Lettre de motivation : l’exemple à ne pas suivre

C'est la période des lettres de motivation : stages, jobs d'été, dossiers de candidature... voici quelques exemples à ne surtout pas suivre.

Lettre de motivation : l’exemple à ne pas suivre

Notre logiciel matriciel de recoupement d’informations nous souffle que vous êtes un paquet à taper le mot clé « lettre de motivation » dans Google, comme si vous commenciez à avoir chaud au panier pour trouver un job / stage / école. Alors bon, si on peut rendre service…
(J’entends d’ici que tu te détends des muscles des épaules : « ahhhh j’ai trouvé un site qui va me mâcher le boulot »).

Eh ben non. Faut pas déconner, on n’est pas Phosphore magazine, on va pas te filer la lettre type à télécharger. Par contre on va te faire voir des contre exemples, comme ça tu sauras ce qu’il ne faut JAMAIS faire. Nie / Never / Nu / Nunca / Abadon. A moins évidemment de vouloir compléter notre rubrique De l’art d’échouer.

Nous serviront de cobayes trois jeunes personnages créés de toute pièce : Sandra Descarouso, Belinda Santuccini et Karen Katzenmeier, à la recherche respectivement d’un emploi, d’un stage et d’une place au sein d’une école.

Pour des raisons évidentes de future carrière, les noms des jeunes filles ont été un peu trafiqués (et vous verrez pas leurs photos).

Lettre de motivation pour un emploi

L’en tête grise ça fait vraiment genre « je sais pas me servir d’autre chose que Word mais je voulais marquer le coup quand même. »

Mlle Sandra Descarouso
27 avenue de Peupliers
83208 La brite sur la Sorgues (t’as pas une adresse de ville desservie par une gare ?)
Permis B ok (depuis 2 mois) (on s’en fout)
Numéro de portable sur simple demande par email ( ???)
Ptitebibiche@hotmail.fr (sinon sandrinedescarouso@gmail.com c’était déjà pris ?)

Objet : demande de candidature pour l’offre (laquelle ?)

Monsieur, Madame (et la galanterie ?)

Etant (pourquoi pas « je suis » tout simplement) étudiante en marketing et communication, je me permets (tu te permets de ces trucs de oufs toi ! ) de candidater (ce mot n’existe pas, c’est comme « nominer ») à l’offre de conseillère client que vous avez déposé sur le site de l’ANPE.fr (à moins que tu n’aies trouvé l’offre sur l’équivalent polonais de l’ANPE, pas la peine de préciser .Fr). Je suis actuellement en plein (c’est bon on a compris) cursus de BTS MUC option communication, c’est pourquoi je pense pouvoir dire (ça veut dire que t’es pas sûre ?) que je corresponds au profil pour lequel vous cherchez quelqu’un.

Mon parcours ? (On n’est pas dans Capital, pourquoi tu poses une question ?) J’ai été en stage deux mois durant (T’es pas non plus Pagnol, pourquoi deux mois « durant » ?) au sein de l’équipe logistique de la plus grande enseigne de sport française (genre suspense, tu la nommes pas). A travers mes missions de mise en avant des produits et de réachalandage de la zone de vente (ouais t’as rangé les rayons en gros), j’ai pu mettre en pratique les connaissances théoriques que j’avais appris sur les bancs de l’école (attention, séquence nostalgie).

Mon second et ultime stage (ok donc : « mon dernier stage ») que j’ai effectué au sein de l’O.T (et quoi t’avais la flemme de l’écrire en entier ?) de Dietwiller m’a permis d’appréhender les facettes du métier de conseiller clientèle que je préférais le moins (on s’en fout que tu préfères moins), à savoir le renseignement téléphone et l’étude de la clientèle à travers la mise en place d’une détermination du profil de ces derniers. (ouais donc en fait t’aimes pas le marketing en fait)

Pourvue de qualités manageriales certaines et d’une ambition sans bornes (eh ben ! T’aurais meilleur temps d’écrire « je vais tous vous bouffer »), je puis affirmer qu’intégrer votre équipe constituerait un élément motivant sur mon curriculum vitae. En effet je me destine à travailler dans le headmaster d’une entreprise (et là : poubelle ; candidate insupportable), c’est pourquoi je me permets de dire cela (bon tu viens pas de déclarer ta flamme non plus). Aussi, J’ai en projet de partir un an aux Etats-Unis, car c’est là-bas que tout se fait. J’ai déjà quelques contacts qui sont prêts à m’accueillir, et je me dis que je pourrais trouver un petit job une fois sur place. (… Magnifique 3615 ma vie)

Dans l’attente d’une réponse (que j’espère positive !) de votre part (pourquoi tu fais pas un smiley tant que t’y es ?), je vous prie d’agréer Monsieur, Madame, l’expression de mes meilleurs sentiments les plus distingués. (eh ben avec ça !)

Bien cordialement,

Sandra Descarouso

Qu’est ce qui arrive à Sandra ?

Elle veut dire tout ce qu’elle sait, avec l’argenterie du vocabulaire. Au lieu d’écrire « mais », elle emploie le mot « néanmoins », au lieu de dire « je suis celle qu’il vous faut », elle préfère « J’ai les qualités entrepeneuriales nécessaires au poste ». Bon ok, ça fait genre, mais faut que tout aille avec. Donc à moins de postuler pas pour remplacer Christian Streiff à la tête de Peugeot, fais simple.
En gros, faut dire 1) qui tu es 2) pourquoi t’es là 3) pourquoi c’est « Toi » et pas une autre (sans que ça ressemble à une chanson de Natasha St Pier).

Lettre de motivation pour un stage

Mlle Belinda Santuccini
18 rue de la liberté publique
34228 Sètine sur l’ardouse (sa mère fait chambre d’hôtes en été)
Permis B en cours (= inscrite avant hier)
06 65 44 33 (je peux rappeler j’ai le téléphone gratuit) (non faut pas dire ça)
belidance@wanadoo.fr (certains jeux de mots n’ont leur place que dans la sphère privée)

sans commentaire pour le rose

Bonjour,

Je vous écris cette lettre (oh c’est pas une relation épistolaire reste sobre !!) car je me trouve ( « vous êtes ici ») à la recherche de manière assez urgente d’une entreprise d’accueil pour la période du 04/05/09 au 12/07/09 (= je recherche un stage pour avant hier) dans le domaine de la communication, du marketing, de la logistique ou des achats ( = je prends tout). Je suis quelqu’un de très consciencieux, appliquée dans son travail, perséverante et motivée par le challenge (= j’ai du mal à comprendre mais quand je lâche pas l’affaire pour autant). Aussi, sachez que (ça sent la suite casse couille) je devrai mener au sein de votre entreprise un projet concret que je présenterai lors de ma soutenance où vous devrez être présent (dis donc ça donne envie de te prendre tout ça). Je vous remercie de prendre en compte ma demande de stage et d’y répondre dans les plus brefs délais ( t’as cru que c’était ton pote ?).
p.s : Si vous me prenez, je dois vous informer que je ne serai pas là le 8 mai. (je pense que tu devrais aussi demander des indemnités de départ).
Affectueusement (la fille qui a pas compris la classification des formules de politesse)

Belinda Santuccini

Qu’est ce qui arrive à Belinda ?

MANIFESTEMENT, elle s’y prend trop tard. Comme témoin de son empressement, la taille de sa lettre, qui équivaut à envoyer à l’employeur le message suivant : « Je me touche pas à l’idée de travailler chez vous, mais ça commence à urger donc je prendrai ce qui vient« . Sympa pour l’entreprise d’accueil.

Ce que ta lettre de motivation pour un stage doit traduire :

– que tu connais à peu près ce que fait l’entreprise (ne dis pas ‘j’adore votre site internet » si l’entreprise n’en a pas)
– que tu mettras la main à la pâte avec plaisir, même dans les domaines pour lesquels tu n’es pas là à la base (les stagiaires assistantes de direction ont souvent l’air vener quand elles déplacent des cartons dans la reserve, en tailleur…)
– que tu as choisi cette entreprise dans le cadre d’une vraie démarche professionalisante. (c’est un mot qui passe bien ça, « démarche professionnalisante)
– que grâce aux stages, tu étofferas ton CV d’expériences concrètes. (Oui parce que « j’ai dévellopé mon sens du management avec mes expériences de moniteur de colo, c’est bidon).
– Ne dis pas « je veux travailler aux côtés du directeur du magasin« . Y’a des employés qui rayent le parquet depuis dix ans pour pouvoir fumer une clope avec lui à la pause. Ca veut pas dire que tu dois pas avoir d’ambition, ça veut dire que c’est pas la peine de tout dire tout de suite !

Lettre de motivation pour une école

Mlle Karen Katzenmeier (faut le dire avec l’accent allemand sinon c’est pas drôle)
27 grand’rue (attention ville trop petite)
68212 Wintzenheim (une adresse qui sent bon le Riesling et le paysan sympa)

(ok donc pas de numéro de portable, ni d’adresse email, c’est la dernière candidate de France à qui l’école va répondre par voie postale.)

Objet : lettre de motivation pour intégrer votre école (= des fois que vous pensiez que c’était une liste de courses)

Mesdames, (t’as intérêt à être sûre ! )

Je veux rejoindre votre cursus BTS international parce que je suis passionnée de voyage et de mode (nota : avec un BTS international tu peux te retrouver dans le secteur de la robinetterie, fais gaffe). Ainsi je pourrais allier mes deux passions et travailler dans un domaine pour lequel je suis sûre d’avoir envie de m’i’nvestir ( = sinon tu fous rien c’est ça ?).

J’ai suivi auparavant (bah ouais c’est logique que c’est auparavant) une filière économique au lycée Crustel de Foulanges et ai décidé de m’engager dans un projet professionnel commercial après un mois passé dans une enseigne de distribution multinationale (quand on parle compliqué ça fait vite pub pour  » L’armée recrute »). Je suis prête à m’investir (si t’es pas prête à t’investir de toute façon faut pas le faire) et à faire à votre établissement une réputation superbe (?! La fille qui a trop regardé Beverly Hills).
J’attends votre réponse comme Jennifer attend l’amour (??? Non !), et en attendant que le facteur m’apporte la bonne nouvelle (calme-toi), je vous prie d’agréer mes chaleureuses disctinctions. (ça pue la fille qui a pas l’habitude des formules de politesse).

Bien à vous, (non, non plus)

Karen

Qu’est ce qui arrive à Karen ?

Karen est tellement persuadée de son potentielel qu’elle se la pète comme pas permis. Elle a le verbe inconscient et maladroit de la prime jeunesse, celle qui pousse à regarder de haut ses aînées, sous prétexte qu’on n’a pas encore de cellulite derrière les mollets. (Non, je n’ai pas personnellement de cellulite behind the calf, c’est juste à titre d’exemple).

En conclusion

J’entends au fond de la salle « Oui mais j’ai un CV pourri« . Ok, alors je te réponds :

– soit tu vises trop haut pour l’instant, fais toi la b*te avant de postuler.
– soit t’as pas assez de contacts, donc sois gentille au téléphone, demande les numéros des gens et fais t’en sinon des amis, au moins des contacts. (sans coucher sinon c’est de la triche).
– soit tu y vas au bluff. Démonstration :
Eux : « Vous avez un CV pourri« . Toi : « Oui, mais j’ai du talent« . (Ca passe ou ça casse).

Attention je vais adopter un ton sérieux c’est pas tous les jours :

Une lettre de motivation doit donner envie de te prendre. Mets-toi à la place du recruteur : tu aurais envie de te taper un pavé qui a l’air chiant ? Ben non.
[nota : quand je dis pavé, je parle de la lettre, pas de toi comme étant un pavé]

Rends ta prose dynamique. Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que les gens ne sont pas cons : tu es jeune, pas la peine de placer des mots latins dans ta missive. Parle simple ( mais pas familier), et si t’es pas sûre d’une formule, ne l’emploie pas ou vérifie avant. Ca évite des contresens qui feront pas rire celui qui aurait pu être ton employeur.
Mets en avant tes qualités, ou ce que tu as appris au cours de tes précédentes expériences, mais avec de VRAIS mots. Exemple :

« Durant mon stage dans une grande entreprise aéronautique, j’ai appréhendé des fonctions mangériales et ai ainsi supervisé une équipe de techniciens en fonction sur le tarmac de la base aéroport. »
?
= Lors d’une mission intérmaire chez Air France, j’ai remplacé mon supérieur et dirigé l’équipe de nuit du nettoyage des avions longs courriers.

Tu vois ? Si tu as d’autres conseils auxquels je n’ai pas pensé, n’hésite pas à en faire par. Et n’hésite pas à faire tourner tes plus belles lettres, afin d’en faire profiter celles qui sont dans le besoin professionnel…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mstern
    Mstern, Le 6 avril 2014 à 13h59

    adita;4681528
    mstern;4680977
    emmette-en-blanc;1210480
    ca c'est LE TROP COOL parseque j'ai bagarré comme une folle pour faire ma lettre de motivation (stage de 3°) et grace a vos petite personne j'ai réuussi et j'ai etaiiiis priiiiiise ( les multiples iiii son nécsésaire pour montré ma reconnésence)


    hallelujiha
    Et euh... Les fautes dans ce message, c'est fait exprès aussi? :innocent: Non parce que moi à la place de ton futur employeur, ce n'est pas à cause des multiples "iii" que j'aurais tiqué mais à cause de l'orthographe de "parce que", de "j'ai été", de "nécessaire" et de "reconnaissance". Si ce n'est pas fait exprès, ce n'est pas grave non plus, il suffit d'utiliser un correcteur d'orthographe. Le mien est en train de virer au rouge en voyant ton message. ;)
    Sans animosité aucune, je ne vois pas trop l'intérêt de pointer les fautes d'orthographe d'un message posté il y a 4 ans et 9 mois...
    Faire attention à son orthographe sur le forum c'est important, par contre déterrer un message vieux de presque 5 ans pour faire des remarques, ce n'est pas forcément nécessaire ;)
    Autant pour moi, je n'avais prêté attention ni à la date de l'article, ni à la date du message.

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)