Larry Flynt

Voici un film basé sur des faits réels qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, milite presque pour la liberté d’expression. Certes, le mot « milite » est probablement un peu fort. Disons plutôt qu’en reprenant l’histoire, vécue donc, de Larry Flynt, il illustre la lutte menée par cet homme en la montrant probablement en exemple. […]

Voici un film basé sur des faits réels qui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, milite presque pour la liberté d’expression. Certes, le mot « milite » est probablement un peu fort. Disons plutôt qu’en reprenant l’histoire, vécue donc, de Larry Flynt, il illustre la lutte menée par cet homme en la montrant probablement en exemple. La polémique qu’avait provoquée l’affiche du film prouve d’ailleurs que rien n’est définitivement acquis (elle présentait en effet un homme placé les bras en croix sur le bassin d’une femme).

Réalisé par Milos Forman, ce film retrace donc le combat de Larry Flynt (interprété par Woody Harrelson). Au départ aux commandes d’une boîte de strip-tease, l’homme décide de se lancer dans la création de revues pornographiques quand il constate qu’il ne gagne pas suffisamment sa vie. Avec le soutien d’une de ses danseuses devenue sa femme (Courtney Love) et de toute une bande de collaborateurs, il se lance donc dans la pornographie.

Outre les difficultés de ventes auxquelles il se retrouve confronté, il rencontre notamment l’opposition de moult gens qui tentent à tout prix de faire interdire ses publications, invoquant la protection de leurs enfants, ou encore Dieu et compagnie. Sur fond de l’histoire d’amour qu’il mène avec Althea et avec l’aide de son avocat et ami Alan Isaacman (Edward Norton), Larry Flynt va lutter tant bien que mal pour qu’à tout prix le principe de la liberté d’expression soit respecté, et qu’il ait le droit de publier ses revues sans le moindre problème, que cela déplaise ou non aux plus puritains.

L’air de rien, donc, ce film tire son chapeau au monsieur. Et pourtant, on n’a pas l’impression en le regardant d’être devant un film qui a tout prix veut faire passer son idée. De loin, Larry Flynt ressemble surtout à un bon divertissement, efficace et sympa. Une histoire d’amour, une action avec moult rebondissements, finalement même du suspense, notamment avec les scènes de procès. Rien que pour ça, déjà, ce film est à voir, pour passer un bon moment. Mais avec en plus le côté positif des idées, on ne peut que le conseiller.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire