Dix choses qui émoustillent mes cinq sens

Certaines sensations font immédiatement réagir le corps de Naya ! Elle vous énumère les choses banales qui réveillent ses cinq sens.

Dix choses qui émoustillent mes cinq sens

Il existe des sensations qui me font beaucoup de bien. Certains trucs de la vie quotidienne arrivent à exalter mes sens, qu’il s’agisse de l’odorat, du toucher, du goût, de la vue, ou de l’ouïe.

À lire aussi : Grand Corps Malade chante « Les 5 sens » en acoustique

J’ai fait un petit listing de ces choses qui paraissent anodines, mais que je pourrais faire pendant des heures sans m’arrêter.

Sentir l’odeur du vernis

Depuis que je suis petite, j’adore l’odeur du vernis à ongles. Je piquais celui de ma maman pour le sentir dans ma planque (pas sûr que ce soit super sain). J’ai toujours du vernis sur les ongles, pas seulement par coquetterie, mais parce que je suis aux anges aux moment où j’ouvre le capuchon : l’odeur vient fouetter mes narines et je n’arrive plus à m’arrêter de renifler.

À lire aussi : Histoire de la beauté — Le vernis à ongles

Je ne sais pas si c’est mauvais pour la santé (si ça l’est vraiment, je serai morte dans deux ou trois ans), en tout cas ça met mon système olfactif en joie !

Avoir le crâne serré quand je suis coiffée

Comme beaucoup de femmes qui ont les cheveux crépus, je tresse mes cheveux. Quand je me fais coiffer, les nattes sont souvent serrées, et ça me me tire la peau du crâne. Parfois ça fait mal, mais quand la coiffure est nouée à juste mesure, l’effet est très agréable.

janet jackson

C’est comme un massage qui dure des jours, mêlé à une étrange sensation de neuf, comme si vous aviez une nouvelle tête (je sais que c’est très étrange pour celles qui ne connaissent pas cette sensation). Rien de mieux qu’un bon coiffage pour se sentir bien dans son… crâne !

Sentir la fraicheur de mon oreiller retourné

Je me réveille pendant la nuit pour retourner mon oreiller et le sentir contre ma joue. C’est frais et moelleux. On a presque l’impression de dormir dans un nouveau lit… Aux Bahamas (non, là j’exagère).

Je retourne mon coussin quasiment toutes les nuits, parce que j’ai souvent très chaud et que j’ai besoin de fraîcheur. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ça ne me réveille pas vraiment : ça me donne encore plus envie de continuer à rêver pendant de longues heures !

Regarder les étoiles

C’est très cliché je l’avoue. Mais en été, j’aime m’installer sur mon balcon, pour regarder les étoiles. C’est quelque chose qui me donne la chair de poule. Dans ces moment-là, je pense à la vie, à la mort, au futur et au dernier épisode de Plus Belle la Vie.

roi lion

Quand on est en bonne compagnie, regarder les étoiles peut créer un moment très intime et romantique, pendant lequel les mots se font rares…

Manger un plat que ma maman m’a préparé

Je peux préparer bien des plats que sait faire ma mère, mais je n’y trouverai jamais la même satisfaction que si c’est elle qui me le cuisine.

À lire aussi : Ces plats dégoûtants que j’ai absolument envie de goûter

Vous pourrez prendre ça pour un caprice, mais moi je trouve la nourriture bien meilleure quand c’est ma maman qui la prépare, même quand il s’agit de pâtes avec un peu de gruyère !

Écouter un bébé rigoler

Entendre un nouveau-né qui pleure me donne envie d’arracher mes vêtements en criant de désespoir, mais les rires d’un bébé me mettent en joie pendant de longues heures. Je peux donc me retrouver à chercher des vidéos de bambins qui rigolent sur Internet (et ça n’est pas ce qui manque).

Ils sont heureux pour trois fois rien, alors, peut-être que ça me rend un peu jalouse parce que j’aimerais aussi rire d’un truc tout à fait débile !

Sentir l’odeur d’une boulangerie

Quand j’étais plus jeune, j’avais le choix entre un chemin plus long d’une minute et un raccourci pour me rendre à l’école. Je choisissais toujours le plus long pour passer à côté de la boulangerie et sentir l’odeur du pain et des viennoiseries.

Je n’achetais jamais rien, mais j’adorais tellement ce parfum que je pouvais bien faire quelques pas supplémentaires !

Lécher un citron

J’adore l’acidité. J’essaye d’en mettre partout et je peux manger des citrons entiers sans accompagnements, même si ça n’est pas conseillé pour la santé.

Quand on me sert un cocktail dans un bar, le serveur est toujours étonné de me voir gober le citron de décoration. Pareil avec les plats de saumon fumé : je préfère souvent le citron au poisson !

Éclater du papier-bulle

C’est un point avec lequel je pense mettre tout le monde d’accord. Le papier-bulle devrait être répertorié comme une astuce contre les moments de blues ou le stress.

À lire aussi : Éclater du papier-bulles et autres petits plaisirs fort satisfaisants

J’ai même trouvé de quoi varier les plaisirs !

  • Rouler sur le papier-bulle.

papier bulle

  • S’assoir sur le papier-bulle
  • Se servir du papier-bulle pour faire de la musique
  • Superposer différents papiers-bulle et tout éclater en même temps

Ne me remerciez pas pour les futurs moments de détente que vous vivrez grâce à moi.

Les ronronnements de mon chat

Mon chat est vraiment extraordinaire. La plupart du temps, il se fiche radicalement de ma vie… Sauf quand je suis triste. Je ne sais pas s’il le sent vraiment, mais il ronronne près de moi. Je me fais peut-être des films, mais en tout cas, c’est quelque chose de très apaisant à écouter et à ressentir.

Mon chat, il dort tout le temps et il mange trop, mais c’est quand même un très bon antidépresseur !

Et vous, quels sont les trucs de la vie qui font du bien à vos sens ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Clairebelgato
    Clairebelgato, Le 25 septembre 2015 à 21h13

    j'aime beaucoup ton article ! Pour le coup, je fais ma petite liste aussi

    L'ouïe :
    - le ronron de mon chat
    - le vent dans les arbres
    - le chant des oiseaux
    - le crépitement d'un feu de cheminée

    Le goût:
    - les framboises: j'adore leur goût à la fois doux et acidulé
    - Les cornichons
    - la tomme
    - les tomates (en salade, en soupe, en jus, en bolognaise; j'en prends à toutes les sauces)
    - Le thé, boisson indispensable des premiers frimas

    Le toucher:
    -La maille "poilue" de ma robe de chambre
    -La laine polaire, laine et autre matière doudou de saison
    -Le pelage de mon chat
    -l'eau: en été j'adore poser ma main à plat sur la surface, pour sentir le côté lisse et doux de l'eau

    L'odorat
    -le foin coupé en été
    -le feu de cheminée
    -L'odeur du premier café du matin
    -les livres, que je sniffe dès que j'en achète un ! On va monter une secte, je crois !:facepalm:

    La vue
    -Un arbre: je trouve que c'est gracieux, fort, symbolique. Ça m'émeut.
    -Les chrysanthèmes. J'ai beau savoir que ce sont des fleurs "d'enterrement", j'adore les couleurs, l'odeur, la gaieté que ça apporte dans les villes et les cimetières.
    -Les pommes de pin. J'ai toujours trouvé ça joli !

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)