5 raisons pour lesquelles le président Salengro ne mourra jamais dans mon coeur

Par  |  | 6 Commentaires

Grolandaise de naissance, QueenCamille a tenu à rendre hommage à Christophe Salengro, décédé vendredi, qui présidait la pays fictif de Canal+ depuis 25 ans.

5 raisons pour lesquelles le président Salengro ne mourra jamais dans mon coeur

La nouvelle résonne en moi comme un pet dans une cathédrale. Jules-Édouard Moustic résume sur Facebook la peine sans bornes de mon peuple :

« Notre Phare s’est éteint. Depuis ce matin, les Grolandaises et les Grolandais vivent dans le noir. »

Christophe Salengro, le Président du Groland, est mort ce vendredi 30 mars 2018 à l’âge de 64 ans. Je préfère croire à un poisson d’Avril prématuré.

Auto-élu à vie il y a 25 ans, il aura été le meilleur chef d’État depuis que les chefs d’États existent.

Dans un communiqué, Canal+ rend hommage à l’immortalité de son oeuvre et de son immense personne :

«Comédien, danseur, rockeur, Christophe Salengro, “inmourrable” selon la Constitution grolandaise restera président pour l’éternité. »

Le monde politique retiendra sa verve, son engagement, son langage corporel. Moi, je retiendrai mes larmes et je penserai à toutes ces raisons pour lesquelles le Christophe Salengro ne mourra jamais dans mon coeur.

Christophe Salengro était un homme d’esprit

Notre Président ne manquait pas une occasion de nous faire réfléchir aux grands enjeux de notre société.

Par la pluralité de ses talents et la force de ses convictions, il propageait un message de paix et d’amour, comme lors de son discours mythique sur le rachat des noms de domaines porno liés à son nom.

Christophe Salengro avait un corps d’exception

Le Président Salengro, c’était d’abord un physique.

Un physique unique, surhumain, indéniablement gaullien, que les Français découvriront dans une publicité comme seules les années 80 pouvaient en offrir.

Christophe Salengro était un danseur de talent

Ce grand homme aux proportions peu communes imposa son style dans le monde de la danse dès 1986, notamment dans les spectacles de Philippe Decouflé.

Son aisance et sa grâce sont une invitation farouche à niquer ses complexes, première étape vers la liberté humaine.

Christophe Salengro savait écouter

« Si l’homme a deux oreilles et une bouche, c’est pour écouter deux fois plus qu’il ne parle » Cette parole de sagesse prêtée à Confucius a pris tout son sens au long des 25 ans de mandat du Président Salengro. Toujours proche de son peuple, il brillait par sa capacité à entrer en empathie avec ses interlocuteurs.

Par la taille exceptionnelle de ses appendices auditifs, il nous a donné à tous une leçon de compassion et de respect qui l’aura porté aux nues de l’Humanité.

Christophe Salengro avait toujours la classe

Un rien habillait notre Président. En costume ou en combinaison intégrale en latex, rien n’altérait son élégance, pas même lorsqu’il devait faire face à la véhémence des syndicalistes de tous crins :

Qu’importe les injustices, la bêtise, la haine. Tant que je vivrais, l’espoir d’une bonne blague grasse gardera intacte la flamme de ma foi en l’humanité.

Je continuerai de transmettre les principes universels de ma Présipauté, comme on sème des postillons aux quatre vents.

Je serai toujours fière de mes racines grolandaises et Christophe Salengro sera toujours mon Président.

Et vous, que retiendrez-vous de notre Président Salengro ? 

À lire aussi : Comment être drôle même quand on est un peu coincé•e du cul ?

7 surprises choisies par Elise, + de 35€ de valeur
18.90€ + livraison

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • The Trve Freyja
    The Trve Freyja, Le 31 mars 2018 à 7h23

    @skippy01 : un homme est mort, une vraie personne, pas fictive cette fois, un être humain. Quand des gens ont râlé sur l'exil fiscal de Johnny alors que le corps était encore chaud, ça en a choqué d'autres qui voulaient faire leur deuil. Bah là c'est pareil, donc va déverser ton fiel ailleurs.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!