La collection Noël 2011 de Nars

Pour sa collection maquillage de Noël 2011, François Nars fait péter les paillettes ! Tu en es ?

La collection Noël 2011 de Nars

François Nars est un type bien : histoire de pouvoir assortir nos ongles Muppets avec un fabuleux maquillage, il a crée une collection tout en paillettes et teintes sublimes. Quoi ? C’était pas fait exprès ? Ouais bon, ça n’empêche que ça démonte. C’est cher, oui, mais franchement ça démonte et c’est beaucoup plus convaincant que sa collection de rentrée.

Regard de mille feux

Le gros de la collection est surtout dans les ombres à paupières et les vernis. Autant le dire de suite : le mat n’a pas vraiment sa place ici. On commence avec le trio Arabian Nights très sombre : 3 ombres à paupières toutes portées sur le noir (noir/gris acier, noir/nacres violettes et noir/nacres rouges), qui nous montre une fois de plus que si tu n’as pas de violet dans le vanity tu risques de te faire fouetter à jamais par la make-up police (celle qui vérifie le matin si tu es bien maquillée). Le noir/gris sera sans doute plus portable en soirée, mais les deux autres teintes peuvent très bien se porter le jour malgré les paillettes et le côté dark de la chose. Associés à un fard doré ou argenté, ils seront tout simplement canons. 42€

L’ombre à paupière solo Ponderosa est mon gros crush du moment : un « brun vison » avec des reflets un peu dorés. Problème : c’est une ombre crème, donc elle n’est pas hyper pigmentée et il faut bien doser. Si elle avait été en poudre, on avait là une grosse championne poids lourds sur le coloris, mais non. Dommage François. 24€

Le duo Manchourie n’a pas grand intérêt mais permet de combiner deux couleurs fortes de la saison : du gris et du bleu marine. Bon, très honnêtement vous pouvez trouver ces couleurs ailleurs pour moins cher. Si néanmoins ce duo vous tente, vous pouvez le porter en mettant le gris sur la paupière mobile, puis faire un trait de liner marine. Une autre option, plus théâtrale cette fois-ci, consiste à poser le gris sur la paupière, puis venir l’encadrer de bleu marine. Mascara obligatoire, et pourquoi pas un mascara bleu marine ou gris pour corser le tout. 34€

Deux eyeliners viennent terminer le look et s’associent très bien au trio Arabian Night : l’eyeliner Campo de Fiori est un « cuivre jaune antique », autrement dit un doré qui tire sur le cuivré. Vous pouvez vous en servir comme liner avec l’ombre noir/nacres violettes mais aussi comme touche lumière, juste sous le sourcil. Le St Mark’s Place est lui un eyeliner violet vif satiné, qui donne un effet vraiment sympa avec l’ombre noir/gris acier. 25€ chaque.

Teint doré

Pour aller avec un regard froid, rien de tel que de se réchauffer un peu les pommettes. Les deux produits de la collection sont, pour le coup, plutôt bien pensés.
Le blush poudre Miss Liberty est un blush pêche un peu doré, qui rehausse pratiquement tous les teints. Attention cependant, ce blush est pailleté (voire très pailleté), ce qui fait un peu too much le jour, et est déconseillé aux peaux grasses qui veulent déjà camoufler leur brillance. L’effet n’est pas très subtil, ayez donc la main légère ou passez votre chemin. 29€

Le multiple G-Spot (François Nars est un vil coquinou qui nous gratifie toujours de noms un peu chauds de la carafe) est un rose chaud avec quelques reflets dorés. Plus délicat que le blush poudre, il est aussi multifonction : vous pouvez utiliser le Multiple sur les pommettes (pour illuminer), sur les yeux, en touche lumière… 41€

Lèvres rouges absolument

Seulement un rouge à lèvres ? Vas-y François tu m’avais habitué à mieux ! Tant pis, je me contenterai donc de ton Joyous Red, un « rouge ambré » semi-mat. Attention, qui dit semi-mat ne dit pas longue tenue. La couleur est en revanche vraiment belle et bien adaptée pour l’hiver : un rouge qui tire sur le orange, très lumineux. Il ira à pratiquement toutes les carnations et se porte aussi bien avec un maquillage chargé sur les yeux, qu’un nude. 25€

Le gloss Albatross, en revanche, ne sert absolument à rien. Non mais vraiment : c’est un gloss ultra simple, transparent, et juste irisé. François le dit lui-même : il faut le superposer à un rouge à lèvres pour qu’il offre de nouveaux reflets à la bestiole qu’on a choisi de porter. Ok, mais de nombreux gloss du commerce peuvent remplir cette fonction pour moins cher, car à 25€ l’engin ça picote un peu la poche.

Vernis qui défoncent

Après les ombres à paupières, je vous l’avais dit : les vernis tabassent. Nous avons donc deux vernis qui s’associent extrêmement bien en french ou ruffian manucure, ou bien en duo tout simplement. Portés seuls, ils devraient sans aucun doute être très beaux également.

Le vernis Space Odyssey est un argenté très saturé, qui rappelle l’aluminium. Peut-être un peu osé pour le jour, il est en revanche totalement dément sur une tenue de soirée en total look noir. A éviter sur les ongles très courts cependant.

Endless Night est un noir raisin qui, tenez vous bien, est décrit comme « aussi profond et sombre que la nuit est longue ». François, tu me donnes envie de choses pas catholiques là. Ce raisin/aubergine surfe donc sur la vague violette (encore) et se porte très facilement de jour comme de nuit. Les vernis sont à 18€ chacun.

>> On investit : dans le trio arabian nights et le rouge à lèvres Joyous red
>> On recherche : un eyeliner doré crémeux et un vernis aluminium

Et vous, elle vous fait quoi cette collection ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sweety-pie
    Sweety-pie, Le 20 novembre 2011 à 0h22

    Je le suis offert le trio Arabian Nights et je suis hyper contente du résultat: les couleurs sont sublimes, très pigmentées et pailletées.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)