Le démaquillage version écolo

Chaque soir c'est le drame : tu te retrouves avec 14 cotons gisants de fond de teint, et tu te demandes de la mort de combien d'hectares de coton tu es responsable. Un démaquillage plus écolo ? C'est possible !

Le démaquillage version écolo

Option numéro 1 : je me passe de cotons

Ça parait évident, mais la solution la plus simple pour utiliser moins de cotons est encore de ne plus en utiliser du tout. Pour cela, on peut se transformer en être de la forêt et décider que nos mains sont les seuls alliés valables pour cette tache difficile. Pour se démaquiller, on prend alors du produit sur ses doigts, et on se frotte le visage en massant, histoire de bien décoller les impuretés et le maquillage. C’est moins agressif que de passer 6 fois avec un disque imbibé, ça détend, et c’est super agréable. Pour ce type de démaquillage, on choisit du lait démaquillant plutôt épais ou de l’huile, qui vont mieux accrocher le maquillage.

Pour la lotion, on peut toujours imiter les japonaises qui mettent un peu de lotion dans le creux de leur mains puis la déposent sur leur visage. Pour les lotions très liquides, cette technique un peu dure à aborder au début permet en réalité d’économiser pas mal de produit, puisque le coton ne « boit » pas tout.

> Les bons démaquillants sans cotons

– Huile démaquillante lactée Edenens, 13€ : sans huiles minérales, elle efface le maquillage aussi bien sur le visage que sur les yeux
– Ultrasimple, Lush, 9€9O : une pâte épaisse qui enlève tout, mais réservée aux peaux très sèches (les autres le trouveront trop gras)
– Lait nettoyant à la rose Lavera, environ 8€ : un lait épais au parfum fleuri, qui enlève ton make up tout en douceur
– Lait démaquillant à l’orange douce, Doux Me, 32€ : pour celles qui recherchent un produit très très bio (91% du total des ingrédients), formulé pour les peaux mixtes mais sensibles.
– Lait démaquillant BioNaïa, Leclerc, moins de 2€ : un peu plus fluide que ses cousins, il reste un bon produit de grande surface.

Option numéro 2 : je ne veux pas me passer de cotons

Le plus simple, dans ce cas, est d’investir dans du coton durable plutôt que dans un paquet de demak’up.

– Le gant de toilette de mamie : tu n’en utilises plus depuis ta tendre enfance où ta mère te passait un coup sur la margoulette histoire de te rendre tout propre ? C’est l’occasion où jamais de ressortir cet étranger à poils courts. Le seul impératif : le changer tous les jours, car il a vite fait de devenir un nid à microbes. En gros, avec 8 gants de toilettes, tu es aussi équipée pour ta beauté que MacGyver avec un emballage de Big Mac et un bouchon de champagne.

– Les lingettes nettoyantes : tu as dû en entendre parler sur quelques blogs, vers octobre. Les lingettes Lamazuna promettent un démaquillage impeccable à l’eau, sans produits ni rien. Bon, perso, je ne vous conseille pas de juste passer la lingette et basta, je n’appelle pas ça un démaquillage en bonne et due forme. Néanmoins, en utilisation de coton « classique », c’est nettement plus logique et tout aussi efficace ! A 14€50 les dix lingettes, ça fait un peu cher mais puisqu’elles sont lavables et réutilisables, tu as le temps de les amortir.

– Les cotons lavables : formulés en cotons bio et en chanvre, c’est ceux ci qui se rapprochent le plus du vrai coton à démaquiller en terme de sensation. Vous pouvez facilement en trouver sur les salons bios, mais aussi sur la boutique en ligne Lulu Nature, qui propose des packs de 12 cotons pour 7€. On applique son produit dessus comme avec un disque normal, puis on met ça de côté pour la prochaine lessive.

En clair

Le démaquillage version plus écolo sera surtout pour les filles qui s’en soucient (jusque là tu me suis), mais aussi malheureusement pour celles qui n’ont pas peur de se masser le visage, ou qui possèdent une machine à laver.

Alors, partantes ou non ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 27 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MaNa44
    MaNa44, Le 1 juillet 2011 à 22h35

    J'ai lu récemment que par le passé les femme se démaquillaient simplement avec du lait (de vache) !! Ca coute rien d'essayer ! (après je pense que pour qqun qui se maquille beaucoup (genre fond de teint liquide, mascara, liner ça doit etre limité ...)

    Sinon, moi j'ai préparer ma propose eau micellaire avec des eau florales et un co tensioactif dérivé de l'huile de babassu cette semaine et ça marche plutot pas mal cette affaire =)

    Perso pour les yeux je préfère garder un soin spécifiquement dédié à ça, car ils sont plutot sensibles et réactif si je ne les démaquillent pas bien !

Lire l'intégralité des 27 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)