Burger King et la pub jugée raciste qui fait polémique

La nouvelle campagne de pub de la chaîne de fast-food Burger King fait polémique outre-Atlantique. En cause, un spot avec Mary J. Blige sur fond de clichés racistes. Explications.

La chaîne de fast-food Burger King (qui n’arrivera jamais plus en France, c’est fini, je n’y crois plus, j’ai perdu le goût de la vie en me trouvant incapable de me souvenir de celui du Whopper) fait à nouveau parler d’elle à cause de sa nouvelle campagne de publicité.

Si les spots dévoilés ces dernières semaines mettant en scène Jay Leno (humoriste et animateur de télévision sur NBC), David Beckham (footballeur en slip moulant) et Salma Hayek n’ont posé de problème à personne, celui impliquant Mary J. Blige est en train de faire une bien mauvaise publicité à la chaîne.

Chargement du lecteur...

Dans ce spot, un client de Burger King demande à l’employée de quoi est composé le tout nouveau wrap au poulet proposé sur la carte. C’est alors qu’intervient Mary J. Blige qui fait l’inventaire des ingrédients du sandwich sur l’air du refrain de Don’t Mind, son tube de l’année dernière.

Le cliché raciste (qui ne saute pas forcément aux yeux) se situe en réalité dans le fait que ce soit une chanteuse de la communauté afro-américaine qui vante les mérites d’un wrap au poulet allant dans le sens du stéréotype qui voudrait que le régime alimentaire des Noirs tourne autour de ce gallinacé. Certains membres de la communauté afro-américaine ce sont insurgés contre ce casting, qu’ils ne jugent pas anodin. L’Express Styles cite d’ailleurs le site Madame Noire, qui parle de « bouffonnerie » et d’un choix bien réfléchi :

« Une femme noire qui chante [un refrain] à propos de poulet, ce n’est pas un hasard. [Burger King] essaie d’atteindre les populations « urbaines ». Et Dieu sait que les Noirs, n’achèteront rien sauf s’il y a une chanson, et de préférence, une danse, qui s’y rattachent », ajoute ironiquement le blogueur Renay Alize.

La chanteuse Mary J. Blige a elle aussi fait part de son mécontentement, en précisant à TMZ qu’elle n’avait pas signé pour cette version de la publicité et en faisant son mea culpa auprès de ses admirateurs :

« Je comprends que mes fans soient bouleversés par ce qu’ils ont vu. Mais si vous êtes fans de Mary, vous devez savoir que je ne laisserai jamais sortir un spot non terminé comme celui que vous avez vu. »

Le spot a été retiré de la chaîne Youtube de Burger King mardi, sous prétexte qu’il avait été mis en ligne alors qu’il n’était pas encore fini.

Alors, gros scandale ou mini-polémique ? Qu’en penses-tu ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Elrewin
    Elrewin, Le 8 avril 2012 à 18h59

    Honnêtement ? Je ne vois pas le moindre cliché là-dedans. Alors oui, je suis française donc ça m'atteint sans doute moins qu'eux mais faut pas déconner, c'est une pub pour un SANDWICH AU POULET. Dans le cadre d'un évènement de plus grande importance (une campagne présidentielle ou autre) je comprendrai une telle polémique, mais là le jeu n'en vaut vraiment pas la chandelle.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)