Chronique de la French Girl en voyage #9 – I’m from France

Dede la Frenchie est, comme son pseudo l’indique, une jeune française qui a décidé de se lancer dans une grande aventure. Suivez son récit tous les lundis !

Chronique de la French Girl en voyage #9 – I’m from France

« Where are you from ?« 

C’est l’une des premières phrases que tu entends lors d’une conversation, avant « Bonjour » même, parfois. Et quand tu réponds « France », tu peux avoir toutes sortes de réaction. La plupart seront positives, car la vision de notre belle patrie à l’étranger fait souvent rêver. Certains te regarderont avec fascination, tout excités de rencontrer enfin un spécimen de ce pays dont tout le monde parle. Et si tu te débrouilles pas trop mal en anglais, la surprise sera encore plus grande : « You’re from France ? Really ? But you can speak English !« .

Eh oui nous ne sommes pas tous des quiches en anglais, je vous rassure. Suffit que tu te sois débarrassée de ton accent frenchie pour que tu perdes toute crédibilité. Tu dois alors défendre tes origines à coup de fromage et de vin pour qu’ils te fassent à nouveau confiance. Quand ton accent trahit ton pays, tu n’as pas de souci à te faire, car on ne te demandera même pas d’où tu viens. J’ai travaillé dans un restaurant où j’ai vu passer toutes les nationalités et l’accent français est de loin le plus reconnaissable :

– A table for trrrrrreeeee please
– Une table pour trois donc ?
– Ah vous parlez français ! (soulagement visible)
– En même temps, c’est marqué en gros sur mon badge, mais je vous en veux pas, entre compatriotes ! (et par la même occasion, si vous pouviez ne pas oublier de donner un pourboire à votre serveur ce serait cool, parce qu’après c’est toujours à moi qu’il vient se plaindre de la radinerie des Français)

Bref l’accent frenchie, toute une histoire qui nous vaut d’être reconnus, adulés, enviés mondialement. Ils font même des vidéos pour nous ressembler : comme quoi on a la classe ou on l’a pas.

France ? Really ?

À savoir : quand tu dis que tu viens de France, les gens ont donc une assez bonne image de notre pays. Mais pas de ses habitants. Nous avons en effet une réputation assez médiocre à l’étranger, qui est parfois bien méritée (désolée, mais honnêtement je n’ai pas encore rencontré de personnes plus râleuses que les Français-es ; ça doit être dans nos gènes, je vois que ça).

L’annonce de ton pays d’origine sera aussi bien souvent suivie d’une pluie de stéréotypes :

« Tu bois du vin à tous les repas ? Ah oui c’est chez vous qu’on mange les grenouilles ! Vous faites toujours grève là-bas ? Ça vous arrive d’être contents des fois ? Tu viens de France, donc tu sais faire à bouffer ! Ah et vous mangez les escargots aussi ? T’as un béret ? Zidane ! 35h de travail par semaine, t’es pas sérieuse ?! Donc tu vis à Paris ? Quoi, la France ne se résume pas à Paris et à la French Riviera ? Comment tu fais pour parler français c’est super dur comme langue ! »

Encore pire, les habitants des pays de l’Est te chanteront du Alizée (quoique « C’est pas ma faute » prononcé avec l’accent russe, ça vaut toujours le détour) et même l’âne de Shrek te dira « fromage » au lieu de « cheese » pour prendre une photo avec lui aux Universal Studios. Bref, c’est pas facile tous les jours.

« Bonjour », « Je t’aime », « Merci »

Quand tu dis que tu es Française, les gens vont aussi instantanément essayer de te baragouiner les quelques mots qu’ils connaissent dans la langue de Molière, ce qui se résume souvent à ces trois mots. Tu te retrouves donc parfois avec des vieux ou tes supérieurs qui te font une déclaration d’amour avec un « Je t’aime » plus qu’approximatif. Ensuite quand tu essayes de leur apprendre d’autres mots/insultes, c’est la catastrophe, sachant que tous les non-francophones ne peuvent pas prononcer les mots avec des sons comme « on » et « en », sans parler du « r » qu’ils prononcent comme s’ils allaient te le cracher à la gueule.

Mais contrairement à l’accent français in english que je trouve pas si sexy (mais qui pourtant fait des ravages outre-Atlantique), un étranger qui essaye de parler français par contre, c’est juste trop mignon. À l’image de Bradley Cooper bien sûr, et de son intervention au 20h : party in my pants right now ! Je le traque depuis ce jour pour lui passer la bague au doigt. Bref, je développerai ce sujet dans un autre article complètement dédié à mon addiction.

Notre french touch est donc parfois difficile à supporter car hautement stéréotypée. Mais finalement ça aide à entretenir le mythe sur notre beau pays. N’hésitez pas donc à parler de votre douce France et à casser les stéréotypes pour redorer notre réputation et promouvoir l’image de l’hexagone à l’étranger !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 22 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • MoBelieves
    MoBelieves, Le 23 juillet 2013 à 2h43

    Les américains pensent tous que les parisiens habitent dans des immenses appartements avec vue sur la tour Eiffel.... O.O (je n'ai jamais compris ça, ils pensent vraiment qu'on peut la voir de partout en ville? ça me laisse perplexe)
    J'ai passé 6 semaines a Chicago et je crois que cette histoire de tour Eiffel c'est la question qu'on m'a le plus posée, avec bien sûr "voulez-vous coucher avec moi?" et si c'était vrai qu'on mangeait des cuisses de grenouilles... (sauf que moi j'en ai jamais mangé de ma vie...)
    Et ma meilleure amie est américaine, elle a passé trois mois en France (c'est comme ça qu'on s'est connues) et quand elle est venue pour la première fois chez moi, dans mon studio parisien de 18m2, elle m'a demandé d'un air inquiet si c'était vraiment légal de vivre dans un endroit aussi petit, et elle était sincèrement effarée quand je lui ai dit que c'était courant pour les étudiants (surtout à Paris) et que je connaissais des gens vivant dans des studios encore plus petits, elle était choquée parce que je n'avais pas de baignoire, et ne comprenait pas pourquoi dans la plupart des maisons françaises il n'y a qu'une seule salle de bains.... hahaha
    Elle m'a aussi raconté que lorsqu'elle est rentrée, tout le monde lui demandait si c'était vrai que les françaises ne s'épilaient pas, du coup quand j'étais chez elle je me rasais presque tous les jours, de peur qu'on me fasse une réflexion pour 2mm de poils sous les bras XD
    J'ai eu aussi droit à "omelette du fromage" !! Et apparemment en tant que française je dois absolument m'y connaitre en vins ! Non tout le monde ici n'est pas œnologue....

    en Californie j'ai rencontré une dame qui m'a demandé très sérieusement si on avait la télé, et si on avait plusieurs chaines différentes... Elle m'a aussi demandé si on portait des tee-shirts !! (Bon après discussion je pense qu'elle était juste stupide, elle m'a demandé ça en me disant qu'elle n'avait jamais vu personne en porter pendant son voyage en Europe, mais il s'est avéré qu'elle a été à Amsterdam en hiver ! Normal ! Je veux bien qu'en Californie il fasse chaud tout le temps mais bon quand même ça relève du bon sens quoi...)

    On m'a aussi souvent demandé pourquoi je n'avais pas d'accent français... Et je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à trouver ça moche ! haha

Lire l'intégralité des 22 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)