6 odeurs « dégueu » que j’aime renifler en secret

Par  |  | 21 Commentaires

Qui a dit que tout le monde détestait certaines odeurs ? Pas les gens qui ont témoigné dans cet article.

6 odeurs « dégueu » que j’aime renifler en secret

J’adore l’odeur de l’océan. J’aime sentir les fleurs. Et puis, comme beaucoup, j’ai adoré passer des heures à renifler mes effaceurs en cours.

Ouais, sur ça, je suis plutôt une meuf classique.

Mais je me sens un poil moins classique quand je vois des gens pousser des cris d’orfraie lorsque je leur annonce que perso, l’odeur du vomi, ça va, je supporte.

Et je ne dis pas ça parce que j’ai le nez bouché, nan nan. Ça ne me file simplement pas la gerbe.

Faisant ce constat, j’ai décidé de témoigner, et j’ai également demandé à des collègues et proches de me raconter les odeurs censées être dégueu qu’ils et elles aiment bien.

Leurs réponses fleurent bon l’honnêteté.

L’odeur du crottin de cheval / du fumier

Quand j’étais gamine, l’odeur des vacances, c’était ça : un mélange d’air frais et de caca d’animaux de la ferme. Et comme beaucoup d’enfants, je croyais que tout ce qui me plaisait plaisait également au reste du monde.

Quelle ne fut ma surprise lorsqu’ à 7 ans, je me suis retrouvée en classe poney, entourée de petits camarades parisien•nes écoeuré•es par l’odeur des animaux.

J’étais effarée : comment des gens pouvaient ne pas aimer l’odeur de merde ?

Moi + caca = <3

L’odeur de l’ail

Sur Terre, il y a les gens qui n’aiment pas l’ail, et puis il y a les autres.

Moi j’aime ça.

J’aime le goût de l’ail, j’aime aussi son odeur. Quand je cuisine avec de l’ail, j’aime renifler mes doigts les heures qui suivent, et sentir l’odeur laissée. C’est juste que… Je trouve que ça sent bon !

L’odeur d’essence et de pot d’échappement

Ma toute nouvelle collègue Tifaine préfère l’odeur de l’essence. Mais attention, ce n’est pas simplement qu’elle aime ça, elle ADULE ça.

D’ailleurs, elle m’a raconté avoir toujours aimé traîner derrière une voiture avant qu’elle ne démarre :

« D’une manière générale, chaque fois qu’il y avait une fuite d’essence dans le coin ou que c’était le moment d’aller faire le plein, vous pouvez être sûr•es que j’étais dans les parages prête à dégainer mes deux nasaux.

Je ne sais pas pourquoi j’ai toujours adoré cette odeur, surtout que question santé, on repassera. Il y a clairement mieux que de respirer un gros pot d’échappement. Mais c’est comme ça.

Si il existait une fragrance « essence & carburant », je fais partie des personnes à qui on l’offrirait. »

OK Tifaine.

L’odeur des gros chiens qui puent

Ma collègue Lise ADORE les chiens. Elle les préfère aux chats, et à a peu près tous les animaux d’ailleurs. Alors leur odeur, elle l’aime très fort.

« J’adore l’odeur des gros chiens qui vivent à la campagne et qui sentent bon la nature et surtout pas le savon.

Ma chienne par exemple, j’adore mettre ma tête dans son cou, elle sent trop bon ! C’est un peu un mélange de terre et d’herbe fraîchement coupée.

Les gens râlent parce que c’est un gros chien crado mais moi je l’aime trop ! »

L’odeur de ses propres pets

Classique au pays du classique, ma pote Fantine raconte apprécier l’odeur de ses flatulences. Enfin, en tout cas, de ne pas être dérangée du tout par ça.

Son petit plaisir coupable ? Prouter silencieusement dans les transports en commun et regarder les gens réagir :

« Comme je suis plutôt menue et généralement bien apprêtée, personne ne s’imagine qu’une telle bombe puisse sortir de mon corps tout mignon.

Ça m’amuse vraiment de voir tous ces regards qui cherchent le coupable. »

« S’ils savaient ! » 

Et en ce qui concerne les pets des autres, Fantine dit ne pas être plus dérangée que ça.

« Tant que les gens n’ont pas mangé trop épicé la veille, ça va.

Ça me fait plus marrer qu’autre chose. »

À lire aussi : Comment réagir quand c’est toi qu’as pété ?

L’odeur des égouts

Ce témoignage est celui d’une amie anonyme que nous nommerons Claudette. Claudette vit à la ville, et elle suppose parfois que c’est pour ça que son odorat tolère des choses qui dégoûtent habituellement son entourage, genre l’odeur d’urine ou celle du RER.

« L’odeur des égouts c’est encore différent : j’aime bien ça.

Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai envie de me baigner dedans, hein, mais quand je passe devant une bouche d’égout qui pue, j’apprécie.

C’est assez utile quand on vit à Paris, parce que la ville ne sent pas la rose partout. »

Ouais, à ce niveau-là, c’est un super pouvoir.

Et vous, quelles sont les odeurs supposées dégueu qu’en fait, vous aimez bien ?

À lire aussi : « Mais tu pues des dessous de bras ! » et autres joyeusetés qui te pourrissent la vie quand t’as pas d’odorat

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Lafillelabas
    Lafillelabas, Le 29 juillet 2017 à 20h14

    L'odeur de l'essence, du cirage, des caves... :coiffe:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!