Impala, l’appli qui t’aidera à trouver le métier de tes rêves

Par  |  | 13 Commentaires

Tu veux faire quoi plus tard ? Si cette question est une corvée, Esther a testé une application qui t'aidera peut-être à y voir plus clair, et elle te la conseille !

Impala, l’appli qui t’aidera à trouver le métier de tes rêves

Les inscriptions sur la plateforme Admission Post-Bac vont commencer et tu es perdu•e ? Tu ne sais pas ce que tu veux faire, soit parce que tu es intéressé•e par plein de choses différentes, soit parce que tu ne sais pas au contraire ce qui te plaît ?

À lire aussi : L’algorithme d’Admission Post-Bac enfin révélé

Outre nos conseils, il existe une application qui t’aidera peut-être à y voir plus clair. En fait, elle te permettra au moins d’ouvrir tes horizons, de constater des propositions qui pourraient te correspondre et qui sait : tu pourrais y découvrir le métier de tes rêves !

Cette appli, Hector Balas a commencé à travailler dessus après avoir constaté qu’à un moment, il ne savait pas ce qu’il voulait faire de sa vie, comme beaucoup de ses ami•es :

« Jusqu’à tes 15 ans quand tu parles d’un rêve on trouve ça mignon, et ensuite on te demande d’avoir les pieds sur terre.

Moi à chaque fois que je parlais d’école de commerce, on me disait que c’était pas possible parce que j’avais 9 de moyenne. Au final, j’ai eu mon bac à 10,5 grâce au sport. »

Et le voilà, avec son associé qui voulait être luthier, à travailler dur sur Impala !

Alors pour découvrir comment ça fonctionne, c’est parti pour un (petit) voyage dans le temps. Je me suis projetée dans le passé, à l’époque où moi aussi j’étais dans cette situation : intéressée par plein de choses, sans vraiment savoir ce qui me conviendrait.

Un test d’orientation pas comme les autres

Bienvenue en 2013, mais avec la technologie de 2016 parce que le monde avance si vite. Je débarque sur la page d’accueil et je m’inscris. Il faut entre autres indiquer ta classe : je coche terminale ES.

En route pour un voyage dans le temps à travers mes centres d’intérêt de 2013 !

Me voilà sur ma page, qui est pour le moment… vierge. Mais en bas à gauche, on me propose de faire un test pour y voir plus clair. C’est parti. Et clairement, ça ne ressemble pas à celui qu’on m’avait fait effectuer au CDI de mon lycée.

Tout d’abord, je dois sélectionner dans plusieurs thèmes dix compétences, dix choses que je sais faire ou que je souhaiterais apprendre. À ce moment-là, j’ai vraiment plusieurs domaines qui m’intéressent, alors je me contente de cliquer sur tout ce qui pourrait potentiellement correspondre à mon métier plus tard :

  • « Utilisation d’instruments de communication multimédia » parce que ça a tout l’air d’être l’avenir,
  • « Soins aux personnes » dans la catégorie médecine et son corollaire en sciences : « les sciences médicales »,
  • « Réglementations légales », « sciences humaines et sociales », « sciences économiques », « techniques d’investigation et d’enquête » parce que j’ai envie de savoir comment fonctionne la société en général et d’être capable de trouver tout ça par moi-même,
  • « Connaissance linguistique » pour voir au-delà de la France,
  • « Compétences managériales », « technique de prévention et gestion de conflits », « techniques pédagogiques » parce que je pense que ce sont des outils utiles dans la vie en général et dans probablement tous les métiers,
  • « Compétences d’écriture » parce que j’aime vraiment beaucoup ça, « techniques en image » parce que je faisais une option cinéma et que j’adorais ça,
  • « Compétences physiques et mentales ».

Dans les activités, je fais à peu près le même cheminement et coche un paquet de choses, de « prendre soin des gens » à « corriger des textes, rédiger, traduire » en passant par « coordonner un projet ».

Bon. Voilà. C’est très éclectique, à l’image de ce qu’il se passe dans ma tête en 2013. Et maintenant que j’ai choisi au moins 10 possibilités dans chacune des deux catégories — compétences et activités donc—, allons voir les résultats.

Impala : les résultats du test d’orientation

Ils apparaissent sous la forme d’une constellation qui fait ressortir en couleurs plus vives certains des métiers qui correspondent aux compétences et activités que j’ai citées.

impala-orientation-scolaire-resultats

Capture d’écran de mes résultats au test d’Impala

Mais tout ça peut devenir encore plus précis. Dans la barre de recherche en haut, je peux entrer des mots-clés : des matières scolaires, des activités, des centres d’intérêt, des caractéristiques que je voudrais retrouver dans le métier de mes rêves.

Alors moi j’ai choisi d’en indiquer quatre : #rencontrer, #aventure (ouais je suis comme ça), #étranger et #bouger. C’était clairement certaines de mes motivations en terminale.

Et une fois que j’ai rentré ces infos, certains points ont bien grossi. Et plus ils sont gros, plus cela signifie qu’ils correspondent à un grand nombre de mes mots-clés !

Et devinez ce qui ressort en premier ? « Journaliste reporter / reportrice d’images », suivi de très très près par « journaliste » et « rédactrice online ». On dirait que je n’ai pas été trop mal orientée.

Plus le point est gros, plus il me correspond.

Dans les points qui suivent, je retrouve un certain nombre de métiers qui m’auraient tout à fait plu.

J’ai fait des choix différents, notamment parce que ça passait trop mal avec mon prof de physique-chimie en seconde pour faire S, mais la médecine humanitaire aurait tout à fait pu me convenir dans une autre vie.

Découvrir des métiers dont on n’avait pas idée

Et il y a aussi des professions qui correspondent à mes études actuelles, comme secrétaire des affaires étrangères, gestionnaire de projet humanitaire ou même quelque chose de spécifique dont je ne connaissais pas le nom exact : « développeuse rurale humanitaire ».

Et avec les résultats, on découvre les formations dont on peut même contacter les responsables.

En cliquant, j’apprends que son rôle est de « conseiller les populations vulnérables dans les pays en développement. Son objectif : les conduire vers l’autosuffisance alimentaire dans une perspective de développement durable ».

Et si je suis intéressée par ce métier, je peux ensuite cliquer sur le bouton « formations » qui apparaît à la droite de mon écran pour découvrir quels parcours peuvent m’y mener, et je peux même demander directement des infos aux écoles/universités/autres via un formulaire !

impala-orientation-scolaire-conseils

Capture d’écran des formations proposées par Impala pour le métier de « Développeur rurale / développeuse rurale humanitaire »

Impala : le bilan

Je trouve le test plutôt bien fait, puisque dans les résultats, il y a vraiment un certain nombre de choses qui me plairaient.

Parfois, certains métiers mériteraient d’être plus mis en avant comparé à d’autres et oui, il y a quelques maladresses, mais la bonne nouvelle c’est qu’on peut donner son avis si on trouve qu’il y a des choses à améliorer !

Alors tu as fait le test ? C’est quoi tes résultats ? A la rédac, par exemple, on propose à Margaux journaliste et scénariste.

« Ça tombe bien, c’est un de mes buts dans la vie ! »

J’espère vraiment que ça pourra t’aider à trouver ta voix et à niquer tes complexes en termes d’études, comme Hector !

À lire aussi : Pourquoi j’aurais dû mieux choisir mon orientation sur Admission Post Bac


Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Vekahere
    Vekahere, Le 20 janvier 2017 à 13h03

    @minachka Haha le premier point uqe j'ai cliqué au hasard sur la carte des metiers était sorcier, je pense que c'est un signe :yawn:

    @ladylongclaw A priori tu peux rajouter des métiers (en tout cas pour "sorcier" on peut rajouter une école, ça a l'air participatif donc), tu peux peut-être créer une fiche métier de cryptographe pour les futur-e-s utilisateurices ! :happy:

    Edit: enfin après moi j'arrive même pas à m'inscrire pour l'instant :goth:
    Edit 2 : je me demande pourquoi ça demande le genre ? Et en fait on ne peut pas continuer si on met "autre" en formation...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!