Les papillotes, la vraie arnaque hivernale dont PERSONNE ne parle

Par  |  | 20 Commentaires

Les papillotes sont un incontournable de l'hiver. Mais Mymy n'a toujours pas compris en quoi envelopper du chocolat pas bon dans un papier brillant permet de mieux supporter le froid.

Les papillotes, la vraie arnaque hivernale dont PERSONNE ne parle
La Minute Ronchon, c’est un nouveau rendez-vous dédié à la râlerie, à la mauvaise foi et aux gens trop salés. Mets-toi à l’aise, on va ronchonner comme jamais !

Coucou, c’est Mymy, à nouveau là pour critiquer un des éléments chéris de la saison. Après les mandarines qui embaument dans le bus, je m’attaque à vos chères papillotes qui fleurissent partout en hiver.

Les papillotes, une bien belle idée de merde

De décembre à fin janvier, on n’y coupe pas. On prend un repas à emporter ? Hop, papillote dans le sac. On fait un saut à la pharmacie ? Prenez donc une papillote ! On va déjeuner chez sa tata radine ? Merveilleux.

Un bol de papillotes nous attend.

Les papillotes prennent une place folle, génèrent une tonne de déchets et n’ont même pas la décence de proposer des devinettes correctes à l’intérieur de leur emballage.

papillote

On les oublie dans les sacs, dans les poches, on les refile aux enfants qui sont, comble de l’ironie, tenus de dire merci.

Mais merci pour quoi ? Je vous le demande !

Les papillotes, c’est pas bon

Je suis comme tout le monde, hein : j’adore la bouffe gratuite. Je suis tout à fait pour la distribution de nourriture, en hiver comme le reste de l’année.

À lire aussi : Le pizzaiolo qui nourrit gratuitement les SDF : l’instant « foi en l’humanité »

Mais encore faudrait-il qu’elle soit bonne, cette nourriture.

Mis à part dans les papillotes de luxe (que personne ne distribue car ÇA CHIFFRE VITE), le chocolat n’est jamais vraiment bon. Il est trop sucré, trop coupé à chépaquoi, ou trop noir (mais pas comme le bon chocolat noir à pâtisserie, celui riche en nuances et en délicatesse).

Moi quand j’ouvre ma papillote

Généralement, l’emballage de la papillote n’indique pas ce qu’elle contient, donc c’est un coup à finir avec de la praline surprise alors qu’on déteste ça. Et je ne parle pas des chocolats aux fruits ou à la liqueur sinon je vais m’énerver.

Les papillotes de pâtes de fruits ruinent chaque année l’esprit de Noël

En parlant de s’énerver, tiens.

On en parle des papillotes à la PÂTE DE FRUITS ? Parce que ça, c’est vraiment dégueulasse.

T’es là, tu te dis qu’on t’a fourré une papillote dans les mains donc autant la manger, tu croises mentalement les doigts en espérant que ça soit pas le chocolat fourré cerise qui t’a déjà ruiné deux hivers. Tu déplies lentement le papier brillant, retenant ton souffle.

Et t’as une pâte de fruits. Une immonde pâte de fruits. C’est l’équivalent hivernal des cookies aux raisins secs qui se font passer pour des pépites de chocolat.

Personne ne vous aime.

Et y a encore des gens pour me soutenir que ce cube mollasson et collant de pâte aromatisée à l’orange, « c’est vachement bon ». Juste. Non.

Les papillotes de pâtes de fruits sont, et je pèse mes mots, une trahison. Elles sont la mort de l’esprit de Noël.

Petites idées de bouffe à mettre dans les papillotes pour changer du chocolat pas bon

Il paraît que « je ne fais que râler », que « je suis difficile » et que « rien de tout ça ne fera du monde un endroit meilleur ». Alors voici du constructif : des idées de trucs à mettre dans les papillotes pour les prochains hivers.

  • Un mini-saucisson (idéalement aux pistaches mais je veux pas faire ma meuf exigeante)
  • Un abricot sec ou une figue sèche (en plus c’est bon pour la santé il paraît)
  • Un cube de fromage type comté (ou du munster, après tout vous aimez bien les trucs qui puent, genre les mandarines)
  • Un biscuit à l’huile d’olive et au romarin car j’adore ça

abricot-sec

Voilà, derien. Et oui, j’ai mis du salé, car moi j’aime pas trop le sucré et vous savez combien de fois on m’offre un truc salé ? Zéro. Alors que pour le dessert trop riche en miel du libanais ou les papillotes pleines de chocolat pas bon, là y a du monde.

Soit vous êtes radins avec tout soit vous l’êtes avec rien, merde alors.

Sur ce je me drape dans mes belles valeurs et je vous dis à bientôt pour un nouvel article dans lequel je vous expliquerai pourquoi les sports d’hiver ça pue la merde.

Joyeuses fêtes !

À lire aussi : L’Instant Putassier : Le Nouvel An

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (20) Facebook ()
  • Dame Verveine
    Dame Verveine, Le 2 janvier 2017 à 13h22

    En fait on en revient toujours au même point : Lyon <3<3<3:paillettes:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!