Comment traiter des cheveux gras ?

La pollution, le stress, les hormones, à peu près tout et n’importe quoi peut contribuer aux cheveux gras. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ils ont réellement besoin d’être traités, car leur dérèglement peut conduire à d’autres réjouissances : manque de volume, pellicules, démangeaisons. Je viens de te couper l’appétit, et tu m’en vois ravie. […]

La pollution, le stress, les hormones, à peu près tout et n’importe quoi peut contribuer aux cheveux gras. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ils ont réellement besoin d’être traités, car leur dérèglement peut conduire à d’autres réjouissances : manque de volume, pellicules, démangeaisons. Je viens de te couper l’appétit, et tu m’en vois ravie.

Pourquoi on a le cheveux gras ?

Souvent, tu peux remercier mesdames les hormones qui, excitées ou mal régulées, te donnent de menus problèmes comme la peau grasse et/oui le cuir chevelu gras. Dans d’autres cas, c’est par exemple un cuir chevelu agressé qui décide de produire plus de gras pour se protéger (par exemple : shampoings très décapants), une mauvaise hygiène capillaire (pas que tu te laves pas assez hein, mais que tu utilises de mauvais produits), un abus de produits coiffants, la faute au climat (pollution, forte chaleur) ou même des choses aussi stupides que « j’ai pas changé ma taie d’oreiller depuis un mois, donc je dors sur mon gras ». Eh ouais. Cependant, les cheveux gras ne sont pas une fatalité ! Il suffit, tout comme les cheveux secs ou n’importe quoi d’autre, d’en prendre soin. Pour les cheveux gras, en plus des soins, il faut bien évidemment être attentive à ce qui peut provoquer ce problème et faire attention. Pour comprendre, c’est très simple : il faut observer comment réagissent les cheveux. Tester un séchage à l’air libre, ne pas mettre de coiffants, changer de coiffure… parfois, des petits détails jouent vraiment sur la qualité du cheveux, et ils sont relativement simples à maîtriser.

Quelle routine ?

Certaines ont besoin d’un shampoing quotidien afin d’avoir les cheveux vraiment propres. Beaucoup de coiffeurs le déconseillent, car cela pourrait, à force, stimuler encore plus la production graisseuse du cuir chevelu et devenir une « fausse » solution. En fait, le shampoing quotidien n’est utile que si le shampoing utilisé est très doux et surtout pas formulé pour agresser le cheveux et le dénuer de toute protection. En cas de shampoing tous les deux/trois jours, on peut alors utiliser un shampoing formulé cheveux gras, afin de bien nettoyer et de laisser respirer le cuir chevelu. Dans tous les cas, tu peux dire tout de suite adieu aux shampoings riches type enrichis au karité/gelée royale/autre, qui gainent le cheveux mais étouffe les cuirs chevelus gras. Si tes cheveux sont abîmés mais que ton cuir chevelu a décidé de se convertir à la friture, un shampoing doux s’occupera de bien purifier les racines tandis qu’un soin appliqué seulement sur les longueurs (pour pas toucher les racines, il faut appliquer son soin tête en bas, c’est plus facile !) pourra les réparer sans tout graisser. Enfin, dis aussi adieu aux shampoings 2-en-1 après shampoing inclus, une hérésie totale qui n’arrangera jamais le problème.

L’après-shampoing, si tes cheveux sont emmêlés, doit être choisi avec le plus grand soin. Il vaut mieux choisir un après shampoing léger, formulés pour « cheveux longs » voire « cheveux normaux », qui permet d’adoucir la fibre capillaire et démêler ta crinière sans la graisser. Il existe également des après-shampoings en spray qui ont l’avantage de laisser les cheveux légers.

Quels soins spécifiques ?

Les masques pour cheveux gras ont fait leur apparition depuis quelques temps dans la grande distribution. Ils servent à purifier le cuir chevelu, mais il faut toujours faire attention et ne pas en abuser sous peine de créer un effet rebond (en gros, c’est comme agresser ses boutons pour qu’ils partent : la peau se venge). Une bonne vieille méthode consiste à se faire des masques à l’argile ou au rhassoul.

Les gommages capillaires sont aussi utiles, mais là encore pas besoin de frotter comme une folle pour tout décaper. Ils sont encore assez chers dans le commerce, et pas forcément essentiels. En revanche, ils sont complètement déconseillés à celles qui souffrent de problèmes au cuir chevelus comme des lésions dues à des démangeaisons, pellicules ou autres.

Les bons gestes

Enfin, sache qu’il faut éviter de trop sécher avec un sèche-cheveux à haute température (ça excite le cuir chevelu), et privilégier dès qu’on peut le séchage à l’air libre. Porter des chapeaux, bonnets, bandeaux en permanence augmentent également le frottement des cheveux au cuir chevelu et ont tendance à provoquer les cheveux gras. On oublie donc pas de faire respirer ses cheveux le plus possible. Enfin, pour celles qui soupçonnent l’abus de shampoing de leur causer des soucis, vous pouvez alterner shampoing sous la douche avec shampoing sec, afin de ne pas stimuler les racines.

Petite sélection shopping pour les desespérées du scalp

Les shampoings doux, pour usage quotidien

cheveux-gras– L’Extra doux de Ducray est très connu, pas trop cher pour un shampoing de parapharmacie (entre 4€ et 5€ selon les points de vente) et permet de retrouver des cheveux propres sans crisser pour autant.
– Ultra doux au tilleul : une bonne odeur de frais (tendance infusion de mamie) qui lave bien.
– Shampoing Brillance Yves Rocher : une odeur un poil chimique, tendance citron de labo, qui nettoie parfaitement bien. Il a tendance à faire un peu crisser les cheveux, il est préférables de l’utiliser en alternance.
– Shampoing Le petit marseillais pour cheveux longs : sa formule neutre est adaptée pour un lavage quotidien, qui en prime laisse les cheveux souples sans paquets de nœuds.

Les shampoings gras, pour les utilisations bi-hebdomadaires
– Les shampoings formulés à l’argile douce donnent de très bons résultats. Il en existe à peu près pour tous les prix, comme celui de Jacques Dessange aux alentours de 4€, celui d’Ultra doux Argile-Anis pour 3€ et enfin celui de la marque Carrefour pour un prix dérisoire entre 1 et 2€.
– Le shampoing équilibrant de keranove contient lui aussi de l’argile mais également du manganèse pour soulager les irritations que connaissent parfois les cuirs chevelus gras.

Les après shampoings

apres shampooing cheveux gras– Après shampoings cheveux longs Le Petit marseillais : odeur divine, très efficace pour démêler, il n’alourdit pas les cheveux grâce à sa bonne rinçabilité.
– Soin démêlant à l’Argile Jacques Dessange : pour compléter l’action du shampoing
– Après-shampoing sauge et basilic de Tommyguns : il permet d’équilibrer le cuir chevelu tout en nourrisant les longueurs et les pointes. Dispo uniquement chez monoprix.

Les masques :
– Masque tradition du hammam chez Yves Rocher : il peut être utilisé sur le visage, le corps et les cheveux. C’est donc vite rentabilisé !
– Masque cheveux gras Le petit marseillais : un masque frais très agréable, qui n’assèche pas les cheveux

Voilà ! Si vous avez d’autres astuces pour maitriser votre gras capillaires, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Fa$h_youli73
    Fa$h_youli73, Le 30 août 2011 à 16h51

    Lula&marguerite;1822458
    Au risque de faire redite : super article !
    Je connais le probleme de la meche graisseuse depuis pas mal de temps et ayant quasiement tout testé, tu me donnes de nouvelles idées, merci !

    Pour celles qui ne connaissent pas le shampoing sec, c'est l'invention du siecle !
    Je me lave les cheveux un jour sur deux (histoire de ne pas tuer mon cuir chevelu hyper sensible) mais les jours sans lavage, je vous laisse imaginer la cata... du coup pof pof quelques nuages de shampoing sec (qui se presente comme une sorte de poudre a "pulveriser" sur nos tifs huileuses) que je laisse poser qq minutes (10 mn avec les cheveux blancs, ce qui, avantage secondaire, me permet de me visualiser avec 40 ans de plus !) et ensuite je peigne et secoue vivement mes cheveux pour enlever le surplus. Apres ca, mes cheveux sont nikels et ont beaucoup plus de volume !

    Voila, apres ce magnifique racontage de life, je sors !


    l'alimentation, le stress et les changements de saisons et hormonaux peuvent êtres à l'origine des cheveux gras.

    Des remèdes de grand-mères peuvent tout simplement venir à bout de ce problème, sans agresser le cuir chevelu

    On peut utiliser des huiles essentielles, du vinaigre ...
    Plus d'infos dans cet article :
    chevelure-perdues-cheveux-gras

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)