Doctor Who : le livre VS la série

Les livres Doctor Who sont-ils aussi bien que la série ? C'est ce qu'on va voir avec ce petit comparatif rapide. Parce qu'on ne plaisante pas avec le Docteur.

Doctor Who : le livre VS la série

Sortis récemment chez Milady, les romans Doctor Who ont pour ambition de retranscrire sur papier tout l’univers déjanté de la série. Du docteur, du Tardis et des planètes lointaines, l’exercice est plutôt périlleux pour satisfaire les fans de la série… Adaptation réussie ou plutôt casse-gueule ?

Ce gros tournevis sonique…

Thème

> Série : dans la série, le docteur parcourt l’espace-temps avec son Tardis, sorte de machine à voyager dans le temps. Il tombe très souvent sur des extra-terrestres, parfois la Terre est en danger et souvent, il sait tout faire pour sortir tout le monde de là (même si au début, on a des doutes).

> Livres : bonne nouvelle, les livres reprennent exactement la même trame. Pas de soucis au niveau des histoires, tout est respecté et rappelle très fortement la série. Ce ne sont pas réellement les mêmes intrigues, mais les univers se rejoignent assez.

Personnalité du Docteur

> Série : il zig-zague dans tous les sens, il se « dandine comme un ver de terre » et parle un peu trop vite. Le Docteur, c’est un sacré personnage à l’écran. De plus, Matt Smith est quand même hautement charismatique (j’aimerai bien qu’il traverse mon écran, mais chut).

> Livres : j’avoue, c’était le point qui me faisait le plus peur… Est-ce que la version livre arriverait à rendre toute la quintessence du Docteur ? Eh bien je dis oui, à condition d’avoir vu la série. En gros, quand on lit le livre, on image direct ce charmant Docteur en train de faire ses mimiques habituelles. Pour quelqu’un qui n’a jamais vu le personnage, je dois dire que c’est un peu compliqué de se l’imaginer.

Qualité de l’histoire

> Série : évidemment, avec un scénariste comme Moffat (qui signe aussi des intrigues pour Sherlock), il faut s’attendre à du haut niveau. Les histoires sont toujours bien ficelées, les personnages attachants, et la personnalité du Docteur se révèle selon les épisodes.

> Livres : Ce sont des auteurs complètement différents qui écrivent les romans. Fort heureusement, les intrigues sont tout aussi bonnes… Le seul défaut à mon sens est leur rapidité (due sans doute au format roman) : on en veut plus !

En résumé

Les livres Doctor Who sont un bon complément pour les fans de la série. Pour autant, ils ne la remplacent pas dans un cœur d’accro : voir le Docteur s’agiter partout, je ne peux vraiment pas m’en passer.

Ces romans sont disponibles en librairie à 7€ environ, aux éditions Milady !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Annelise
    Annelise, Le 31 mars 2012 à 23h38

    xxAlexielxx;3044784
    Euuuh mais Doctor Who que ce soit la vieille série comme la nouvelle série qui a commencé en 2005 il y a toujours eu des bouquins. (Torchwood aussi a sa série de bouquins)
    C'est d'ailleurs dommage qu'en France on ait seulement les bouquins concernant Eleven (Matt Smith).

    Et petite correction à l'article Moffat est le Show Runner des dernières saisons. Il écrit aussi les scénarios de quelques épisodes clés mais sinon sur la série il y a aussi divers scénaristes... (il y a eu notamment Neil Gaiman sur des épisodes)
    Dans les livres on peut retrouver certains scénaristes de la série (si je ne me trompe pas)
    tout le monde ne lit pas les livres en anglais ;)
    ce sont les premiers qui sortent en France, c'est pour ça qu'on en parle que maintenant... ils sont désormais accessibles au plus grand nombre.

    Pour Moffat, oui évidemment il y a plusieurs scénaristes (comme dans toutes les séries tu me diras), mais on lui doit la plupart des intrigues, il est d'ailleurs présenté comme le "scénariste en chef", voilà pourquoi je parle surtout de lui, c'est la référence la plus logique aux intrigues de la série ;)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)