement ondulée. Ah, la magie du corps humain.

Le vagin n’est pas un tunnel… Mais il peut être très extensible

Le vagin n’est pas un tunnel dans le sens où il n’est pas automatiquement ouvert d’un diamètre de 5 cm.

Pas la peine de chanter dedans façon Lana Del Rey pour trouver un écho, ça sera vain.

En revanche, cette partie du corps est très élastique dans le sens où un bébé peut passer par là.

Sauf quand il ne passe pas vraiment et qu’on doit faire une épisiotomie 

D’ailleurs tous les vagins sont différents

Il y en a des plus ou moins longs et plus ou moins élastiques.

D’un•e partenaire à l’autre, la différence peut être flagrante. C’est comme ça, et ça ne veut pas dire qu’il y en a des mieux et des moins biens.

C’est normal, ce n’est pas contre-nature-haaan.

Une pénétration mal préparée peut être douloureuse

Si beaucoup de personne apprécient la pénétration vaginale, il faut prendre en compte certaines règles de bases. En gros, ça peut être douloureux…

  • Si le vagin n’est pas suffisamment lubrifié.
  • S’il n’est pas suffisamment « dilaté » (ce qui se fait en général naturellement quand votre partenaire prend du plaisir)
  • Si vous y allez trop fort, trop vite, ou trop profond sans crier gare.

La solution est toute simple : communiquez avec votre amant•e et prenez votre temps ! 

Dans les faits, le vagin n’est souvent pas la partie la plus sensible de la vulve

Dans l’inconscient collectif, beaucoup ont tendances à résumer la plaisir féminin à la pénétration vaginale. C’est sans doute vrai pour certaines personnes. Pas pour toutes.

Quand je parle autour de moi, je vois clairement que la plupart de mes copines s’éclatent vachement plus au pieu quand elles sont avec des gens qui s’occupent de leur chatte dans leur ensemble, pas que de leur trou.

Alors si je n’ai que deux ultimes conseils, c’est de tenter des trucs, et, comme d’habitude, de communiquer. Ouais, je le dis à chaque fois. Je pense même que je vais finir par me faire tatouer ce verbe.

Mais promis, s’il y a tant de répétition, c’est parce que ça marche vraiment !

À lire aussi : Ma vulve et moi, une relation pas toujours simple

  • 1/6Pochette surprise sexy noël34.90 €ACHETER
  • 2/6Sucette Vagin2.00 €ACHETER
  • 3/6Vibromasseur banane39.90 €ACHETER
  • 4/6Bougie de massage musc blanc16.90 €ACHETER
  • 5/6Huile de massage14.90 €ACHETER
  • 6/6Jeu érotique Monogamy39.90 €ACHETER

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Anouk Perry

Anouk est la rédactrice sexe & société de madmoiZelle.com. Elle aime prévoir plein de choses et puis procrastiner et puis finalement les réaliser, en retard. Bref, c’est une meuf normale, enfin, c’est ce qu’elle suppose…


Tous ses articles

Commentaires
Forum (27) Facebook ()
  • Lovely_Sunshine
    Lovely_Sunshine, Le 25 octobre 2017 à 17h21

    @Orukoh

    Spoiler

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!