Les cicatrices d’acné, comment en venir à bout ?

Les cicatrices d'acné possèdent différents niveaux de gravité et peuvent avoir un réel impact sur l'estime de soi. Virginie revient sur les différents types de cicatrices d'acné et les traitements « peau de bébé » qui fonctionnent vraiment.

Les cicatrices d’acné, comment en venir à bout ?

Article initialement publié le 6 janvier 2014

Cet article a été rédigé en lien à ce témoignage : L’acné, les cicatrices… et moi.

Les différents types de cicatrices d’acné

De la même façon qu’il existe plusieurs sortes d’acné, il existe différents types de cicatrices post-bouton : les cicatrices pigmentaires, les cicatrices hypertrophiques et les cicatrices atrophiques.

Les cicatrices pigmentaires sont les plus répandues. Elles n’ont souvent aucun relief et apparaissent sous la forme de taches colorées. Elles peuvent être hyperpigmentées (rouges, roses, violettes, marrons…) ou hypopigmentées (blanches) et surviennent après la cicatrisation d’un bouton. Lorsqu’elles sont bien traitées, ces cicatrices s’estompent plutôt bien et peuvent même disparaître complètement de la surface de l’épiderme.

Les cicatrices hypertrophiques et atrophiques sont plus difficiles à éliminer et peuvent même devenir permanentes si non traitées. Elles sont faciles à reconnaître car elles forment soit une bosse, soit un trou à l’emplacement d’un ancien bouton.

Ces deux types de cicatrices sont le résultat d’une perte ou de la croissance de tissu cutané pendant la guérison de l’indésirable.

Venir à bout des cicatrices d’acné…

S’il est difficile de traiter une cicatrice avant qu’elle ne pointe le bout de son nez, il existe des manières plus ou moins radicales de s’en débarrasser une fois qu’elle est installée !

Petit rappel : pour commencer à traiter une cicatrice, il faut attendre que le bouton ait complètement disparu sous peine de « creuser » encore plus la lésion et de créer une cicatrice plus étendue.

  • Round I contre les cicatrices d’acné : dans la salle de bain

Les cicatrices pigmentaires sont les plus répandues mais aussi les plus simples à traiter grâce à leur surface plane. Elles ne requièrent pas d’intervention esthétique lourde et la simple addition d’un produit anti-taches et unifiant à sa routine de soin suffit souvent à les faire disparaître.

Différents actifs sont particulièrement efficaces pour estomper les taches pigmentaires. Le rétinol, l’acide glycolique et la vitamine C font partie des plus courants.

Attention, ce type de soin très concentré et photosensibilisant ne doit être appliqué que le soir, avant de se coucher. Le matin, l’utilisation d’une crème avec indice de protection solaire est recommandée.

produits-cicatrices

  • Round II contre les cicatrices d’acné : chez le dermato

Lorsque les crèmes et les lotions disponibles en vente libre ne sont pas suffisantes, un petit tour chez un-e dermatologue peut apporter une solution aux problèmes de cicatrices plus ou moins profondes.

En plus de pouvoir prescrire des produits resurfaçants uniquement disponibles sur ordonnance, un dermatologue peut réaliser différentes interventions plus ou moins invasives (certaines peuvent être réalisées directement au cabinet du médecin alors que d’autres nécessitent une hospitalisation). Les peelings et les séances de dermabrasion et de laser sont les plus populaires.

sex-and-the-city

Il existe différents grades de peelings : superficiels (acides de fruit), moyens (TCA) et profonds (phénol). Ils entraînent une desquamation plus ou moins importante de la peau et gomment les cicatrices au fil des séances. Attention tout de même : les peelings moyens et profonds ne sont pas recommandés aux peaux noires et foncées…

La dermabrasion est une technique chirurgicale visant à retirer la couche supérieure du derme. La peau est grattée par de petites meules au niveau de l’épiderme. C’est très efficace sur les cicatrices d’acné mais aussi sur la couperose et les ridules.

Comme pour les peelings, il existe différents types de lasers, certains nécessitant une hospitalisation ainsi qu’une anesthésie générale. Pour les cicatrices d’acné, le laser CO2 et le laser Erbium Yang sont les plus indiqués.

Ces trois types de techniques ont des suites opératoires différentes allant de petites rougeurs au suintement de la peau. Dans tous les cas, interdiction de sortir de chez soi sans crème solaire pendant plusieurs semaines !

Et voilà pour ce petit récapitulatif sur les différents types de cicatrices et les traitements qui existent pour les faire déguerpir. N’hésite pas à demander conseil à ton médecin si, comme Sherydan, ces marques sur ton visage t’empoisonnent la vie.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mati.03
    Mati.03, Le 11 janvier 2014 à 23h24

    malibu_stacy;4553467
    mati03;4550331
    J'ai acheté le Clearly Corrective Dark Sport Solution de Kiehl's et même si il coûte un bras, c'est vrai que je le conseille !
    Je fais beaucoup de taches et depuis que je l'utilise (un mois à peu près), ça va beaucoup mieux !
    Et surtout, il ne se vide pas vite parce q'une seule grosse goutte suffit généralement :)

    Mon seul problème, ce sont les rougeurs à la noix du au triturage de bouton, je sais pas comment camoufler ça...
    Et les rougeurs post-triturages, ça s'atténue pas avec le Kiehl's ?
    Hum pas vraiment, c'est vraiment efficace sur les taches brunes dans mon cas...

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)