Quatre raisons de découvrir La Passe-Miroir, une fascinante saga fantastique

Par  |  | 27 Commentaires

La Passe-Miroir est la saga fantastique incontournable du moment ! Pour savoir si vous êtes fait•e pour ces romans écrits par Christelle Dabos, suivez-le guide !

Quatre raisons de découvrir La Passe-Miroir, une fascinante saga fantastique

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Gallimard.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

La Passe-Miroir est une saga écrite par Christelle Dabos, parue aux éditions Gallimard jeunesse. Elle compte à ce jour trois tomes : Les Fiancés de l’hiver, Les Disparus du Clairdelune et le très récent tome 3 La Mémoire de Babel.

Rien qu’avec ces titres poétiques, c’est déjà tout un univers qui se met en place dans nos attentes de lecture et ça donne envie d’en savoir plus. Maintenant, regardez cette couverture illustrée par Laurent Gapaillard :

Ça donne envie non ? Alors à l’occasion de la sortie du tome 3 en librairie le 1ᵉʳ juin 2017, et de la proximité des vacances, du soleil, des plages et des transats, il me paraît judicieux de vous parler un peu plus de cette série.

Elle pourrait bien devenir vos futurs livres de chevet de l’été !

Pour voir si vous êtes compatible avec la série, voilà 4 raisons de commencer à lire la saga.

Faire connaissance avec une nouvelle auteure avec La Passe-Miroir

Derrière le premier roman de Christelle Dabos se cache une autre histoire, celle d’une auteure qui a découvert l’écriture comme un exutoire et qui, soutenue par ses proches, a osé envoyer son manuscrit au concours du premier roman organisé par Gallimard, Télérama et RTL.

Et ça l’a fait !

L’auteure a su impressionner par la qualité de sa plume, la construction de son intrigue et de son univers, qui s’étendent tout de même dans des livres qui comptent près de 500 pages chacun !

Il faut dire qu’elle a su s’entourer pour écrire : avant de laisser son manuscrit voler de ses propres ailes dans les bureaux d’une maison d’édition, Christelle Dabos avait reçu les conseils avisés du forum Plume d’Argent qui permet de mettre en ligne ses écrits et d’avoir des retours de premiers lecteurs.

Solide, tout ça.

Découvrir l’univers imaginaire hybride et fouillé de La Passe-Miroir

Les auteur•es de fantasy et de fantastique sont des magicien•nes. D’où leur viennent toutes leurs idées ? Et leur capacité à créer quelque chose de nouveau ? Ce sont des questions que vous allez vous poser quand vous allez lire La Passe-Miroir, préparez-vous.

Christelle Dabos crée avec une précision chirurgicale un monde hybride entre la fantasy et la Belle Époque.

La bonne nouvelle, c’est que c’est très réussi et que ce mélange stimule sa propre imagination de lecteur ou lectrice avec une efficacité folle.

L’auteure parvient à mêler une société archaïque où pour se garantir une condition, il faut faire de beaux mariages, à un univers magique et céleste, où les objets sont dotés d’une mémoire et les villes sont nichées dans les nuages.

En fait, pour définir La Passe-Miroir, imaginez une rencontre entre Le Château dans le ciel de d’Hayao Miyazaki et À la croisée des mondes de Philip Pullman.

Notons par ailleurs que l’auteure étant française, on peut apprécier toute la qualité et l’authenticité de son écriture. Quand il s’agit de fantasy et d’invention pure, c’est quelque chose d’autant plus agréable de savoir qu’on lit chaque mot scrupuleusement choisi par l’auteure.

Prendre le temps de se laisser happer par l’univers de La Passe-Miroir

La Passe-Miroir est une série dense qui prend son temps. Rappelons-le, les ouvrages font chacun 500 pages. Il faut dire que Christelle Dabos a énormément de choses à raconter et qu’elle a elle-même pris le temps de tout fouiller (le premier tome est sorti en 2013).

Son imaginaire est tellement foisonnant qu’elle s’attache à inventer et à raconter chaque détail d’un objet, d’une organisation ou d’un lieu qui nourrit l’univers dans lequel elle nous emmène. On se promène au fil des pages comme on se balade dans son univers, à travers la moindre de ses descriptions.

Mais La Passe-Miroir réussit ce tour de force de mêler contemplatif à récit addictif, grâce au mélange entre ses personnages à la personnalité forte, ses idées fantaisistes et fantastiques, ses lieux extraordinaires, et à sa maîtrise des codes d’une bonne intrigue.

S’attacher à l’héroïne accessible et extraordinaire de La Passe-Miroir

Notre héroïne est Ophélie, et ce n’est pas ce qui pourrait venir à l’esprit quand on la découvre.

Elle est ce qu’on pourrait appeler une anti-héroïne, avec sa myopie et sa maladresse de renommée familiale. Personnalité discrète, elle aime les musées et les choses anciennes qui ont une histoire à raconter.

Et justement, c’est une « liseuse » : en effleurant un objet, elle est capable d’en connaître le passé, les émotions qui l’ont traversé, voire même la personne qui l’a créé.

Mais ce n’est pas tout ! Elle découvre qu’elle est également une passe-miroir et qu’elle est capable de se déplacer d’un endroit à l’autre entre les miroirs.

Embarquée dans une histoire de mariage forcé avec une éminence après avoir refusé de se marier à plusieurs reprises, Ophélie est arrachée à ceux qu’elle aime pour se heurter à un nouveau monde, bien plus dur et cruel que le sien, et surtout plein de mystères, d’énigmes et de conflits d’intérêt.

C’est donc une jeune héroïne à la fois très accessible par sa simplicité d’être et sa discrétion, et extraordinaire par ses pouvoirs (parfois encore méconnus), confrontée à des problématiques tout aussi étonnantes.

Vous l’aurez compris, la série La Passe-Miroir de Christelle Dabos est un savant mélange de tout ce qui fait un bon roman palpitant, entre ses personnages attachants et son univers fouillé qui fait voyager. Il vous promet de belles heures de lecture et d’évasion, alors n’hésitez pas à vous laisser tenter !

Si cet article a réussi à piquer votre curiosité et que vous voulez en découvrir encore plus, cliquez ici pour lire les premières pages du tome 1 Les Fiancés de l’hiver.

Et pour les initié•es qui ont envie d’en savoir plus sur le tome 3 très attendu, rendez-vous sur le site d’On lit plus fort pour découvrir ce qui vous y attend !

À lire aussi : Pourquoi lire de la littérature jeunesse quand on est « adulte » ?

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lucie Kosmala

Lucie a commencé en 2015 par vous parler de littérature jeunesse, et depuis janvier 2016, elle vous cause plus généralement de livres, sous toutes ses formes et pour tous les goûts. Elle s'est illustrée à de nombreuses reprises dans la réalisation de petits pingouins en olives, et connaît d'un point de vue exhaustif tous les gifs de raton laveur existants.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (27) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!