Marion Cotillard au naturel sur la couverture du Vanity Fair italien

La nouvelle une du magazine de mode Vanity Fair, dans sa version italienne, fait déjà sensation. Pourquoi ? Encore une couv’ de porno-chic ultra léchée, un bout de viande crue sur les seins, une overdose de photoshop ? A des mille et des cents ma mie. Sous la houlette du photographe Bruce Weber, Marion Cotillard […]

La nouvelle une du magazine de mode Vanity Fair, dans sa version italienne, fait déjà sensation. Pourquoi ? Encore une couv’ de porno-chic ultra léchée, un bout de viande crue sur les seins, une overdose de photoshop ? A des mille et des cents ma mie.

Sous la houlette du photographe Bruce Weber, Marion Cotillard apparaît sous une lueur matinale, le cheveu ébouriffé, légèrement vêtue, l’oeil à-demi hagard – hop, on dirait qu’elle vient de sauter de son lit. Mais le meilleur dans tout ça, c’est quand même la joie de retrouver ENFIN (!) un vrai grain de peau. A tel point qu’on en aurait presque oublié qu’une peau humaine ce n’est PAS ultra-lisse. La photo surprend de naturel, et c’est presque dommage de se dire qu’une image aussi vierge de toute retouche nous interpelle désormais.

Marion Cotillard Vanity Fair italien

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Hatsumony
    Hatsumony, Le 22 décembre 2010 à 21h58

    Naturelle ? Bah c'est ps pour dire hein, mais elle a du blush sur les joues et un peu de rouge à lèvres quoi.

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)