Comment remettre des couleurs dans ton make-up à l’arrivée du printemps ?

Par  |  | 4 Commentaires

Après avoir passé des mois dans la grisaille, le retour des beaux jours te donne envie de remettre des couleurs dans ta vie mais tu ne sais pas où commencer ? Voici quelques idées.

couleurs colourpop

J’aime pas l’hiver, mais alors pas du tout.

Je comprends bien que Demeter soit triste de ne pas voir sa fille, Perséphone, pendant la moitié de l’année mais madame vous êtes déesse de l’agriculture et des moissons, vous avez un taf à faire.

Au-delà du fait qu’on se gèle quand même bien le cucul, tout devient gris. Les gens arrêtent de porter des couleurs et font la gueule, tout le monde est enfoui sous 5 couches de vêtements, tu ne vois pas les journées passer…

Maintenant que c’est fini,  je vais faire péter de la couleur comme si je devais mourir demain frère.

Et par la même occasion t’expliquer comment te réapproprier les couleurs calmement.

À lire aussi : Pourquoi Ultra-Violet, la couleur Pantone 2018, est-elle politique ?

Première étape pour adopter les couleurs : te débarrasser de tes a priori

« Je suis trop pâle pour porter cette couleur », « on m’a dit que le rouge ça faisait vulgaire », « le jaune ça attire les mouches », « je vais ressembler à un clown », « pas de rose parce que je suis blonde, ça fait Barbie »…FUCK THAT.

La seule raison pour laquelle tu ne devrais pas porter de couleurs est… Parce que tu n’aimes pas ça !

C’est totalement valide comme raison et tu n’as pas à te justifier.

Ma meilleure amie n’aime pas les couleurs, elle préfère le noir, les gris, le taupe (les jours de fêtes), même en été plutôt que de se sentir déguisée dans une tenue colorée.

Mais si tu aimes les couleurs, n’hésite plus à mettre ce rouge à lèvres très rose qui t’ira certainement très bien. Et la satisfaction que tu en retireras sera bien supérieure à toutes les remarques de rageux.

Dépasse les remarques que les gens te font et des idées débiles ancrées dans l’inconscient collectif comme les a priori sur le rouge. Vraiment les gens, ça n’est qu’une couleur.

Profite de l’hiver pour faire ce travail sur toi-même et potentiellement du début du printemps si comme cette année, il fait sa star et tarde à se pointer.

La couleur est pour moi un symbole de joie et puis ça donne du peps (personne n’a utilisé ce mot depuis 2002), ça boost l’humeur et l’énergie.

Deuxième étape : y aller progressivement

Tu n’es pas obligé·e d’utiliser toutes les couleurs en même temps, d’un coup ! Comme tout processus, ça vaut le coup d’y aller progressivement pour ne pas subir un choc visuel.

Tu peux commencer avec un vernis. Le vernis rouge c’est classique, ça passe dans ta vie privée comme dans la majorité des environnements pro et ça se trouve partout.

Si tu veux aller un peu plus loin, tu peux assortir ton vernis à un rouge à lèvres.

Avec un rouge à lèvres dans les tons rouges ou roses, ça marche très bien. Ça peut être casse-gueule avec un rouge à lèvres bleu, surtout si ce n’est pas une couleur à laquelle tu es habitué·e.

Pareil si tu travailles ou étudies dans un environnement classique ou strict. Au contraire dans certains milieux libéraux et artistiques, tu pourras sortir allègrement avec un rouge à lèvre vert.

À lire aussi : Découvrez The Green Lady, la femme qui ne porte QUE du vert depuis 20 ans

Troisième étape : décliner la même couleur

À mes tout débuts lorsque j’ai commencé à vraiment essayer de me maquiller et que toutes ces couleurs sur mon visage me faisaient peur, je déclinais la même couleur.

Je faisais par exemple un total look rose mais pas avec un seul type de rose pour ne pas faire clown ton sur ton.

Tu peux utiliser du rose gold, du rose pâle, du rose fuchsia, du rose pêche, du rose un peu lilas, du rose framboise…

Pour une même couleur, t’as vraiment un large choix de variations et tu peux en utiliser plusieurs.

Pas 18 mais 3 ou 4 c’est pas mal.

Quatrième étape : essayer les mélanges et trouver ce que tu aimes

En maquillage comme dans (presque) tous les domaines, le meilleur moyen de savoir si un truc te va, c’est d’essayer.

De préférence seule ou avec des vraies potes, dans une ambiance détendue. Pas pour un entretien ou pour un oral parce que si ça ne te plaît pas, tu vas te sentir mal à l’aise et stresser.

couleurs Juvia's Place

  • La Palette Masquerade de Juvia’s Place est une de mes palettes préférées pour sa super sélection de magnifiques couleurs pigmentées.
    Elle est disponible en France sur ce site mais tu peux également l’acheter directement sur le site de la marque qui livre en France. J’y ai commandé la mienne et elle est arrivée en parfait état.

Au début j’avais très peur de ne pas savoir assortir les couleurs mais depuis quelques temps je me fais une peu plus confiance mais c’est au prix de beaucoup d’essais !

Par exemple maintenant je sais que je n’aime pas le gris, indépendamment du fait que mes amis disent que ça me va bien. Je suis fantomatique, c’est triste, bref je n’aime pas l’argenté, le gris métallisé, l’anthracite etc…

Le corail n’est pas non plus ma tasse de thé, le contraste avec ma couleur de peau est trop grand.

Trouve ce qui te plaît.

À lire aussi : 5 tutos beauté faciles à reproduire chez soi

Cinquième étape : trouver du maquillage qui te plaît

Pas besoin de posséder 44 palettes, ni de te ruiner en blush super coûteux qui ne te serviront pas au final.

Tu peux trouver de bonnes ombres à paupières pigmentées dans des marques peu connues et bon marché.

Par exemple en t’inspirant de mon article sur les dupes. Les produits de chez NYX Professional Makeup et Sephora Collection sont une bonne base.

Tu peux également regarder sur le site de la marque américaine Colourpop, une excellente marque dont je parle tout le temps car elle est cruelty free, majoritairement vegan et inclusive.

Tu peux également regarder sur le site venteprivée.com où tu trouveras périodiquement des ventes de produits Makeup Forever ou M.A.C pour ne citer que celles-ci.

Enfin Yves Rocher, et oui ce bon vieux Yves, propose un bon choix de rouges à lèvres.

Étape subsidiaire : ne te force pas

Si tu as essayé toutes les étapes précédentes et que le résultat ne te plaît pas, ne te force pas.

Porter des couleurs et se maquiller n’a jamais été une obligation et doit rester ludique.

Et même si dans certains métiers le maquillage est encore obligatoire (ouais…), tu peux t’en sortir avec le service minimum, pas besoin de te lancer dans des trucs extravagants.

J’ai été hôtesse d’accueil et j’étais soumise à cette obligation donc je sais à quel point c’est fatiguant et parfois aliénant.

Mais justement utiliser des couleurs était mon acte de désobéissance active face aux règlement qui préconisait le maquillage discret, pas trop voyant.

Je marchais sur la ligne, j’étais une rebelle.

Nananananèreuh.

Ces conseils te permettront, je l’espère, telle Pocahontas de peindre en mille couleurs l’air du vent.

À lire aussi : Quatre choses que tu vas apprendre grâce à ton job d’été

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Loutrinel
    Loutrinel, Le 16 avril 2018 à 18h18

    Haha, perso j'ai toujours kiffé me faire des maquillages dignes des licornes et sirènes ! :P
    Et tout le monde me complimente dessus d'ailleurs ! ^^
    À titre personnel, en terme de maquillage, c'est un peu tout ou rien : je vois pas l'intérêt de se maquiller si c'est pour avoir un rendu naturel, "effet no makeup" X) ...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?