Cinq trucs à faire avec de la patate douce

La patate douce est un légume exotique qui peut se cuisiner de mille façons ! Voici cinq recettes simples et rapides pour le découvrir !

Cinq trucs à faire avec de la patate douce

Cuisiner des fruits et légumes, c’est cool, c’est goûtu, et en plus c’est bon pour la santé… mais cuisiner des fruits et légumes de saison, c’est quand même mieux ! L’autre jour, je vous ai donc parlé de trucs à faire avec du chou fleur ; cette fois-ci, causons patate douce.

Comme son nom ne l’indique pas, la patate douce n’a pas grand-chose à voir avec la pomme de terre, en réalité. C’est un végétal d’origine sud-américaine qui se cultive, de nos jours, plutôt en Asie. Son goût est assez sucré et n’est pas sans rappeler celui de la châtaigne et du potimarron.

Une fois la bête découpée et épluchée, vous pouvez faire plein de plats, autant sucrés que salés, et qui changeront de vos purées traditionnelles. Voici 5 idées de trucs tout simples à cuisiner avec de la patate douce !

De la purée

La base.

C’est le même principe qu’une purée ordinaire à base de pommes de terre ! Pour deux personnes, prenez 350g de patate douce (environ une et demie) que vous éplucherez. Lavez-les, coupez-les en morceaux et plongez-les dans une casserole d’eau bouillante. Une fois les cubes de patate bien cuits (vérifiez la texture avec une fourchette ou un couteau), sortez-les de l’eau et mixez le tout avec un peu de crème fraîche, de muscade et de cannelle. Enfin, saupoudrez de sel ou de sucre, selon vos goûts, et servez !

Boum : simplissime, original et super bon.

Des frites

frites patate douce mini

Regardez comme elles sont belles, comme elles vous appellent.

Eh, ça s’appelle pas « patate » pour rien ! Encore une fois, on pourrait pas faire plus simple (sauf si quelqu’un vient et te nourrit directement).

Pour deux/trois personnes, épluchez deux patates douces puis coupez-les en petits bâtonnets. « Comme des frites », c’est ça, bravo. Faites chauffer de l’huile dans une friteuse ; quand elle est très chaude (vérifiez avec le bout d’une cuillère en bois : si ça fait de petites bulles quand vous trempez la cuillère, c’est bon), plongez-y vos bâtonnets. Laissez cuire jusqu’à ce que les morceaux dorent un peu, parsemez de sel, de poivre, de paprika ou autres, et dégustez !

Des chips

La bonne idée, eh ! Les chips sont un peu plus compliquées à confectionner, à cause des capacités physiques à exercer entre la mandoline (qui vous aidera à tailler des tranches bien fines) et de la patate douce, aussi dure que la pierre quand elle est crue.

À lire aussi : Trois ustensiles de cuisine qui me font la guerre au quotidien

Commencez donc par éplucher les patates douces puis coupez-les en deux (ce sera plus facile pour les tranches). À l’aide d’une mandoline ou d’un couteau très aiguisé (si vous êtes plus adroit•e•s que moi), coupez des tranches fines. Recouvrez-les d’un peu d’huile d’olive ou de vinaigre, saupoudrez de sel et de poivre et hop : direction une plaque recouverte de papier sulfurisé. Mettez le four à chauffer à 200°C et laissez cuire une heure (le temps que les chips aient bien l’air craquantes).

Vous pouvez autant servir ces snacks avec du guacamole qu’avec, par exemple, je sais pas, du BEURRE D’AMANDES. Ça va avec tout.

Des galettes de patate râpée

Sur le même principe que les röstis (galettes de pomme de terre râpée), je vous recommande l’alternative à la patate douce. Il vous faudra deux patates douces, du fromage type parmesan ou comté râpé, deux blancs d’oeufs, du poivre et du persil.

Coupez en morceaux la patate douce avant de la râper (comme une carotte). « Essorez » un peu la chair réduite en charpie, afin qu’elle perde son humidité et qu’elle soit plus croquante après cuisson (il suffit de presser un peu avec vos mains). Mettez-la dans un saladier avec les blancs d’oeufs, le fromage râpé, le poivre moulu et le persil ciselé. Mélangez bien les ingrédients ensemble puis façonnez des galettes à la main. Graissez une poêle et faites-y revenir les galettes jusqu’à ce qu’elles soient bien craquantes et un peu dorées !

Des pancakes

Le petit déjeuner reste le sacro-saint Graal de la bouffe, et la patate douce y a autant sa place qu’à la table de Noël (entre les huîtres et le foie gras).

Pour une bonne dizaine de pancakes, il vous faudra environ la moitié d’une patate douce, un œuf et une bonne cuillère à soupe d’amour de beurre de cacahuètes. Plus un peu de sirop d’érable pour mettre au-dessus.

Réduisez la demi-patate en purée comme ci-dessus, et mélangez tous les ingrédients ensemble. Faites cuire une petite louche de pâte dans une poêle graissée au préalable. Retournez vos pancakes quand il y a des bulles sur le dessus, laissez cuire encore deux-trois minutes… Hop c’est prêt.

Et voilà, plus d’excuses pour ne plus varier un peu vos choix de légumes au supermarché !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 31 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Margaux Palace
    Margaux Palace, Le 8 janvier 2015 à 19h43

    @Boogie Mihihihihi c'est tellement adorable j'ai envie de lire plein de fois ton message tellement il m'a fait plaisir :jv: pluie d'amour sur toi et gros câlin ! <3 <3

Lire l'intégralité des 31 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)