« Feminists VS Photoshop » dénonce les canons de beauté irréels

Le groupe Féministe FCKH8 a récemment dévoilé une vidéo dans laquelle ses activistes dénoncent les canons de beauté irréels et les dérives de Photoshop, dans le cadre de leur campagne This Is What A Feminist Looks Like.

« Feminists VS Photoshop » dénonce les canons de beauté irréels

Si vous vous intéressez au mouvement féministe, vous avez sûrement entendu parler du groupe FCKH8, qui est notamment célèbre pour ses t-shirts, et plus largement pour sa campagne This Is What A Feminist Looks Like.

Pour promouvoir encore plus leurs actions, et notamment la vente de vêtements qui permettra de soutenir leur association, les activistes ont récemment sorti une vidéo qui dénonce les dérives de Photoshop et les canons de beauté irréels, via l’acceptation de soi.

Elles nous dévoilent donc à quoi « une féministe ressemble », en sous-vêtements, pour  montrer qu’une femme engagée dans cette cause peut avoir des formes, des rides, des muscles, être mince… Bref, elle peut ressembler à ce ce qu’elle veut, sans avoir à rendre de comptes à qui que ce soit.

Le message est plus que clair et fort, mais aussi drôle, surtout quand, à la fin, ces femmes lancent avec un doigt d’honneur un franc « essaye de photoshopper ça ! ».

FCKH8 a fait de l’acceptation de soi et de son corps un de ses chevaux de bataille, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les activistes n’y vont pas par quatre chemins.

À lire aussi : Avec « FémiCité », Osez le féminisme reconquiert les rues parisiennes

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 33 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Dyspeptique
    Dyspeptique, Le 30 août 2015 à 20h51

    Comme à mon habitude en voyant ce genre de spot, je suis partagée. On voit bien des femmes avec des physiques différents, mais au final, il n'y en a pas beaucoup (j'en ai compté six). Du coup, question représentativité, c'est quand même très limité. Et comme dans beaucoup de spots qui présente une diversité physique, on ne voit toujours pas de femmes qui gardent leurs poils. Franchement, je trouve ça dommage.

    Cela dit, tout ça n'a rien d'étonnant, vu ce qu'a dit @EshanaAsh précédemment.

Lire l'intégralité des 33 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)