Bye Bye Beauté, Coralie Clément

Sorti le 1er février 2005,  Bye Bye beauté est le deuxième album de Coralie Clément. Cette jeune artiste, sœur de Benjamin Biolay (ça y’est tu commences à situer ?), fait partie de ce qu’on a tendance à appeler aujourd’hui  » la nouvelle chanson Française ». Après Salle des pas perdus, sorti en 2001, un album  très doux, […]

bye bye Sorti le 1er février 2005,  Bye Bye beauté est le deuxième album de Coralie Clément. Cette jeune artiste, sœur de Benjamin Biolay (ça y’est tu commences à situer ?), fait partie de ce qu’on a tendance à appeler aujourd’hui  » la nouvelle chanson Française ». Après Salle des pas perdus, sorti en 2001, un album  très doux, basé sur des textes forts et touchants sur lesquels elle pose sa voix, Coralie décide d’effectuer un tournant important dans son style.

C’est pour cette raison qu’elle attend avant de sortir ce nouvel album, beaucoup plus rock, qui conserve toujours ses sonorités bossa-nova et jazz, mais plus rythmé, comme pour démontrer aux critiques qu’elle est aussi capable de chanter sur des chansons énergiques, et le pari est gagné.

On ne change pas les équipes qui gagnent

On prend les mêmes que sur le premier album et on recommence -différemment certes, mais on recommence. Sur cet album, Benjamin Biolay prête de nouveau sa plume et son talent pour 10 des douzes chansons de l’album, Daniel Lorca, son compagnon, s’occupe des deux autres. Cet album est une vraie réussite, Coralie Clément affirme sa personnalité comme elle le dit elle-même.

Elle nous offre avec Indécise une chanson dans laquelle on se reconnaît, un texte avec des pointes d’humour qu’on peut allègrement chanter et qui met de bonne humeur.

« Peut-être oui, peut-être non
Ca m’est égal de toute façon
À gauche, à droite, ça, je n’sais pas
De haut en bas, oui, pourquoi pas
Un jour où l’autre, on verra bien.
Toujours remettre au lendemain
Ce que je peux faire ce matin
Je ne sais pas me prendre en main…
 »

Avec Gloria ou encore Beau Fixe, retour aux chansons douces, aux ballades qui mettent en avant la magnifique voix cristalline de Coralie.
Avec Kids/ le jeu du foulard, les sonorités rock se mêlent pour porter ce texte fort et dénonciateur des dérives du monde d’aujourd’hui.

 » Jeu du foulard
Doigts dans les jupes
Dans la nuit noire
Que c’est beau la ZUP
Jeu de massacre
Dans la débâcle
Prends un pastis
Tu seras sous-homme, mon fils
Con et raciste
 »

bye

Cet album, c’est un panel de chansons qui nous offrent des moments différents, à la fois énergiques et rassurants, toujours apaisants.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire