Happy Tree Friends, le film, en mai au ciné

Amies fans des Happy Tree Friends, réjouissez-vous ! Les peluches aux gros yeux tout ronds, à l’air innocent mais aussi dangereuses qu’Hannibal Lecter vont débarquer en France dans les salles de ciné le 03 mai prochain. Déjà diffusés aux States (et sur MTV en France) sous formes de courts épisodes, les voilà adaptés au cinéma. […]

Amies fans des Happy Tree Friends, réjouissez-vous ! Les peluches aux gros yeux tout ronds, à l’air innocent mais aussi dangereuses qu’Hannibal Lecter vont débarquer en France dans les salles de ciné le 03 mai prochain.
Déjà diffusés aux States (et sur MTV en France) sous formes de courts épisodes, les voilà adaptés au cinéma. Si le spectacle de tripes de nounours qui s’explosent ou d’un arrachage de noeil de lapinou te fait tourner l’estomac, passe ton chemin. C’est violent, c’est gore, c’est stupide… et c’est pour ça qu’on adore. Et que ça risque de faire un carton. Happy Tree Friends, le site officiel.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • LADY BEAN
    LADY BEAN, Le 20 mai 2006 à 3h06

    Je crois que ce qui passe bien sur video de 2 /3 minutes devient rapidement lassant en film.
    Car justement si on supporte la chanson horrible, les cris affreux un humour mignon trash qui vole pas haut c'est parceque ce sont des tout petits sketch avec chacun leur petite histoire. Deja je visionnerait pas pendant 1 heure et demi des sketch des HTF ça va 10 minutes puis apres on veut passer a autre chose ensuite faut remettre ca dans le contexte du long metrage, une histoire qui tienne la route, qui eveille regulierement l'interet de la personne, il faut pouvoir varier les plaisir. C'est inconcevable avec le concept des HTF. Bref je n'irai meme pas par peur d'avoir mal au crane en sortant

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)