Les conseils des pros pour mieux réussir tes photos de bouffe (même si c’est pas facile)

Par  |  | Aucun Commentaire

La photographie culinaire est une véritable discipline... loin d'être aisée. La chaîne Mango Street vous donne des petits conseils pour réussir vos prises de vue !

Les conseils des pros pour mieux réussir tes photos de bouffe (même si c’est pas facile)

Sachez-le : si les personnes travaillant chez madmoiZelle ont un point commun, c’est bien l’amour de la nourriture.

Et comme on est sur Internet, on aime bien poster sur les réseaux sociaux les photos de nos plats maison ou qu’on mange au restau. Pour vous donner une petite idée, les exemples donnés dans cet article proviennent tous des membres de la rédac !

Les #takoyakis ou la meilleure entrée japonaise que je connaisse… #yummy #izakaya

A post shared by Aki (@piperaki) on

Bon, le résultat est mitigé pour ma part. Filtre à outrance, manque très net de luminosité et cadre raté… c’est pas terrible quoi. Du coup, quand la vidéo ci-dessous de la chaîne Mango Street est sortie, je me suis dit que ça allait être l’épiphanie !

Une vidéo pour mieux réussir vos clichés culinaires

La chaîne de Rachel et Daniel avaient déjà sorti une première vidéo pour vous apprendre comment améliorer vos photos de nourriture. Ils s’attardaient sur l’angle de prise de vue, le cadre ainsi que la vue d’ensemble.

Cette fois-ci, ils se penchent sur d’autres points sur lesquels faire attention en prenant une photo.

Peta Pixels relaye cette deuxième vidéo de Mango Street sur les astuces afin d’améliorer vos photos de nourriture et de natures mortes.

À la lumière tu feras attention

Le meilleur moyen d’avoir une photo nette c’est d’avoir une belle lumière. Et pour le duo de Mango Street, la lumière naturelle est une bonne solution.

Leur conseil est de ne pas se mettre dos à la source lumineuse. Il faut qu’elle soit devant ou sur le côté pour qu’on voit bien l’objet que tu photographies.

On est bien à l'arbre à palabres! #sherbrooke #chilling

A post shared by Laïla 🍭 (@leiluspocus) on

Ici, il y a pas mal d’inspiration chez Laïla, au niveau de la mise en scène notamment. Malheureusement, la lumière empêche un peu de voir les détails…

De la couleur tu utiliseras

Faire attention à la couleur, qui ne sert pas qu’à attirer l’œil vers un endroit ou un autre de ton image. Elle permet également de raconter une histoire !

Ainsi, une image un peu terne ne va pas exciter tes papilles, alors que s’il y a des contrastes, ils créeront un avant-goût du délice qui t’attend arrivera déjà en bouche.

#cheesecake #shescake #food #pornfood #cake

A post shared by Cécile Bonnichon (@cecilebnch) on

Cécile prend une direction plus arty avec la vue du dessus. Et je remarque la position très travaillée des cuillères qu’on pourrait croire nonchalamment posées, alors que je suis certaine qu’elle les a replacées plusieurs fois !

De la texture tu donneras

Différentes textures créent une ambiance différente. Si tout est lisse, les éléments de ta photo ne sont pas mis en valeur. Alors ça vaut le coup de séparer les aliments de consistances variées.

Basic white girl du dimanche

A post shared by Mymy Haegel (@mymyhgl) on

Clairement, Mymy, tu me vends pas du rêve sur le contenu, même si le bacon m’a l’air plutôt bien grillé ma foi. Je trouve que le bois de la table aurait pu mieux être mis en valeur en contraste avec le bacon et l’œuf, tu vois. Genre la forêt, le barbecue…

Dommage !

Un effet de profondeur tu chercheras

Dans la vidéo, Daniel explique que jouer avec la profondeur n’est peut-être pas instinctif mais peut beaucoup aider.

En empilant des assiettes par exemple. Ou alors en assemblant les éléments pour donner un aspect 3D.

Pop cake #yummy #chocolate #dessert @manon.ebc

A post shared by Jln (@elodiejol) on

Je manifeste une admiration sans borne à Élodie qui choisit le homemade ! Et si elle veut ramener un dessert au bureau, je ne dis pas non. En tout cas, ses sucettes au chocolat en bouquet rendent bien !

Une mise en scène tu composeras

En continuant dans l’idée que ta photo doit raconter une histoire, il ne faut pas hésiter à réfléchir à la mise en scène.

Ça peut expliquer pourquoi le plat t’a donné envie, comment il t’a surpris•e, ou tout simplement montrer le contexte dans lequel tu le manges.

Je te pique et on nique

A post shared by Snap: Younesta2109 (@you.nesta) on

Younes est parti sur de la street food. Pratique, nomade, ce cliché reflète bien ses goûts !

Ce que je retiens de ce tuto en tout cas, c’est que les gens à l’écran cuisinent avec du beurre salé, donc ils ont toute mon approbation.

Et je me suis rendue compte que faire des photos culinaires professionnelles, c’est trop compliqué pour ma petite pomme. Je vais continuer à prendre des clichés avec mon smartphone et les filtrer avec Instagram, hein !

À lire aussi : Cadrage & composition en photographie — Les bases pour bien débuter


Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!