5 mythes beauté totalement faux

Entre les conseils nuls et les mythes bancals, certaines croyances ont la peau dure ! Virginie revient sur 5 vieux mythes beauté qu'il est grand temps d'oublier.

5 mythes beauté totalement faux

— Publié initialement le 20 août 2014

Se raser fait repousser les poils plus épais et plus foncés

D’après la légende, utiliser un rasoir pour se débarrasser de ses poils les ferait repousser plus épais et plus foncés qu’à l’origine… Cela va peut-être te surprendre, mais c’est complètement faux !

Si un poil repousse plus vite après avoir été rasé qu’après avoir été arraché à la cire ou à l’épilateur, il ne pousse ni plus gros ni plus noir. Cette impression de poil qui devient plus robuste vient du fait qu’en te rasant, tu coupes la partie la plus fine du poil, donc la moins visible. En quelque sorte, tu lui « coupes la tête ».

Du coup, quand il se met à pousser, ce qui sort c’est la base du poil, qui est plus épaisse que la pointe que tu as précédemment coupée. Donc oui, le poil apparaît plus épais mais son épaisseur et sa couleur d’origine n’ont aucunement été modifiées. Un coup de rasoir n’est heureusement pas encore suffisant pour modifier l’ADN.

Chewbacca, lui, n’en a rien à foutre et c’est tant mieux

À lire aussi : L’épilation, est-ce vraiment plus « hygiénique » ?

Si on arrache un cheveu blanc, il y en a deux qui repoussent

Toi aussi, tu as déjà voulu arracher un cheveu blanc qui n’avait rien à faire sur ta tête avant d’être arrêtée par les cris stridents d’un-e initié-e dans le style « Vade retro malheureuse ! Tu en arraches un et c’est deux qui repoussent ! » ?

Eh bien sache que tu peux arracher tes cheveux blancs en paix, car ce mythe est totalement bidon. En effet, si ton cheveu repoussera blanc (RIP), il n’en poussera jamais deux au même endroit, tout simplement parce qu’un bulbe ne peut contenir qu’un seul cheveu. Les jumeaux, ça n’existe pas chez les poils !

Si tu constates que tu as plus de cheveux blancs après en avoir arraché quelques-uns, c’est juste que c’était prévu qu’ils deviennent blancs. Vive la génétique !

À lire aussi : Je suis trichotillomane – Témoignage

On peut « ouvrir » et « refermer » les pores de la peau

Si les pores de la peau étaient des portes-fenêtres, ça se saurait ! Eh oui, malgré tout ce que tu peux entendre et lire dans la presse (et même sur madmoiZelle, je l’avoue), on ne peut ni « ouvrir » ni « refermer » les pores.

Les pores sont de petits trous dans la peau qui permettent à la sueur et au sébum de s’écouler. Ils n’ont pas de muscles pour les ouvrir ou les fermer. Tu peux donc faire autant de bains de vapeur et passer autant de glaçons sur ton visage que tu veux, ça ne changera rien à la taille de tes pores.

En revanche, tu peux rendre ta peau plus lisse en utilisant une base de maquillage, souvent à base de silicones, qui va combler les petits trous de ta peau et lui donner ainsi un aspect plus régulier.

Tu peux aussi positionner ton visage au-dessus d’un saladier d’eau chaude, laisser la vapeur liquéfier les bouchons de sébums et autres points noirs, et les retirer avec un tire-comédon (ou tes doigts recouverts de Sopalin, ça fonctionne aussi). Des pores nets auront toujours l’air moins gros que des pores encombrés.

Point noir compliqué à extraire : une allégorie

À lire aussi : Je suis dermatillomane… mais ça va mieux

On peut réparer les pointes de ses cheveux

Malgré ce qu’essayent de nous faire croire les marques de cosmétiques, on ne peut pas réparer un cheveu fourchu. Pourquoi ? Parce que le cheveu est, comme les ongles, un amas de kératine morte. Oui, morte ! Seule la racine du cheveu est encore vivante.

Vouloir réparer un cheveu mort revient à tenter de faire disparaître les rides de son arrière-arrière-arrière grand-mère locataire du Père-Lachaise depuis un bon nombre d’années. Inutile, donc.

Malheureusement, la seule véritable manière de redonner un peu de vigueur à tes cheveux, c’est d’en couper les pointes plusieurs fois par an.

La peau s’adapte aux produits de soin et ces derniers finissent par ne plus être efficaces

Tu as enfin trouvé une crème de jour qui convient à ta peau et tu as peur qu’elle perde de son efficacité avec le temps ? Ne t’inquiète pas : si un produit de soin te convient à un moment donné, il y a des chances qu’il fonctionne très longtemps. Est-ce qu’on arrête de manger des pommes (coucou Jacques !) parce qu’on en a trop ingéré dans le passé et que notre corps s’y est adapté ? Non. Pareil pour les cosmétiques.

En revanche, s’il s’agit d’un produit traitant (anti-acné, anti-taches, éclat du teint etc.), tu risques d’avoir un jour l’impression qu’il n’est plus aussi efficace qu’avant. C’est normal et ça ne veut pas dire qu’il ne « marche plus », mais ça prouve que ta peau a trouvé un bon équilibre. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Et toi, connais-tu d’autres mythes beauté complètement faux ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 42 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Illyria
    Illyria, Le 28 août 2016 à 13h21

    Une petite vidéo bien faite qui fait le point sur les mythes rasage/épilation.


    Édit: j'avais pas vu ton message @MmeAka
    Deux fois valent mieux qu'aucune :langue:

Lire l'intégralité des 42 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)