Clitomerta, le web-doc étudiant qui dit TOUT sur le clito

Par  |  | 1 Commentaire

Sus à l'ignorance ! Ce web-documentaire entend bien révéler la face cachée de l'iceberg du plaisir et c'est une mine d'infos.

Clitomerta, le web-doc étudiant qui dit TOUT sur le clito

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le clicli !

En entendant cette version de Pierre Perret qui n’arrivera sans doute jamais (il a 83 ans…), le web-documentaire Clitomerta fait le taf en brisant le silence autour du clitoris.

C’est une mine d’informations autour de l’organe du plaisir, collectées par Marie Van Der Kluft, étudiante en Master Journalisme et médias numériques à Metz.

Après des siècles d’incompréhension, de conception erronée et de censure, le clicli revient plus que jamais sur le devant de la scène, que ce soit en bouquin, dans le street-art ou sur les réseaux sociaux.

Toutes ces initiatives ont un but commun : révéler à la face du Monde le vrai visage du clito. C’est le plaisir féminin qui va être content.

Clique sur l’image pour voir la vidéo. 

La loi du silence autour du clitoris

Le clitoris évoque ce bouton magique situé à l’endroit où les petites lèvres se rejoignent, au dessus de l’entrée du vagin. Et bien oui, mais pas que.

Cette face visible de l’iceberg correspond au gland du clitoris, mais beaucoup ignore que cet organe de 10 cm est en grande partie interne.

Normal puisqu’il n’est correctement représenté dans les manuels scolaires que depuis 2017.  Si le clito est encore si méconnu, c’est que la recherche scientifique a toujours semblé… s’en branler. 

En 1999, une journaliste du New York Times avait révélé que le terme « clitoris » donnait une trentaine de résultats dans le moteur de recherche scientifique Pubmed, contre environ 1800 articles citant le mot « penis ».

L’auteure du web-doc a réalisé la même recherche pour notre époque, et c’est pas brillant Dany…

Le terme « clitoris » apparaît 372 fois entre 2014 et 2018, contre 5657 fois pour l’organe masculin.

Une omerta qui a des conséquences directes sur la vie sexuelle des femmes, comme l’explique Damien Mascret, journaliste et médecin sexologue, dans l’une des nombreuses interviews vidéos qui ponctuent la lecture :

« À partir du moment où le clitoris est caché, ça veut dire qu’il y a toute une honte derrière, tout un poids qui vient peser sur la sexualité féminine et qui finalement empêche l’épanouissement des femmes et donc des couples. »


Le premier schéma d’un manuel de SVT représentant correctement le clitoris. Collector.

Connaitre le clitoris

Ce web-documentaire fait la synthèse de tout ce qu’il y a à savoir sur le clitoris dans un format très agréable et pédagogique. 

Sa lecture te donnera donc une bonne dose d’empouvoirement, car le savoir est une arme bébé.

Connaitre (et faire connaitre) le clito, c’est politique, comme l’explique Sylvie Chaperon, historienne spécialiste de l’histoire du féminisme et de la sexualité :

« Cette connaissance [du corps] sera toujours liée à des enjeux culturels […] Se reflète dans la connaissance du corps, les rapports sociaux et, en l’occurrence les rapports de genre et le domination masculine. »

Afin de faire la révolution au plus vite, je t’invite donc à te balader dans cet excellent web-docu.

Et vous, comment avez-vous découvert les secrets de cette merveille de la Nature ? 

À lire aussi : Une militante contre l’excision au Kenya parle de son combat

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!