La permanente, c’est pour qui ?

Tu songes depuis peu à une permanente... mais tu ne sais pas si c'est réellement fait pour toi. Décryptage de cette méthode pour envisager plus sérieusement (ou non) si la bouclette passera par toi.

La permanente, c’est pour qui ?

Depuis mamie et sa mise en plis mensuelle, la permanente a évolué : tu peux désormais y avoir recours pour te faire une chevelure de sirène et autres joyeusetés. Pour autant, peux-tu te lancer dans l’aventure sans risques ?

A quoi ça sert, une permanente ?

Une permanente, c’est surtout pour celles qui en ont marre de leurs cheveux raides. La permanente permet de donner du volume, créer un mouvement sur une chevelure mais aussi de créer des boucles plus ou moins souples selon ce que l’on souhaite.

De nos jours, tu n’es plus obligée de ressortir de chez le coiffeur avec une touffe pas possible : il existe maintenant des formes différentes de bigoudis, et des produits plus ou moins fort, afin de réaliser beaucoup de coiffures.

Qui ne peut pas faire une permanente ?

Pour casser la raideur des cheveux, la permanente nécessite pas mal de produits chimiques. Qui dit produits chimiques, dit risques pour les cheveux et le cuir chevelu lui-même…

Les candidats parfaits pour une permanente, c’est un cuir chevelu légèrement gras, sans problèmes particulier, ainsi qu’une chevelure saine et pas trop abîmée.

– C’est risqué :
Si tu as les cheveux secs naturellement, puisqu’ils risquent de se dessécher davantage.
Si tu as subi une coloration récemment, qui pourrait fragiliser tes cheveux.

– C’est hors de question :
Si tu as les cheveux qui viennent d’être décolorés…. Risque de cassage intensif.
Si ton cuir chevelu est irrité, car les produits utilisés pourraient te provoquer des brûlures.

De plus, il faut savoir qu’une permanente peut ne pas prendre sur les cheveux : bien entendu c’est plus fréquent chez un coiffeur pratiquant les permanentes à bas prix (moins de produit utilisé, par exemple), mais ça arrive aussi sur les cheveux très épais.

La permanente est donc un acte qui ne se fait pas tous les mois, ni à la légère. Si tu sens tes cheveux cassants, rêches ou tout simplement en mauvaise santé, il est préférable de renoncer à la permanente et de t’orienter vers des méthodes maison, moins efficaces mais plus saines, sur lesquelles je reviendrai.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 21 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tititelili
    Tititelili, Le 13 mars 2012 à 13h13

    Ineffable;2975665
    haaa les filles vous me faites trop peur... j'ai les cheveux assez souples mais "informes" ni bouclés, ni ondulés ni lisses hahaha ça fais un petit bout de temps que je réfléchis à la permanente et cet article tombe à pic (j'attends avec impatience les conseils maisons)

    Pour celles qui ont tenté l'experience, dans l'article ca dit que maintenant on peut faire tout type de boucle et/ou ondulation, vous pensez que je peux obtenir ça ???
    mzel.kiwi;2985856
    Alors désolé je ne vais pas répondre a ta question, mais je souhaite exactement obtenir se résultat sur mes cheveux trés lisse et trés épais. J'aimerais vraiment savoir si c'est possible!!
    Ineffable, je pense qu'il y a moyen d'obtenir ça mais il faut avoir les cheveux vraiment très longs alors. J'avais les cheveux mi-longs et la permanente me les a mis au niveau des épaules.
    Je me suis fait ma première permanente y'a 1 an pour que dalle grâce à Goupon (ça me coûté que dalle) et je me suis dit que si c'était loupé, ben j'irai rattraper tout ça chez un autre coiffeur.
    Finalement ça l'a fait super et j'y suis retourné une 2è fois, mes cheveux vont bien (ils sont juste un peu plus secs, donc faut faire des masques régulièrement).
    A la base ils sont lisses mais souples (je bouclais toute petite) et pas forcément épais mais j'ai une bonne masse capillaire.

    Donc, j'ai envie de vous dire les filles : C'EST POSSIBLE!!!:chat:

    A vot' service ;)

Lire l'intégralité des 21 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)