Les déodorants naturels, une bonne idée ?

Depuis quelques années, c'est la chasse aux sorcières au rayon déodorants. Faut-il se méfier des déodorants bien chimiques ? Quels sont les avantages des déodorants naturels ?

Les déodorants naturels, une bonne idée ?

Perturbation des hormones, augmentation des risques de cancer et autres symptômes effrayants, c’est ce qui est de plus en plus reproché aux déodorants chimiques. Loin de moi l’idée de vous dissuader d’utiliser des déodorants classiques, il me semble cependant judicieux d’accompagner certaines madmoiZelles dans leur choix de s’orienter vers des produits plus naturels.

Quels ingrédients éviter ?

Les composants mis en cause sont les parabens et les sels d’aluminium. Bien que leur réelle toxicité n’a pu être démontrée à 100%, de nombreuses consommatrices se méfient désormais de ces ingrédients. Le souci principal reste que de nombreux déodorants possèdent un taux de sels d’aluminium supérieur à celui normalement recommandé. La seule façon alors de limiter les risques est tout simplement d’utiliser des déodorants qui n’en contiennent pas…

Pour reconnaître les sels d’aluminium dans un produit, vous pouvez regarder tous les mots de type « chlorure d’aluminium » « aluminium chlorohydrate ». Les parabens sont eux, comme d’hab, estampillés « -ben ».

Que faut-il privilégier ?

Les déodorants qui ne contiennent pas ces ingrédients, tout simplement !
La pierre d’alun est réputée pour annihiler les mauvaises odeurs. En privilégiant les déodorants qui en contiennent, ou en utilisant de la pierre d’alun pure, vous limitez les mauvaises odeurs comme avec un anti-transpirant classique. En revanche, la pierre d’alun n’arrête pas la transpiration (vous restez humides sous les bras) et ne parfume pas ! Par ailleurs, il faut privilégier la pierre d’alun composée de Potassium alun, et pas d’ammonium alum (qui n’est autre que de… l’aluminium, de quoi tourner en rond).

Une autre solution consiste à choisir des déodorants contenant des huiles essentielles qui vont éliminer les bactéries liées à la transpiration, et parfumer les aisselles.

Vous pouvez également trouver des déodorants au bicarbonate de soude ou encore aux agents absorbants comme la perlite.

Sélection naturelle

– Pierre d’alun brute, environ 10€ : un bloc d’alun à mouiller très légèrement puis à se passer sous les aisselles. Vous pouvez en trouver dans pas mal de marques, dans les boutiques bio par exemple.
– Aromaco, Lush, environ 7€ : un bloc parfumé qui absorbe pas mal la transpiration
– Roll-on 24, Sanoflore, 8€ : un déodorant naturel et bio
– Déodoux, Cadum, environ 4€ : il est facilement trouvable en grandes surfaces
– Déodorant spray, Weleda, environ 9€ : disponible en plusieurs parfums, il est assez efficace. En revanche, évitez de l’utiliser après une épilation, en raison de son taux d’alcool dans la composition.
– Déodorant bille, Lavera, environ 7€ : un déodorant bio, disponible en plusieurs parfums.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 45 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Antiochus
    Antiochus, Le 30 avril 2012 à 21h57

    La pierre d'Alun me fait bien envie...est-ce que certaines d'entre vous ont eu des allergies à ce produit ?

Lire l'intégralité des 45 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)