Pourquoi Daenerys a-t-elle fait ÇA dans Game of Thrones S8E5 ?

Daenerys a surpris beaucoup de monde dans Game of Thrones S8E5, et il y a des gens qui ont détesté son arc narratif. Mais pas Kalindi !

Pourquoi Daenerys a-t-elle fait ÇA dans Game of Thrones S8E5 ?

Lundi, j’ai évité les spoilers comme j’ai pu toute la journée, zigzaguant entre les comptes Instagram de fans et les sièges de métro, pour ne pas risquer de découvrir la moindre image sur le téléphone d’un usager des transports publics.

Le soir venu, j’ai cavalé jusque chez moi et suis arrivée en sueur, avec du rouge à lèvres qui avait coulé sur ma poitrine.

LE GLAM.

Game of Thrones S08E05, l’épisode que j’attendais

J’ai rapidement préparé une salade de fruits rouges, me suis collée devant la télé et contre mon mec pour lancer Game of Thrones S08E05.

J’ai passé 1h30 en apnée, excitée comme jaja par tous les arcs narratifs auxquels la série est venue mettre un terme dans cet épisode, par des résolutions d’après moi assez brillantes.

Les 4 précédents m’avaient laissée plutôt froide, presque en colère devant un enchaînement d’actions fades et une lenteur proche de celle de The Walking Dead

J‘étais presque démoralisée, j’en voulais aux scénaristes de ne pas avoir bossé suffisamment pour surprendre leur public.

Toutefois, l’épisode 5 m’a réconciliée avec cette saison.

Je dirais même plus, il est d’après moi l’un des meilleurs épisodes de la série entière, toutes saisons confondues.

Pourtant, partout sur la toile se dessinent le contour de grandes déceptions.

À commencer par le site Première, sur lequel tu peux lire une exaspération franche de la part de l’auteur de l’article Pourquoi la bataille de Port-Réal est vue comme le pire épisode de Game of Thrones.

L’article explique que l’épisode 5 de la saison 8 a décroché la plus mauvaise note de toute la série sur Rotten Tomatoes.

Ça ne m’étonne qu’à moitié !

En effet, certains fans reprochent à la série d’avoir tout balancé en désordre dans cet épisode, et d’avoir carrément bâclé la résolution de chacune des intrigues mises en place depuis plusieurs saisons.

Je ne peux pas vraiment dire le contraire…

Il est vrai que les 4 premiers épisodes se concentraient beaucoup sur du blabla, et que le cinquième a du coup contenu toute l’action qui aurait pu être entamée plus tôt, disséminée sur plusieurs semaines.

Game of Thrones S0805, une vraie tragédie shakespearienne

Qu’à cela ne tienne, j’ai été touchée par The Bells, qui non seulement remonte le niveau de la saison entière, mais a en plus redonné du cœur et de la psychologie au produit entier.

The Hound et La Montagne qui s’affrontent dans un combat épique et périssent par le feu, Jaime et Cersei qui quittent le monde comme ils y sont arrivés (ensemble), Arya qui embrasse son destin de chevalière en croisant la route d’un cheval quasi-mystique…

Et SURTOUT Daenerys qui sombre dans une folie meurtrière.

Voilà qui est spectaculaire, voilà qui répond à mes attentes.

ENFIN, après de longues heures de patience, j’ai eu droit à mon drame shakespearien.

D’après moi, c’est précisément ce qu’est Game of Thrones : la jonction de toutes les intrigues construites et déconstruites par Shakespeare, comme l’inceste, la folie, les dilemmes cornéliens et l’amour impossible.

Bref, l’épisode d’avant-hier a pour moi relevé le défi d’une balle de match aussi prenante qu’un Nadal/Federer à Roland Garros.

D’autant que ce que j’espérais depuis déjà 2 saisons est arrivé : Daenerys est passée de fille du Mad King à Mad Queen elle-même.

Yeeeeees maman !

D’après moi, toute la trame narrative qui lui est dédiée depuis le début de la série devait aboutir à cette conclusion : Dany est zinziflex.

Mais pourquoi exactement ? Laisse-moi te répondre !

Daenerys devient folle parce que tout le monde la trahit

Dany a récemment appris que son plus grand amour, Jon Snow, est en réalité son neveu, et qu’il est le digne héritier du trône de fer. Ce qui bien sûr contrecarre ses plans d’un jour monter sur ledit trône.

Elle a fermement demandé à Jon de n’en parler à personne pour ne pas risquer que l’information s’ébruite.

Mais celui-ci, toujours fidèle à sa famille, en a parlé à Sansa et Arya.

Breeeeef, Tyrion et Varys sont en aussi au courant, et Varys a même décidé d’écrire des lettres en mode pépouze pour informer le monde que Jon est celui qui doit régner sur Westeros.

Tu comprends donc bien, douce lectrice, que Dany est pas méga jouasse ! À sa place je ne l’aurais pas été non plus…

Surtout qu’elle se bat corps et âme depuis des plombes pour accéder à ce qu’elle estime être son juste dû, tandis que Jon n’a jamais prétendu vouloir gouverner.

Trahie par ses plus fidèles compagnons, la jeune femme se retrouve fragilisée politiquement et mentalement.

Daenerys devient folle parce qu’elle est seule

Alors qu’elle était populaire auprès des populations qu’elle a libérées, Dany a été accueillie avec hostilité dans le Nord, à Winterfell, notamment par Sansa.

En terrain méconnu, la mère des dragons s’est sentie isolée. Et ce n’était pas qu’une sensation…

Rappelle-toi, lors du grand diner de l’épisode 4, Tormund fait des éloges à Jon, le couvre de gloire suite à la bataille de Winterfell, snobant complètement la pauvre Dany, assise toute seule à une table.

Et ce n’était que le début de son isolement : à la fin de l’épisode, elle a perdu sa plus proche amie, Missandei, qui lui était fidèle depuis leur rencontre.

L’isolement est une condition dangereuse pour une femme avec autant de pouvoir !

Recluse, Dany sombre doucement dans la folie…

Daenerys devient folle au son des cloches de Port-Réal

Au tout début de l’épisode 5, souviens-toi, il y a un looooong plan sur les cloches de Port-Réal.

Une vue qui en dit long sur la teneur de l’épisode entier.

En effet, d’après les co-créateurs et showrunners de Game of Thrones, David Benioff et D.B. Weiss, ce sont les cloches qui ont scellé l’état mental de souveraine en devenir.

Dans le Inside the Episode qui a suivi le show, ils ont expliqué que selon eux Dany plonge dans la folie meurtrière à l’instant où elle entend les cloches sonner.

La jeune Targaryen avait beau avoir promis à Tyrion que si les cloches sonnaient (en signe de repli des troupes), elle épargnerait Port-Réal, elle n’en fait rien et passe de victime d’une trahison à traîtresse elle-même.

D’après David Benioff et D.B. Weiss, la jeune femme a pété les plombs lorsque les cloches ont retenti car leur son et leur vision lui ont rappelé tout ce dont elle a été privée.

ELLE aurait dû être sur le trône de fer à la place de Cersei, ELLE est une Targaryen, digne héritière du pouvoir absolu, ELLE a été dépossédée de son dû par des personnes qu’elle exècre.

D’après les deux showrunners, c’est à ce moment précis que la jeune femme perd complètement pied et décide de brûler des innocents, comme son père avant elle.

Ce sont les cloches qui achèvent de faire d’elle la Mad Queen. D’où le titre de cet épisode : The Bells !

Daenerys devient folle car elle perd « ses enfants »

Dany est la mère des dragons, et ne perd aucune occasion de le rappeler à quiconque croise sa route en déballant son nom entier, aussi long que ma bite.

Ses dragons, elle les aime plus que tout, jusqu’à les considérer comme ses propres enfants.

Tout au long des épisodes, la jeune femme a fini par perdre deux de ses mômes et ne l’a pas hyper bien vécu…

Elle a vu les deux périr sous ses yeux, sans pouvoir rien y faire.

Dany porte le deuil en permanence, ce qui ne doit pas franchement l’aider à maintenir un équilibre mental stable.

Emilia Clarke, qui incarne la Mad Queen, a d’ailleurs révélé :

« Il y a cette colère qui lui est si familière qui vient la submerger, mais cette fois elle ne l’arrête pas. Elle vit pleinement cette rage. »

Et de poursuivre :

« On peut appeler ça la folie des Targaryen mais ce n’est pas vraiment ça. C’est tout simplement la douleur, le deuil… Et en agissant ainsi elle a l’occasion d’oublier sa souffrance quelques instants. »

Dany devient zinzin car son histoire d’amour est impossible

Lorsque Jon Snow lui révèle qu’en plus d’être son neveu, il est aussi et surtout le digne héritier du trône de fer, la jeune femme comprend, d’après moi, que son histoire d’amour ne peut connaître aucune issue positive.

Bien qu’elle en appelle à leur relation pour convaincre son amant de ne pas révéler le pot aux roses, j’ai lu dans ses yeux l’absence d’espoir. Elle sait qu’il qu’il partagera l’info à sa famille.

Et comme l’a justement souligné Varys, Dany ne supportera pas de partager le pouvoir avec Jon, dans le cas où ils se marieraient. Elle ne voudra pas qu’ils règnent de conserve.

Ainsi, la jeune femme doit faire un choix cornélien : l’amour ou le pouvoir. SHAKESPEARE JE TE DIS !

Pour l’instant, son choix n’a pas encore été révélé, mais fort est à parier qu’elle se tournera vers le pouvoir… Jon Snow deviendra donc la principale entrave à son ambition.

Il y a de quoi devenir zinzou non ?

Bref, il existe 1000 raisons qui peuvent expliquer la folie meurtrière de la jeune femme.

Personnellement, s’il y a bien quelque chose que je trouve réussi dans cette saison, c’est justement son état psychologique.

Ce qui est intéressant, c’est de voir une héroïne devenir une menace, une « grande méchante », surpassant la reine des vilaines : Cersei.

La tragédie est au cœur même de l’histoire de Daenerys ; sa folie est l’aboutissement logique de sa vie abrupte à tenter contre vents et marées de faire régner la justice dans un monde sauvage et violent.

Et toi douce lectrice, qu’en penses-tu ? Pourquoi Dany a t-elle perdu pied selon toi ?

À lire aussi : Les meilleures vannes sur Game of Thrones S08E05

Commentaires

OpossumDesPlaines

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!