Dolce & Gabbana embauche des mamies pour sa nouvelle campagne de pub

Dolce & Gabbana a sorti sa campagne de pub pour le printemps/été 2015 (eh oui, déjà), à base de mamies rigolotes et fort bien sapées !

Dolce & Gabbana vient de sortir sa campagne de pub pour la collection Printemps/Été 2015, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle est rafraîchissante ! Aux côtés des mannequins Bianca Balti, Vittoria Ceretti, Irina Sharipova et Blanca Padilla posent José Maria Manzanares, un toréador, et trois mamies, très classes et pétillantes, qui présentent les accessoires de la marque.

Le tout a été immortalisé par Domenico Dolce lui-même, l’un des deux fondateurs de la marque. Selon le site Swide :

« La collection Printemps/Été 2015 de Dolce & Gabbana est inspirée par les échanges entre l’Espagne et la Sicile, testament du chaudron culturel qu’est le bassin méditerranéen. Les looks-phares de la collection prennent vie grâce aux beautés méditerranéennes de Bianca Balti, Vittoria Ceretti, Blanca Padilla et Irina Sharipova, photographiées par Domenico Dolce. Elles interagissent avec le sculptural toréador professionnel José Maria Manzanares, représentation de cette inspiration espagnole, et avec les grands-mères, qui nous rappellent à tou•te•s le respect et l’amour qu’on trouve dans la culture méditerranéenne envers les plus ancien•ne•s. »

De vieilles vraiment ridées, aux cheveux vraiment blancs, sans retouches outrancières, des accessoires hauts en couleur, du flamenco et des rythmes endiablés : d’un coup, j’ai envie que ce soit l’été…

Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bat-momo
    Bat-momo, Le 27 décembre 2014 à 15h45

    Oh, c'est super sympa comme pub et comme collection! J'aurais aimé que ces femmes d'âge mûr aient une place un peu plus importante, on ne les voit pas beaucoup, surtout qu'elles sont magnifiques, mais on les voit quand même :)
    J'adooore les vêtements de style espagnol, et ceux-là sont juste magnifiques!
    Par contre, je pense que José Maria Manzanares est plutôt un matador, les toreadors n'existant plus aujourd'hui il me semble (enfin, c'est compliqué tout ça, je suis pas sûre... Et j'aime pas la corrida en plus donc c'est pas comme si j'étais une spécialiste).

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)